Menu Fermer

Recap de la semaine #10

Euro Créative vous présente le récapitulatif de la semaine du 9 au 15 Décembre 2019.

  • Séisme en Albanie: la corruption généralisée dans le secteur immobilier est pointée du doigt par la société civile et différents experts. 
  • 9 personnes ont été arrêtées pour suspicion de meurtres et d’abus de pouvoir liés à l’effondrement de bâtiments dans le centre de Durrës lors du séisme.
  • La Commission Européenne a annoncé l’organisation d’une conférence de « donateurs » en Janvier prochain afin d’aider l’Albanie après le séisme du mois dernier.
  • Le Premier Ministre Edi Rama a demandé une prolongation de l’état d’urgence relatif au séisme jusqu’au 31 Mars 2020.
  • Le Comité pour les Affaires Légales, l’Administration Publique et les Droits de l’Homme a approuvé le projet de loi controversé sur les medias en ligne. L’opposition et les représentants de la société civile y voient le symbole d’une réduction dramatique de la liberté d’opinion. Dans le même temps, la polémique enfle autour de la censure imposée à des journalistes couvrant les conséquences du séisme.
  • L’Albanie a officiellement boycotté la remise du Prix Nobel de Littérature à Peter Handke.
  • La direction du parti d’extrême droite FPÖ a annoncé la mise à l’écart définitive de son ex-leader Heinz-Christian Strache impliqué dans le scandale de corruption ‘Ibiza Gate’ qui avait fait chuté le gouvernement il y a quelques mois.
  • Le Gouvernement autrichien a refusé l’interdiction d’utilisation du glyphosate en Autriche en 2020.
  • Le Président Aleksandar Lukashenko a tenu a rassurer sa population suite aux rumeurs faisant acte d’une plus grande intégration avec la Russie (notamment au niveau politique). Il a notamment rappelé la nécessité d’avoir des relations équitables avec la Russie.
  • Le Belarus a officialisé la signature d’un prêt de près de 500 millions de dollars avec la Banque Chinoise de Développement. Ce prêt n’est lié à aucun projet précis.
  • L’Union Européenne a fait don de 5 véhicules à la Bosnie-Herzégovine afin de développer les capacités du pays concernant sa gestion des frontières.
  • Un rapport de l’organisation ‘International Rights Watchdog’ a pointé du doigt l’incapacité des autorités bosniennes à réformer la Constitution concernant les droits des minorités comme l’a préconisé La Cour Européenne des Droits de l’Homme.
  • Les autorités ont débuté la relocalisation des migrants du camp de Vucjak vers de nouveaux centres proches de Sarajevo.
  • La Bosnie-Herzégovine a initié un boycott de la remise du Prix Nobel de Littérature à Peter Handke.
  • La Croatie s’est jointe au boycott de la remise du Prix Nobel de Littérature à Peter Handke.
  • La campagne présidentielle redouble d’intensité à une semaine du scrutin. Dans les sondages, le trio Grabar-Kitarović (actuelle Présidente) – Milanović – Skoro est toujours en tête des intentions de vote entre 22 et 25%. Selon les derniers tendances, Milanovic semble cependant accroitre sa popularité face à la Présidente sortante.
  • Un projet de réforme concernant le renforcement du contrôle gouvernemental sur les institutions culturelles hongroises suscite un fort mouvement de protestation parmi la population.
  • Le Gouvernement hongrois a déclaré vouloir lancé un nouveau plan d’action pour l’économie nationale notamment à travers une réduction des taxes et un assouplissement des procédures administratives.
  • Le Ministre des Affaires Étrangères Péter Szijjártó a appelé les États danubiens à mettre en place une meilleure coopération économique.
  • Le Leader du Parti Socialiste Bertalan Tóth a appelé les partis d’opposition à mettre en place une coopération politique pour les prochaines élections en 2022.
  • Les autorités gouvernementales et les autorités locales de la ville de Budapest ont trouvé un accord concernant les conditions d’organisation des Championnats du Monde d’Athlétisme (2023).
  • L’Université chinoise de Fudan devrait ouvrir prochainement un campus à Budapest.
  • Le Ministre des Finances Mihály Varga a annoncé que son Gouvernement avait pour objectif de réduire la dette publique en dessous du seuil symbolique de 60% d’ici 2022.
  • Le Kosovo s’est joint au boycott de la remise du Prix Nobel de Littérature à Peter Handke.
  • Le Président du Parlement a été auditionné par la Cour Internationale de Justice de la Haye qui enquête sur la période 1998-1999 et les « crimes perpétrés » à l’encontre des serbes ethniques.
  • Selon les dernières informations, les deux partis vainqueurs des dernières législatives seraient proches de parvenir à un accord de coalition. Le temps presse alors que les négociations durent depuis la mi-Octobre.
  • Le Président kosovar, Hashim Thaçi, a appelé la Serbie à reconnaitre et à s’excuser pour les « crimes contre l’humanité » commis durant le conflit des Années 90. Il s’agirait là d’une condition nécessaire pour l’établissement de relations bilatérales.
  • Conformément à la « Loi des 100 jours », le Premier Ministre Zoran Zaev remettra sa démission à 100 jours des élections, le 3 Janvier prochain. Il a déclaré que Mila Carovska et Oliver Spasovski pourraient devenir Premier Ministre par intérim.
  • La Police allemande a arrêté l’un des criminels les plus recherchés de Macédoine du Nord. Celui-ci encourt une peine de 32 ans de prison notamment pour fraude et braquage.
  • Une plateforme dénommée « Anonim.md » a été mise en ligne en Moldavie. Celle-ci, développée par l’association « Jurists for Human Rights » a pour but de rendre possible la dénonciation anonyme des cas de corruption de la part des citoyens moldaves.
  • La Cour d’Appel a rejeté la demande de non extradition du ‘Güleniste’ Harun Ayvaz requise par Ankara après des accusations de terrorisme. Il en revient désormais au Ministère de la Justice de trancher.
  • Le Gouvernement a proposé l’investissement de 155 millions d’euros provenant du budget de l’État afin de sauver la compagnie aérienne nationale ‘Montenegro Airlines’ de la faillite.
  • Le Gouvernement semble déterminé à faire passer sa loi controversée sur la liberté religieuse malgré la forte opposition de l’Église orthodoxe serbe et d’une partie de la population. Cette loi, dont les contours ont été présentés en Mai dernier, pourrait conduire à la nationalisation des biens religieux appartenant initialement au Royaume du Monténégro (pre-1918).
  • La course à la présidentielle s’active. D’un côté, Szymon Hołownia, personnalité de la télévision, auteur, journaliste et militant humanitaire, a annoncé sa candidature. De l’autre côté, Małgorzata Kidawa-Błońska devrait en toute logique devenir la candidate du principal parti d’opposition, Plateforme Civique. Les élections présidentielles auront lieu en Mai prochain.
  • La Cour Suprême polonaise conteste les récentes réformes judiciaires, suivant ainsi la récente jurisprudence de la Cour Européenne de Justice. La Cour a jugé que le Conseil National de la Magistrature (KRS) n’était pas indépendant du pouvoir législatif et de l’exécutif.
  • Dans le même temps, le Ministre de la Justice Zbigniew Ziobro a réagit à ces décisions en renforçant le contrôle du pouvoir sur les juges, augmentant ainsi les risques de sanctions et/ou de licenciements en cas d’interprétation jugée ‘erronée’ sur l’utilisation du droit constitutionnel ou du droit de l’UE par les autorités polonaises.
  • Un récent rapport du NIK a révélé de « sérieuses irrégularités » dans le financement de l’investissement et des rénovations du système pénitentiaire provenant de l’argent public.
  • La Pologne a saisi cette semaine la plus importante prise de cocaïne de ces 30 dernières années. L’équivalent de 2 tonnes de cocaïne et représentant une fortune d’environ 500 millions d’euros.
  • À travers son programme national ‘Wybieram 590’, le Gouvernement encourage la préférence pour les produits issus de l’économie nationale.
  • La Pologne a refusé de s’engager sur les objectifs de neutralité carbone 2050 avec ses partenaires européens lors du Conseil Européen. Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki, s’est justifié en avançant le coût de la très élevé de la transformation énergétique dans son pays précisant ainsi que son pays atteindrait l’objectif de neutralité climatique «à son propre rythme ».
  • Le Ministre de la Culture, Piotr Gliński, a annoncé la nomination d’un nouveau Directeur pour le Centre d’Art Contemporain du Chateau Ujazdowski.
  • Olga Tokarczuk, récente lauréate du Prix Nobel de Littérature a annoncé l’ouverture prochaine d’une fondation supportant les écrivains et les traducteurs. Celle-ci sera basée dans la ville de Wroclaw et aura selon elle pour but de promouvoir la culture polonaise, de se battre contre la discrimination et d’encourager les libertés civiles.
  • La Pologne a participé à la rédaction d’un document s’opposant à la méthodologie réformatrice de la France concernant l’élargissement européen.
  • Le Président Roumain – récemment réélu – Klaus Iohannis a reçu le Prix Charlemagne 2020 pour son engagement dans la défense des valeurs européennes.
  • Le Premier Ministre Ludovic Orban a déclaré que la libération des marchés de l’électricité et du gaz naturel n’auraient pas la possibilité d’être libéralisés dès le 1er Janvier 2020.
  • 13 personnes ont été condamnées à des peines de prison du fait de leur responsabilité dans le dramatique incendie d’une boite de nuit de Bucarest en 2015 qui avait couté la vie à 65 personnes.
  • Le Premier Ministre hongrois Viktor Orban était en visite à Timisoara pour marquer le trentenaire du début de la Révolution roumaine et du renversement du régime communiste de Nicolae Ceausescu.
  • Prague va devenir le nouveau centre spatial de l’UE. La nouvelle Agence de l’Union européenne pour le programme spatial (EUSPA) siègera à Prague à compter de 2021.
  • Malgré la popularité de son parti ANO (les récents sondages indiquent une victoire aisée de ce parti en cas de législatives, autour de 35% des voix). Andrej Babis reste sous la pression de la rue et de la société civile. Celle-ci réclame notamment sa démission alors que l’affaire concernant l’utilisation frauduleuse de fonds structurels de l’UE tend à se confirmer peu à peu.
  • La République Tchèque a participé à la rédaction d’un document s’opposant à la méthodologie réformatrice de la France concernant l’élargissement européen.
  • Après une terrible fusillade à Ostrava ayant couté la vie à 7 personnes, le débat autour de la législation tchèque sur les armes à feu est au centre du débat public.
  • Les autorités tchèques ont renvoyés 4 étrangers résidant dans des biens immobiliers appartenant à l’Ambassade de Russie à Prague.
  • La Serbie a été nommée à la Vice-Présidence de la Conférence sur le Changement Climatique des Nations Unies. La COP 26 aura lieu à Glasgow.
  • Des activistes serbes ont remis une pétition de plus de 30.000 signatures réclamant la libération du lanceur d’alerte Aleksandar Obradovic qui a récemment révélé des abus dans l’industrie d’armement nationale.
  • La Serbie a soutenu la Russie en votant contre une résolution des Nations Unies appelant la Russie à retirer ses troupes militaires de Crimée et de mettre fin à son occupation temporaire du territoire ukrainien.
  • Une douzaine de journalistes ont organisé un rassemblement à Belgrade contre la détérioration de la liberté des médias.
  • Selon les derniers sondages relatifs aux prochaines élections législatives (Mars 2020), les principaux partis d’opposition (PS-SPOLU, parti présidentiel et Za’ Ludi) perdent chacun plus d’un point et demi (aux alentours de 10%). Même constat pour le parti gouvernemental SMER SD qui perd 0,5% mais reste tout de même à 20% des intentions de vote. Au contraire, le parti d’extrême droite L’SNS se place désormais en seconde position (11%). A noter également la belle remontée d’OL’aNO (à 8%).
  • Le Gouvernement américain a décidé d’imposer des sanctions individuels au politicien Marian Kočner, chef de file du parti SMER-SD et déclaré responsable du meurtre du journaliste Ján Kuciak et de son épouse. Cela est possible du fait de ‘l’Acte Magnitsky’.
  • Le Ministère de l’Agriculture a décidé de suspendre la chasse aux loups.
  • Le parti d’opposition SaS (Freedom and Solidarity) a décidé de rejoindre le pacte de non-aggression mise en place par la coalition PS-SPOLU en vu des élections législatives de Mars prochain.
  • La Cour de Justice Européenne s’est déclarée incompétente pour résoudre le litige frontalier maritime opposant la Croatie et la Slovénie.
  • Le Sommet Normandie a réuni le Président Ukrainien Volodymyr Zelensky, le Président Français Emmanuel Macron, la Chancelière Allemande Angela Merkel et le Président Russe Vladimir Poutine. Il a débouché sur une déclaration quadrilatérale impliquant un désengagement autour de trois zones stratégiques d’ici Mars et un échange de prisonniers.
Posted in Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *