Menu Close

Récap de la semaine #7

Euro Créative vous présente le récapitulatif de la semaine du 18 au 24 Novembre 2019.

  • 15 associations de la société civile ont demandé au Parlement albanais de rejeter le projet de loi du gouvernement à propos de la régulation des médias en ligne craignant une détérioration de la liberté d’expression.
  • Trois personnes ont été arrêtées dans le cadre de l’affaire “IbizaGate”.
  • Le Président Lukashenko a rencontré les Ministres des Affaires Étrangères Finlandais (Pekka Haavisto) et Suédois (Ann Linde). Il a déclaré vouloir construire une relation de bon voisinage avec l’UE basée sur un respect mutuel.
  • Le Conseil de l’UE a validé la décision d’un accord sur la facilitation des procédures de visa avec le Belarus.
  • Fin de l’impasse politique en Bosnie-Herzégovine puisque Zoran Tegeltija a été nommé à la tête du Conseil des Ministres (comparable au poste de Premier Ministre). Il s’agit d’un proche de Milorad Dodik, homme fort de la Republika Srpska. En échange, ce dernier a concédé l’adoption d’une feuille de route pour (re)mettre le pays sur la voie de l’intégration à l’Otan.
  • Des manifestations ont eu lieu à la suite de la révélation de l’Affaire Pazarić. Des images ont révélé des cas d’extrême maltraitance sur des enfants à l’Institut Psychiatrique de Pazarić.
  • Le Premier Ministre Borissov a entamé une visite officielle aux États-Unis afin de rencontrer le Président Trump. Les discussions porteront notamment sur les questions d’approvisionnement énergétique et de défense/sécurité.
  • La Bulgarie songe à ouvrir la vente de terres agricoles aux citoyens européens.
  • Le Commissionnaire Européen pour l’Euro et le Dialogue Social – Valdis Dombrovskis – a déclaré que la Croatie pourrait participer au Mécanisme de Taux de Change Européen dès la seconde partie de 2020.
  • 47 syndicats ont annoncé supporter le mouvement de grève des enseignants qui ne cesse de s’amplifier. Pour rappel, ceux-ci demandent notamment une amélioration de leurs conditions salariales.
  • La Croatie a commémoré le 28ème anniversaire de la chute de Vukovar.
  • Le Parti Populaire Européen s’est rassemblé à Zagreb pour son sommet annuel les 20 et 21 Novembre dernier. La nomination de Donald Tusk (Pologne) à la tête de celui-ci et la réintégration ou non du Fidesz ont été les sujets principaux de discussion.
  • Le Ministre de l’Intérieur croate a annoncé l’ouverture d’une enquête judiciaire après la mort par balle d’un migrant à la frontière croate-bosnienne.
  • Eger nommée ville touristique de l’année en Hongrie.
  • Le débat sur les violences domestiques a permis l’avancées de certaines propositions par les politiques. Le Jobbik proposant une extension des pouvoirs de la police à ce sujet, tandis que le LMP a demandé au Gouvernement la ratification du Processus d’Istanbul.
  • L’avenir du Fidesz au sein du groupe PPE a été discuté au Sommet annuel de Zagreb. Aucune décision n’a été prise pour le moment. La nomination de Donald Tusk à la tête du groupe n’est cependant pas une bonne nouvelle pour Viktor Orban.
  • Les discussions autour de la prochaine coalition gouvernementale ont bien avancé. Albin Kurti, leader du parti Autodétermination devrait vraisemblablement devenir Premier Ministre du pays.
  • Après avoir arrêté deux suspects en Octobre, la police Kosovare a lancé un mandat d’arrêt contre deux autres personnes dans le cadre du meurtre du politicien Oliver Ivanovic.
  • Deux personnes ont été arrêtées pour terrorisme au vu de leurs relations avec le groupe État Islamique.
  • La réalisatrice Blerta Zeqiri a été décorée Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres par la France.
  • L’ancienne Procureur Générale de Macédoine du Nord est poursuivie après avoir reçu de généreux bonus financiers pendant ses quatre années de mandat.
  • Le Président Stevo Pendarovski a suscité la controverse en déclarant que s’il n’était pas Président lui aussi choisirait probablement l’émigration du fait des conditions de vie et des perspectives d’avenir en Macédoine du Nord. Ce commentaire fut déclaré lors d’un sommet de la jeunesse des Balkans Occidentaux et des perspectives d’intégration à l’UE.
  • Le Monténégro prévoit un assouplissement de sa législation concernant l’utilisation de symboles par les minorités ethniques.
  • Quelques jours après la chute du Gouvernement de Maia Sandu, un gouvernement technocratique, dirigé par Ion Chicu, a été accepté par le Parlement.
  • Krystyna Pawłowicz, Stanisław Piotrowicz et Jakub Stelina tous trois membres du PiS ont été nommés juges au Tribunal Constitutionnel suscitant l’indignation des partis d’opposition.
  • La Cour Européenne de Justice a décidé de ne pas suivre à la lettre l’avis de son avocat général sur les réformes controversées de la justice polonaise. Selon les juges, c’est à la Cour Suprême Polonaise de statuer sur l’indépendance de son système judiciaire.
  • Le Tribunal Constitutionnel a rendu une décision favorable à la région de Mazovie concernant l’endettement des hôpitaux. Selon lui, le gouvernement ne peut pas faire peser sur les collectivités territoriales la responsabilité l’endettement des hôpitaux.
  • Selon le dernier sondage du journal Gazeta Wyborcza, Borys Budka serait le mieux placé pour devenir le prochain leader du premier parti d’opposition Plateforme Civique. Des élections internes auront lieu début 2020.
  • Concernant les élections présidentielles (Mai 2020), Małgorzata Kidawa-Błońska et Jacek Jaśkowiak (maire de Poznan) ont annoncé leur candidature.
  • Le Président sortant Klaus Iohannis (Parti National Libéral) a été réélu pour un second mandat avec environ 65% des voix face à son adversaire Viorica Dăncilă (Parti Socialiste Roumain).
  • La Commission Européenne a de nouveau pointé du doigt la gestion de la Roumanie concernant son budget.
  • Le Premier Ministre a annoncé réfléchir à une augmentation du salaire minimum roumain. Celui-ci se situe aujourd’hui aux alentours de 265 euros (ou un peu plus de 1200 lei).
  • 250.000 personnes se sont rassemblées à Prague au Parc Letna face au Premier Ministre Andrej Babiš et ont demandé sa démission.
  • Le gouvernement tchèque a approuvé un impôt numérique de 7% sur les grandes entreprises Internet dites GAFA.
  • La République tchèque a annoncé qu’elle commandera pour une période de six mois la mission de formation de l’UE au Mali en 2020. 120 militaires tchèques sont actuellement déployés au Mali.
  • Ivan Pilny, Ministre tchèque des Finances, a confirmé que son pays n’était pas sur la voie d’une adhésion à l’Eurozone.
  • L’envoyée spéciale tchèque auprès des institutions européennes, Jana Hybášková, a critiqué la faible présence de ses compatriotes aux postes essentiels des institutions. Il s’agit selon elle avant tout d’un manque de compétences essentielles.
  • L’UE et la Serbie ont signé un accord de coopération en matière de gestion des frontières, a déclaré la Commission européenne.
  • Des vidéos ont montré l’ancien attaché militaire adjoint de la Russie à Belgrade George Kleban effectuer un échange d’argent avec un employé des services spéciaux serbes. L’ambassadeur de Russie en Serbie a été convoqué par le Président Aleksandar Vučić. Celui-ci a déclaré que ce scandale n’affecterait pas les relations serbo-russes.
  • La Serbie a organisé à Novi Sad un Forum pour les Jeunes Leaders Régionaux.
  • Le Ministre serbe des Finances, Sinisa Mali, a été reconnu coupable de plagiat par l’Université de Belgrade.
  • La Commission Européenne a estimé que le plan budgétaire slovaque pour 2020 risquait de ne pas respecter le pacte de stabilité et de croissance, pour la toute première fois depuis 2014.
  • La perspective d’une coalition « anti-SMER » aux élections législatives au mois de février 2020 s’éloigne alors que les récents sondages montrent le maintien du parti SMER largement en tête des intentions de vote. Dans le même temps, une grande majorité des sondés jugeraient inacceptable une coalition avec des partis d’extrême droite.
  • Le Président slovène, Borut Pahor, a effectué une visite officielle en Serbie pour rencontrer notamment le Président Aleksandar Vučić. Il a notamment exprimé son soutien pour l’élargissement de l’UE et pour la mise en place du mini-espace Schengen dans les Balkans Occidentaux.
  • La Commission Européenne a estimé que le plan budgétaire slovène pour 2020 risquait de ne pas respecter le pacte de stabilité et de croissance de l’UE.
  • Le Secrétaire Général de l’OSCE a noté des progrès réels dans la région du Donbass à propos du processus de paix. Selon lui, le nouveau gouvernement ukrainien a largement contribué à cette amélioration des conditions qui doivent être poursuivies.
  • La France accueillera un sommet quadrilatéral le 9 Décembre prochain réunissant l’Allemagne, la France, la Russie et l’Ukraine à Paris.
Posted in Articles récents

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *