Menu Close

Recap de la semaine #4

Euro Créative vous présente le récapitulatif de la semaine du 28 Octobre au 3 Novembre 2019.

  • Le Président Ilir Meta a fait part de ses inquiétudes quant à la liberté de la presse dans son pays.
  • Ili Bejtja, Ministre des Infrastructures et de l’Énergie a annoncé que l’Albanie achètera du gaz azerbaïdjanais après complétion du projet Trans-Adriatic Pipeline (TAP).
  • Un lycée albanais ouvrira à Osijek en Croatie.
  • Petrit Vasili, Vice-Président du Mouvement Socialiste pour l’Intégration (LSI), s’est adressé à l’Union Européenne concernant sa position quant à l’Affaire du Théâtre National. Selon lui, Bruxelles et la délégation de l’UE à Tirana cacheraient la vérité aux citoyens.
  • L’Albanie s’est vue proposée une adhésion à l’Union Économique Eurasienne par la Russie après la non-décision européenne concernant l’élargissement.
  • L’ÖVP de Sebastian Kurz et le Parti Grunen de Werner Kogler ont fait un pas de plus vers une futur accord de gouvernement. Les deux formations se sont mises d’accord concernant une première feuille de route commune.  
  • Le Président Aleksandr Lukashenko a signé deux décrets concernant les objectifs de développement socio-économiques 2020 (maintien de la balance macro-économique, amélioration du niveau de vie national, amélioration des conditions pour une croissance économique rapide).
  • Les États-Unis ont déclaré qu’ils apporteraient leur soutien à la candidature biélorusse pour l’accession à l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC).
  • Visite bilatérale entre la Biélorussie et l’Ouzbékistan à Tashkent.
  • Par la voix de son ambassadeur Einars Semanis, la Lettonie a déclaré vouloir travailler à l’amélioration des relations de la Biélorussie avec l’Union Européenne.
  • Le mouvement citoyen « Justice pour David » veut se transformer en parti politique et se présenter aux élections locales. 
  • La Cour Européenne des Droits de l’Homme a signifié à la Bosnie-Herzégovine la nécessité d’amender sa législation afin d’autoriser des élections locales à Mostar (qui n’ont plus eu lieu depuis 2008).
  • Sans surprise, Dragan Čović, leader du HDZ de Bosnie-Herzégovine a apporté son soutien à la Présidente Croate (HDZ) Kolinda Grabar-Kitarović pour un nouveau mandat.
  • Radomir Susnjar a été condamné par la Cour Suprême de Bosnie-Herzégovine à 20 ans de prison pour son implication dans des massacres à Visegrad.
  • Le parti GERB du Premier Ministre Boïko Borissov a remporté les élections locales malgré des résultats en baisse (par rapport à celles de 2015). Le GERB remporte tout de même 4 des 5 plus grandes villes du pays: Bourgas, Plovdiv, la capitale Sofia et Bourgas. Roussé étant remportée par l’opposition socialiste (BSP).
  • L’Autorité Européenne de Surveillance des Assurances et des Pensions Professionnelle (AEAPP) s’est déclarée favorable à l’adhésion de la Bulgarie à l’Union Bancaire. Un premier pas vers une adhésion future à l’Eurozone ?
  • La Bulgarie a répondu officiellement à l’interview du Président Emmanuel Macron dans le journal ultra-conservateur Valeurs Actuelles par une note diplomatique et par une convocation de l’Ambassadrice Florence Robine. Il avait alors déclaré être plus favorable à l’accueil de migrants légaux venant de Côte d’Ivoire ou de Guinée plutôt que de migrants illégaux proches des milieux de la mafia et venant d’Ukraine ou de Bulgarie.
  • Le Gouvernement a approuvé le budget 2020.
  • Boïko Borissov a déclaré que la Bulgarie disposait de la troisième dette externe la plus faible de l’Union Européenne.
  • La Bulgarie a expulsé un diplomate russe accusé d’espionnage.
  • La grève des enseignants à pris de l’ampleur cette semaine en Croatie. Pour rappel, les enseignants réclament un meilleur salaire.
  • La Croatie a déclaré son ambition de porter le dossier de l’élargissement européen en tant que priorité durant sa future présidence de l’Union Européenne par l’intermédiaire de son ambassadeur en Serbie Gordan Bakota. Il a notamment mentionné la responsabilité de la Croatie dans ce dossier.
  • Andrej Plenković, Premier Ministre croate, est apparu positif quant à la possibilité de la Croatie de rejoindre l’espace Schengen à court terme. Il a déclaré ne pas imaginer un véto slovène, pays avec lequel la Croatie possède un différend territorial.
  • Le Gouvernement croate a adopté sa stratégie énergétique pour 2030. Parmi les priorités: une part plus importante pour les énergies renouvelables, une meilleure efficience énergétique et une réduction des émissions de gaz à effet de serre.
  • Croatia Airlines, compagnie nationale d’aviation, a déclaré avoir enregistré de fortes pertes financières au cours des 10 premiers mois de l’année 2019.
  • La Hongrie a reçu la visite officielle de Vladimir Poutine, accompagné de son Ministre des Affaires Étrangères Sergueï Lavrov. Il a notamment été question de l’implication de la Hongrie dans le projet gazier South Stream et de celle de la société russe Rosatom en Hongrie.
  • L’installation de la banque d’investissement IIB, dirigée par le fils d’un ancien espion soviétique suscite le trouble en Hongrie. L’opposition a notamment vu ce projet comme “le cheval de Troie de Poutine”.
  • La Hongrie a opposé son véto à une déclaration de l’OTAN portant sur l’Ukraine en justifiant cela par la non-mention de la “privation de droits” de la minorité hongroise présente dans la région ukrainienne de Transcarpathie. Celui-ci a toutefois été finalement levé.
  • La Parti d’opposition hongrois Momentum a été perquisitionné par l’Autorité Fiscale et Douanière (NAV) dans le cadre d’une enquête pour fraude fiscale présumée. Les responsables du parti ont évoqué une “perquisition politique”.
  • La Direction des Médias Publics a déclaré que la Hongrie ne participerait pas à la prochaine édition de l’Eurovision.
  • Le constructeur automobile allemand Audi a déclaré qu’elle supprimerait 1.200 emplois en Hongrie.
  • La ville hongroise de Veszprém a été gratifiée par l’UNESCO du titre de “ville musicale”.
  • La Présidente de la Commission Européenne, Ursula von der Leyen, a accepté la candidature d’Oliver Varhelyi comme commissaire hongrois.
  • Un rassemblement a eu lieu à Pristina pour commémorer la mort de l’opposant Astrit Dehari.
  • Matthew Palmer, Représentant Spécial des États-Unis pour les Balkans Occidentaux, a appelé lors d’une visite au Kosovo au rétablissement du dialogue et à la normalisation des relations entre Belgrade et Pristina.
  • Du fait de la tenue d’élections législatives en Avril 2020, le recensement national a été décalé à 2021.
  • L’ambassadeur de France à Skopje, Christian Thimonier, a organisé une conférence de presse jeudi pour souligner que Paris n’avait pas mis de « véto » et que de nouvelles réformes étaient nécessaires pour ouvrir des négociations d’adhésion. Ses propos ont suscité l’indignation dans le pays.
  • Le ministre du Tourisme et du Développement durable, Pavle Radulović, a annoncé sa démission après la divulgation d’une affaire de corruption compromettant des inspecteurs de l’urbanisme. 
  • Le Bureau du Procureur Anticorruption de la République de Moldavie a annoncé avoir placé l’ancien chef du Parti démocratique de la Moldavie, l’oligarque Vladimir Plahotniuc, sur la liste internationale des personnes recherchées pour blanchiment d’argent.
  • Élections locales en Moldavie: Ion Chebanu (Parti Socialiste, soutenu par le Président Igor Dodon) a remporté la capitale Chisinau devant Andrei Năstase (Plateforme Vérité et Dignité, soutenu par la PM Maia Sandu). Le Président Dodon a appelé à une politique de rassemblement basée sur des résultats concrets. Une posture en lien avec le climat politique actuel en Moldavie.
  • Le gouvernement a annoncé la signature d’un accord avec des acteurs de l’industrie des télécommunications pour développer une nouvelle société Polskie 5G qui sera responsable de la mise en place d’une infrastructure réseau de cinquième génération en Pologne.
  • La Cour Suprême a rejeté deux nouvelles demandes de recompte de voix (concernant les élections d’Octobre 2019) formulées par le PiS.
  • La parti Plateforme Civique a déclaré vouloir attendre la décision de Donald Tusk concernant son avenir avant d’officialiser la mise en place d’élections internes pour désigner son candidat pour les Présidentielles de Mai 2020.
  • La Pologne a signé une lettre d’intention concernant les énergies renouvelables avec le géant américain General Electric.
  • Eleanor Sharpston, Avocate Général de la Court Européenne de Justice a déclaré que la Pologne n’était pas en règle avec le droit européen en refusant l’accueil des réfugiés. Le Porte-Parole du Gouvernement Piotr Müller a alors répondu que la Pologne avait agit de façon à assurer la sécurité de ses citoyens.
  • La ville de Wrocław a été nommé “ville littéraire” par l’UNESCO.
  • Selon un rapport économique récent, l’immigration ukrainienne aurait permis une augmentation de 2,5% du PIB polonais lors des 5 dernières années.
  • Toyota a annoncé vouloir investir 140 millions d’euros en Pologne pour augmenter la fabrication de transmissions et de moteurs essence pour véhicules hybrides.
  • La quatrième nomination roumaine pour le poste de Commissaire Européen a été refusée. Cette fois-ci c’est Viktor Negrescu.
  • Selon les derniers sondages, Klaus Iohannis (Président sortant soutenu par le PNL) bénéficierait de plus de 45% des intentions de vote à quelques jours des élections présidentielles. Il apparait loin devant l’acteur et candidat indépendant Mircea Diaconu (soutenu par PRO Romania et ALDE) crédité de 17%, l’ex-Premier Ministre Viorica Dancila (PSD) ou Dan Barna (USR et soutenu par PLUS).
  • La ville de Deva en Transylvanie a reçu plus de 4 millions d’euros d’aide de la part de l’UE afin de restaurer son centre historique.
  • La République Tchèque a célébré le 101e anniversaire de la fondation de la Tchécoslovaquie en tant que république indépendante et démocratique après la fin de la Première Guerre mondiale et la chute de l’Empire austro-hongrois.
  • Le Président tchèque Miloš Zeman a nommé les nouveaux généraux de l’armée et de la police. Pour la quatrième fois consécutive, M. Zeman a refusé de nommer Michal Koudelka au poste de directeur du service de contre-espionnage (BIS).
  • L’ambassade de Chine à Prague a annoncé avoir financé un cours à l’Université Charles avec l’objectif d’informer les étudiants sur l’Initiative Belt and Road.
  • Des échauffourées ont éclaté devant la Synagogue de Belgrade entre deux fractions de la communauté juive de la ville.
  • Le chef de la Délégation serbe de l’Otan, Dragan Sormaz a déclaré qu’une relance de la coopération prévoyant une plus grande coopération avec l’Alliance Atlantique allait être mis en place.
  • Matthew Palmer, Représentant Spécial des États-Unis pour les Balkans Occidentaux, aurait déclaré que la Serbie ne rejoindrait jamais l’Union Européenne si elle ne reconnaissait pas le Kosovo lors de son déplacement au Kosovo.
  • La Hongrie et la Slovénie ont fait part de leur volonté de voir les négociations d’adhésion de la Serbie à l’Union Européenne s’accélérer.
  • Jean-Louis Falconi, Ambassadeur français en Serbie, a déclaré que le but de la France était toujours une intégration des pays des Balkans Occidentaux à l’UE et non pas un partenariat spécial.
  • Vladimír Mečiar, l’ancien dirigeant autoritaire des Années 90 a déclaré préparer son retour à la vie politique avec le parti de la Ligue Slovaque pour les prochaines élections législatives en 2020.
  • Volkswagen songerait à délocaliser une partie de sa production en Slovaquie.
  • Le SMER, parti actuellement au pouvoir, a décidé de voter une loi interdisant la publication de sondages pendant les 50 jours précédant les élections.
  • L’Assemblée Nationale a voté la gratuité des transports publics pour les retraités slovènes à partir de la mi-2020.

  • Le Ministre des Affaires Étrangères Finlandais (dont le pays assume la Présidence de l’Union Européenne), Pekka Haavisto, s’est rendu dans la région de Lugansk au sein de la zone démilitarisée du village de Stanytsia Luhanska.
  • L’Ukraine a annoncé avoir accompli le retrait de ses forces militaires et des armes dans la zone de Zolote dans le Donbass.
  • La Commission OTAN-Ukraine s’est réunie à Kiev alors qu’une déclaration commune a été adoptée.
  • Le Premier Ministre Oleksiy Honcharuk a annoncé que la Banque Européenne de Reconstruction et de Développement allait accorder un prêt de 300 Millions de Dollars à l’Ukraine.
  • L’Ukraine a déclaré vouloir atteindre les objectifs requis à une adhésion à l’OTAN dans les 5 prochaines années.
  • Le Président Volodymyr Zelensky a signé une loi abolissant l’interdiction de privatiser plus de 1.000 entreprises contrôlées par l’État.
Posted in Articles récents

1 Comment

  1. Pingback:L’ambiguïté française sur l’élargissement de l’Union européenne aux Balkans occidentaux. | JEUNES UE-UA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *