Menu Fermer

Recap de la semaine #16

Albanie

  • Covid-19: au 18 avril, l’Albanie recensait plus de 550 cas de Covid-19 pour 26 décès. Pour lutter contre l’épidémie, le Parlement a adopté le projet de loi controversé sur la mise en place de peines de prison à l’encontre des individus violant les mesures de restrictions. Des amendements restrictifs ont été ajoutés au projet de loi initial après les critiques formulée par le Conseil de l’Europe et le Président Ilir Meta. Dans les mêmes temps, les autorités envisagent un déconfinement progressif. Il est notamment question de la réouverture des petits commerces et d’un assoupissement des restrictions dans les 10 à 15 jours suivant (via Tirana Times). 
  • Aide financière de l’UE: l’UE a débloqué une première subvention de 15 millions d’euros en faveur de l’Albanie pour aider le pays à reconstruire ses maisons, écoles et autres structures après le tremblement de terre de novembre dernier qui avait fait 51 morts et laissé 17.000 personnes sans abri.
  • Aide financière des US: l’Ambassade des États-Unis a fait don de 800.000 dollars pour la préservation et la restauration des sites culturels endommagés par le tremblement de terre de novembre. Trois sites culturels importants à Kruja, Durrës et Preza seraient privilégiés (via Tirana Times). Par ailleurs, les États-Unis ont promis près d’1 million d’euros pour aider l’Albanie dans la lutte contre le Covid-19 (via Tirana Times).
  • Nomination M. Lajčak: Le Conseil des Ambassadeurs Albanais a salué la nomination de Miroslav Lajčák en tant que Représentant Spécial de l’UE pour le dialogue Kosovo-Serbie tout en louant l’engagement de l’UE à stabiliser ces relations bilatérales (via Tirana Times).
  • Aide matérielle hongroise: la Hongrie a fait don de 100 000 masques chirurgicaux et de 5 000 combinaisons de protection médicale à l’Albanie pour aider le pays dans sa lutte contre COVID-19 (via Tirana Times). 
  • Récession: l’économie albanaise devrait se contracter de 5 % en 2020 selon le Fonds Monétaire International. Une reprise est attendue à partir de 2021, le rapport prévoyant une augmentation de 2,5 % du PIB cette année là (via Tirana Times). 
  • Plan d’assistance gouvernemental: le Gouvernement a révélé le plan d’assistance financière élargie pour faire face à l’urgence du Covid-19. Celui-ci s’élèvera à plus de 200 millions d’euros dont 130 millions seront versés sous forme de garanties souveraines et 50 millions seront distribués sous forme de paiements uniques (via Tirana Times).
  • Démographie: sur la base d’un scénario de développement naturel de la population, la population albanaise en âge de travailler devrait diminuer de 24 % d’ici 2050, selon un récent rapport de l’Institut de Vienne pour les études économiques internationales (via Tirana Times). 
  • Terrorisme: La police allemande a arrêté 5 hommes soupçonnés d’appartenir à un groupe d’État Islamique qui planifiait des attaques contre des installations militaires américaines en Allemagne, selon les procureurs. Deux des suspects sont également accusés de s’être rendus en Albanie pour perpétrer une tentative d’assassinat (via Tirana Times). 

Autriche

  • Covid-19: au 19 avril, l’Autriche recensait près de 15.000 cas de Covid-19 pour plus de 450 décès. Après la réouverture progressive des petits commerces entamée cette semaine, les autorités autrichiennes ont annoncé de nouvelles mesures d’assouplissement telles que le dépistage de tous les occupants de maison de retraite ainsi que la réouverture des lieux publics culturels à partir de la mi-mai. 
  • Transition énergétique: L’Autriche a fermé sa dernière centrale au charbon dans le cadre d’un plan visant à mettre fin à l’utilisation des combustibles fossiles pour la production d’énergie d’ici 2030.
  • Aide étatique Lufthansa: l’aide d’État en faveur d’Austrian Airlines, que Vienne négocie actuellement avec la société mère Lufthansa devrait soutenir les objectifs de la politique climatique, a déclaré jeudi la Ministre autrichienne de l’Environnement, Elisabeth Köstinger.
  • Aéroport de Vienne: l’aéroport de Vienne a lancé un programme d’économies équivalant à 1/4 de ses recettes annuelles face à la baisse de ses activités.

Belarus

  • Covid-19: au 19 avril, le Belarus recensait près de 5.000 cas de Covid-19 pour 47 décès. Alors que les contaminations et les décès sont en hausses, le Président Aleksandar Lukashenko a déclaré que la situation s’améliorait dans la région de Vitebsk, épicentre de l’épidémie dans le pays. Par ailleurs, il a appelé les élèves à retourner dans les écoles à partir de la semaine prochaine. Pour rappel, les vacances scolaires avaient été étendues de plusieurs semaines. Parallèlement, le Conseil des Ministres a adopté une résolution visant à organiser une journée nationale de nettoyage le 25 avril prochain appelant les volontaires à nettoyer les statues. 
  • Partenariat oriental: le Parlement Européen appellera à la création d’un « espace économique commun » entre l’UE et les 6 anciennes républiques soviétiques dans le cadre d’un processus d' »intégration progressive » dans le bloc selon Radio Free Europe.
  • Union Économique Eurasienne: selon un responsable de l’EAEU, la document de travail concernant la stratégie d’intégration eurasienne 2025 serait sur le point d’être finalisé. 
  • Visas UE: la semaine dernière, le Président a signé des lois concernant la ratification des accords sur la facilitation des visas et la réadmission avec l’UE.
  • Accords énergétiques avec la Russie: le Président a demandé à la Russie d’ajuster instamment le prix du gaz face aux changements de la situation économique causés par l’épidémie. Le Secrétaire Dmitry a déclaré que cela devrait être examiné par des experts.
  • Aide financière: le Ministère des Finances compterait sur des prêts de la Banque Mondiale d’environ 90 millions d’euros et de la Banque Européenne d’Investissement à hauteur de 50 millions d’euros pour lutter contre l’épidémie et ses conséquences. Pour rappel, une demande d’aide financière a également été envoyée à la Commission Européenne. Les autorités biélorusses ont également fait une demande d’1 milliard d’euros à la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement pour aider ses banques et ses entreprises. 
  • Forum Économique International de Vitebsk: prévu initialement les 14 et 15 mai prochains, le forum a été annulé. 
  • Religion: pour les célébrations des Pâques orthodoxes, les autorités religieuses du pays ont appelé à ne pas célébrer les grandes messes en public. Ils ont demandé aux pratiquants prier à la maison. 
  • Droits de l’homme: plusieurs organisations de la société civile ont appelé à la libération de Pilip Shaurou considéré par celles-ci comme prisonnier politique. 

Bosnie-Herzégovine

  • Covid-19: au 16 avril, la Bosnie-Herzégovine recensait plus de 1.200 cas de Covid-19 pour 47 décès.
  • Restrictions de déplacements: le Président de la Cour Constitutionnelle, Zlatko Knezevic, a déclaré que la cour rendrait sa décision le 22 avril prochain à propos de la constitutionnalité d’interdire aux moins de 18 ans et aux plus de 65 ans de quitter leur domicile du fait de l’épidémie de Covid-19.
  • Aide chinoise: les autorités du District de Brčko ont reçu 4 000 masques de protection à partir d’une aide chinoise fournie à la Bosnie-Herzégovine (via Sarajevo Times). 
  • Aide malaise: un avion d’Air Asia a livré un des équipements de protection (environ 10 tonnes) après un don du Gouvernement de Malaisie à la Bosnie-Herzégovine (via Sarajevo Times). 
  • Emploi: la Fédération des Syndicats Indépendants de Bosnie-Herzégovine s’est insurgée de la décision des autorités du RMU de Zenica de réduire les salaires de ses travailleurs de 200 BAM par mois. Dans le même temps le Ministère Fédéral du Travail a annoncé une perte de 20.000 emplois depuis le début de la crise, soit 7.000 de plus que la semaine passée (via Sarajevo Times). 
  • Aide financière internationale: le FMI a annoncé qu’il examinerait la demande de la Bosnie-Herzégovine le 20 avril concernant l’allocation de 330 millions d’euros (via Sarajevo Times). 
  • Répartition de l’aide internationale: le Conseil des Ministres de Bosnie-Herzégovine, sur proposition du Ministère de la sécurité, a adopté une décision sur les principes de distribution de l’aide internationale matérielle et financière. Elle sera ainsi distribuée telle quelle : 62 % pour la Fédération de Bosnie-Herzégovine, 38 % pour la Republika Srpska, tandis que 0,5 % de cette aide sera donnée par les deux entités au District de Brčko (via Sarajevo Times).
  • Feux de forêt: des incendies ont touché le Sud du pays, à proximité de la ville touristique de Mostar. Les pompiers, assistés par l’armée, ont pour le moment réussi à contenir les plus gros incendies.
  • Justice: 4 personnes sont poursuivis pour fraude et blanchiment d’argent qui auraient causé des dommages s’élevant à plusieurs millions d’euros (via Sarajevo Times). 
  • Incident: une forte explosion s’est produite dans la zone industrielle de Pobjeda à Gorazde (via Sarajevo Times). 
  • Immigrés: le Conseil des Ministres de Bosnie-Herzégovine, sur proposition du Ministère de la sécurité, a adopté une décision sur la restriction de la circulation et du séjour des étrangers en Bosnie-Herzégovine (via Sarajevo Times). 
  • Mémoire: Le Centre commémoratif de Srebrenica a critiqué le financement par les autorités de projets qu’elle juge révisionnistes conduits en Republika Srpska (via Sarajevo Times). 
  • Santé: suite à des révélations dans les médias selon lesquelles environ 700 travailleurs médicaux auraient pris un congé maladie récemment, des médecins et des politiciens de haut rang ont demandé une enquête.

Bulgarie

  • Covid-19: au 19 avril, la Bulgarie recensait près de 1.000 cas de Covid-19 pour 42 décès. Pas de changement en ce qui concerne la gestion de l’épidémie qui progresse relativement doucement en Bulgarie. Toutefois face aux déplacements de population de et vers la capitale Sofia, le Ministre de la Santé, Kiril Ananiev, a demandé l’interdiction de l’utilisation des voitures à partir du 17 avril et jusqu’à nouvel ordre dans la capitale. 
  • Coopération avec les Émirats Arabes Unis: la Bulgarie a exporté 32 tonnes de denrées alimentaires tandis que les EAU ont envoyé 15 tonnes de fournitures médicales.
  • Industrie agro-alimentaire: la Ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Forêts, Dessislava Taneva, et les grandes chaînes de distribution sont parvenus mercredi à un accord sur la mise en œuvre d’un décret du Conseil des Ministres concernant l’approvisionnement en produits locaux.
  • Finances: La Présidente de l’entreprise publique g EAD responsable de la gestion du Fonds d’Instruments Financiers en Bulgarie a déclaré préparer un nouveau système de garantie spécialement conçu pour répondre aux besoins de liquidités des petites et moyennes entreprises au Conseil des Ministres.

Croatie

  • Covid-19: au 19 avril, la Croatie recensait près de 2.000 cas de Covid-19 pour 47 décès. Devant la stagnation voire la baisse de l’épidémie dans le pays, les autorités évoquent les modalités d’un déconfinement prudent et progressif. Ainsi, les restrictions de mouvement drastiques devraient être assouplies tandis que certains petits commerces devraient rouvrir (via The Dubrovnik Times). 
  • Allocution du Premier Ministre: Andrej Plenković a déclaré que la principale tâche du Gouvernement était de lutter contre les retombées socio-économiques de l’épidémie, demandant à tous les Ministres de faire des économies et soulignant que le fardeau de cette crise doit être supporté avec solidarité.
  • Critiques de l’UE: les députés européens croates Karlo Ressler (PPE), Tonino Picula (S&D) et Valter Flego (Renew Europe) ont déclaré qu’ils étaient mécontents de la faible réaction des institutions européennes face à l’épidémie.
  • Élections: le Président du Parlement, Gordan Jandroković, a déclaré que la date des prochaines élections parlementaires n’avait pas encore été discutée.
  • Administration publique: le Ministre de l’Administration Publique, Ivan Malenica, a déclaré que la Croatie pourrait sortir de la crise avec une administration d’État restreinte, soulignant que le Gouvernement envisageait des moyens de garantir des fonds pour aider le secteur économique.
  • Relation bilatérale avec la Slovénie: le Président slovène Borut Pahor a envoyé un message de solidarité et d’encouragement au Président Zoran Milanović et à tous les citoyens croates, disant qu’ils vaincraient cette épidémie ensemble. 
  • Politique monétaire: la Banque Nationale Croate (HNB) a déclaré qu’elle avait convenu avec la Banque Centrale Européenne (ECB) de mettre en place un accord monétaire, dit ligne de swap, qui permettra à la HNB d’emprunter jusqu’à 2 milliards d’euros à la BCE en échange de kunas croates.
  • Système bancaire: le Président Zoran Milanović a appelé les banques à offrir, selon des critères clairement définis, un moratoire de 12 mois sur le remboursement des prêts sans intérêt aux travailleurs, aux indépendants et aux petites et micro-entreprises.
  • Récession: selon les dernières estimations du FMI, le PIB de la Croatie devrait chuter de 9 % cette année. Avant l’épidémie, les analystes prévoyaient une croissance de 2,7 % en 2020. Selon cette même étude, malgré la crise sanitaire, le FMI prévoit une croissance de près de 5 % en 2021 (via The Dubrovnik Times). 
  • Habitat: La branche croate de l’Institut International pour la Conservation des œuvres historiques et artistiques (IIC) a appelé à la mise en place de normes sismiques plus élevées à la suite du tremblement de terre de mars dernier. 
  • Justice: la police de Split enquête contre trois hommes qui ont agressé une journaliste le weekend dernier pendant un reportage. 
  • Contestations à Zagreb: suite à un appel lancé par Tomislav Tomašević, conseiller de l’opposition à l’Assemblée municipale de Zagreb, et quelques ONG, les habitants des différents quartiers de Zagreb se sont mis à taper sur des casseroles et des ustensiles de cuisine depuis leur balcon pour manifester leur mécontentement à l’égard du maire Milan Bandić.

Grèce

  • Covid-19: au 18 avril, la Grèce recensait plus de 2.200 cas de Covid-19 pour 113 décès. Alors que l’épidémie semble ralentir en Grèce, les autorités commencent à parler d’une possible réouverture des petits commerces à partir de la mi-mai (via Kathimerini). Il a par ailleurs été dit que les décisions seraient annoncées avant la fin du mois. 
  • Visite des frontières par la Présidente: la Présidente Katerina Sakellaropoulou a visité un poste frontière et a rendu hommage aux combattants sur deux fronts différents : les troupes qui gardent les frontières de la Grèce et le personnel médical qui lutte contre la pandémie de Civid-19 (via Kathimerini).
  • Présence stratégique US: les États-Unis reconnaissent que la Méditerranée orientale est une région stratégique importante, et s’engagent à rester engagés dans la région pour s’assurer qu’elle reste pacifique et prospère, a déclaré un responsable du département d’État dans une lettre adressée à l’Institut Hellénique Américain (via Kathimerini). 
  • Alliance atlantique: le Ministre grec de la Défense, Nikos Panagiotopoulos, a exhorté les alliés de l’OTAN à contribuer davantage aux efforts de défense de la frontière maritime du pays contre les flux migratoires en provenance de Turquie, alors que des rumeurs font état d’une nouvelle poussée planifiée du pays voisin (via Kathimerini). 
  • Tensions avec la Turquie: Dans une interview, le Ministre de la Défense turque, Hulusi Akar, aurait réitéré la demande de démilitarisation de 16 îles grecques de la mer Égée orientale conformément aux traités internationaux signés par les deux pays. Il aurait également affirmé que 18 îles grecques et deux îlots rocheux grecs appartiendraient à la Turquie. De son côté, Athènes se plaint de violations répétées de son espace aérien par l’Armée de l’Air turque (via Kathimerini). Les garde-côtes grecs ont également déclaré avoir empêché un bateau gonflable rempli de migrants de passer dans leurs eaux territoriales – aidé par la Turquie (via Kathimerini). 
  • Récession: l’économie grecque devrait enregistrer une récession de 10 % cette année a indiqué le FMI. La récession devrait être suivie d’une croissance de 5,1 % en 2021 (via Kathimerini). 
  • Notation financière: les perspectives pour les systèmes bancaires de la Grèce sont passées de positives à stables en raison des perturbations économiques a déclaré Moody’s (via Kathimerini). 
  • Finances: la Grèce a levé 2 milliards d’euros après une vente aux enchères d’obligations à 7 ans, un résultat que le gouvernement a salué comme une confirmation de la confiance du marché en ces temps difficiles (via Kathimerini).
  • Emploi: Quelques 100.000 petites et très petites entreprises pourraient ne jamais rouvrir estime un rapport de l’Institut des Petites Entreprises de la Confédération Hellénique des Professionnels, Artisans et Commerçants (via Kathimerini).
  • Crise économique: les deux sociétés qui gèrent les principaux aéroports grecs sont confrontées à une menace pour la poursuite de leurs activités. Ces dernières ont demandé à l’État de leur accorder l’espace nécessaire pour faire face à leurs problèmes de liquidités (via Kathimerini). 
  • Industrie: la société SIDMA SA a achevé l’absorption de Bitros Steel (via Kathimerini). 
  • Église: l’Archevêque Ieronymos a béni des milliers de colis contenant de la nourriture et des produits de première nécessité qui ont été distribués par l’Archidiocèse d’Athènes aux personnes dans le besoin (via Kathimerini). 
  • Immigration: les autorités grecques vont commencer le transfert progressif de 2.380 demandeurs d’asile et de leurs familles des camps insulaires vers des lieux d’hébergement sur le continent, a déclaré le Ministère des Migrations (via Kathimerini). Dans le même temps, 47 mineurs demandeurs d’asile non accompagnés ont été transférés de Grèce en Allemagne (via Kathimerini). 
  • Pollution: la pollution atmosphérique dans la capitale a considérablement diminué depuis l’instauration des mesures de confinement (via Kathimerini). 
  • Famille: un Conseiller du Ministre de la Protection des Citoyens, Michalis Chrysochoidis, a déclaré qu’il est trop tôt pour dire si un verrouillage public a entraîné une augmentation de la violence domestique, mais a averti que les conditions pourraient augmenter les pressions et conduire à un pic (via Kathimerini). 

Hongrie

  • Covid-19: au 19 avril, la Hongrie recensait près de 2.000 cas de Covid-19 pour 189 décès. Les autorités maintiennent les mesures de restriction face à la propagation du virus. Elles ont notamment annoncé le déploiement d’effectifs de l’Armée sur 11 nouveaux sites industriels jugés stratégiques. Les autorités attendent un pic épidémique dans les prochaines semaines, celui n’ayant pas encore été atteint à ce jour. 
  • Immigration: le Gouvernement a alloué une rallonge de 85 millions d’euros pour lutter contre l’immigration illégale (via Courrier d’Europe Centrale). 
  • Reprise économique: selon le Ministre des Finances, Mihály Varga, la préservation des emplois et la relance de l’économie devront primer sur l’objectif de maintenir le déficit budgétaire en dessous de 3 %. 
  • État d’urgence: les « temps spéciaux » actuels appellent des mesures spéciales, a écrit László Kövér, le Président du Parlement hongrois, dans une lettre adressée à 60 politiciens européens. Par ailleurs, la Commissaire Věra Jourová aurait déclaré à la télévision tchèque que les lois hongroises n’ont pas « jusqu’à présent » violé les règlements de l’UE.
  • Relations bilatérales avec l’Iran: Budapest a expulsé onze étudiants iraniens accusés d’avoir dérogé aux ordres de quarantaine des autorités hongroises (via Le Courrier d’Europe Centrale). 
  • Relations bilatérales avec le Kirghizistan: Un fonds Hongrie-Kirghizistan de 50 millions d’euros sera mis en place pour aider les investissements des entreprises hongroises en Asie centrale, a déclaré le Ministre des Affaires Étrangères Péter Szijjártó.
  • Aide hongroise: le Ministre des Affaires Étrangères Péter Szijjártó a remis 200 000 masques faciaux et 10 000 blouses de protection aux représentants de la Bosnie-Herzégovine à Sarajevo et Banja Luka.
  • Aide chinoise: la Hongrie a reçu de nouveaux envois importants d’équipements de protection en provenance de Chine selon Róbert Kiss, Porte-parole du Comité opérationnel. 
  • Élargissement européen: la paix et les développements dans les Balkans Occidentaux sont dans l’intérêt de la sécurité nationale et de l’économie de la Hongrie, a déclaré le Ministre des Affaires Étrangères. Il s’est également félicité de l’ouverture des négociations de l’UE pour l’adhésion de l’Albanie, qu’il a qualifié de « succès hongrois ».
  • Relations bilatérales avec la Slovaquie: la Slovaquie est le plus important partenaire économique de la Hongrie, a déclaré le Ministre hongrois des Affaires Étrangères, après un entretien téléphonique avec le Ministre slovaque de l’Économie, Richard Sulík, à propos des projets communs d’infrastructure et d’énergie.
  • Emploi: la compagnie aérienne hongroise à bas prix Wizz Air a déclaré qu’elle licenciait 1 000 personnes, soit 19 % de ses effectifs. Elle réduit également les salaires des pilotes, du personnel de cabine et du personnel de bureau de 14 %. Dans le même temps, la chaîne danoise de magasins de détail Jysk va créer 300 emplois en Hongrie et va investir plus de 180 millions d’euros dans l’économie.
  • Agriculture: le Gouvernement hongrois accorde des réductions de charges sociales aux entreprises des secteurs agricole et alimentaire a déclaré le Ministre de l’Agriculture István Nagy. 
  • Récession: le FMI prévoit que l’économie hongroise se contractera de 3,1 % en 2020. Il attend néanmoins une reprise de l’ordre de 4,2 % en 2021.
  • Syndicats: par décret, le Gouvernement a modifié la loi sur les heures supplémentaires sans consultation préalable, et a permis aux employeurs d’appliquer unilatéralement un horaire de travail encore plus flexible. Les syndicats ont manifesté leur mécontentement. 
  • Reprise: plusieurs entreprises telles que Audi, Hankook ou Opel ont annoncé la reprise (au moins partielle) de leur activité industrielle en Hongrie dans les jours qui viennent. 
  • Soutien gouvernemental: le Gouvernement hongrois va introduire un nouveau programme de soutien aux exportations et de promotion des investissements, a déclaré le Ministre des Affaires Étrangères et du Commerce.
  • Tourisme: face à l’inaction des autorités, certains villages touristiques ont décidé de se protéger face au probable afflux touristique attendu dans les prochaines semaines (via Courrier d’Europe Centrale).
  • Mémoire: la Ministre de la Justice, Judit Varga, a représenté le Gouvernement lors d’une commémoration de l’Holocauste en déposant des galets, des fleurs et des bougies au Monument des chaussures sur le Quai du Danube.
  • Protestations: le licenciement inattendu de deux Directeurs d’hôpitaux a entraîné des manifestations de sympathie à leur encontre. Cette décision a été très critiquée même parmi des responsables politiques proches du Fidesz. 
  • Télévision: l’ancien Ambassadeur de Hongrie à Washington D.C., László Szabó, a été nommé pour reprendre le groupe de médias pro-Fidesz Mediaworks. Szabó sera également inclus dans la présidence de KESMA, une fondation financée par le gouvernement qui contrôle la plupart des médias de droite.
  • Culture: le Gouvernement prévoit de mettre fin au statut d’employé public du personnel des musées, des bibliothèques, des archives, de la culture publique, des théâtres et des orchestres à compter du 1er novembre. L’opposition et les syndicats s’insurgent contre cette décision. 

Kosovo

  • Covid-19: au 18 avril, le Kosovo recensait plus de 500 cas de Covid-19 pour 12 décès. Face à la propagation du virus, le Gouvernement sortant du Kosovo renforce les restrictions à la circulation des personnes. Et ce, en dépit d’une décision de la Cour Constitutionnelle selon laquelle ces mesures portent atteinte aux Droits de l’Homme.
  • Nouveau Gouvernement: la Ligue Démocratique du Kosovo, LDK, a fait part de sa volonté de former un nouveau Gouvernement avec une plusieurs petits partis – dès qu’elle aura reçu un mandat du président Thaçi pour former une administration.
  • Influence américaine: 2 législateurs démocrates américains ont exprimé leur inquiétude au Secrétaire d’Etat Mike Pompeo sur ce qu’ils qualifient d' »approche lourde » de l’Administration Trump envers le Gouvernement du Kosovo.
  • Diaspora albanaise: le Premier Ministre a appelé la diaspora albanaise à aider le Gouvernement kosovar dans la lutte contre l’épidémie de Civid-19 et ses conséquences (via Tirana Times). 

Macédoine du Nord

  • Covid-19: au 19 avril, la Macédoine du Nord recensait plus de 1.200 cas de Covid-19 pour 51 décès.
  • Alliance atlantique: l’Ambassadrice américaine auprès de l’OTAN, Kay Bailey Hutchison, a déclaré que la Macédoine du Nord recevrait une aide similaire aux autres pays membres pour traiter les la menace des fake news en provenance de Russie. 
  • Récession: Selon le FMI, une récession de l’ordre de 4 % est à attendre en Macédoine du Norden pour 2020 tandis qu’une croissance de 7 % devrait s’amorcer en 2021.

Moldavie

  • Covid-19: au 18 avril, la Moldavie recensait près de 2.000 cas de Covid-19 pour 60 décès.
  • Partenariat oriental: le Parlement Européen appellera à la création d’un « espace économique commun » entre l’UE et les 6 anciennes républiques soviétiques dans le cadre d’un processus d' »intégration progressive » dans le bloc selon Radio Free Europe.
  • Aide russe: la Russie et la Moldavie ont signé un accord de crédit, qui prévoit un prêt de 200 millions d’euros. L’annonce a été faite par le chef de l’État, le Président Igor Dodon. 
  • Aide internationale: le Premier Ministre moldave Ion Chicu a déclaré que les finances publiques du pays étaient dans une situation difficile en raison de l’épidémie, et que le pays avait désespérément besoin d’un nouveau prêt du FMI pour éviter la catastrophe. Le FMI a alors accepté une aide économique d’urgence de plus de 200 millions d’euros. 
  • Récession: selon le FMI, l’économie moldave devrait se contracter de 3 % en 2020 puis croître d’environ 4,1 % en 2021. 
  • Médias: Selon un rapport issu de la société civile, la chaîne de télévision Moldova 1 ne serait pas politiquement neutre et défendrait ouvertement le président Dodon et ses alliés du Parti Socialiste. Cette tendance se serait d’ailleurs renforcée depuis l’irruption de la crise sanitaire. 

Monténégro

  • Covid-19: 18 avril, le Monténégro recensait près de 300 cas de Covid-19 pour 4 décès. 
  • Récession: selon le FMI, l’économie monténégrine devrait se contracter de 9 % en 2020 puis croître d’environ 6,5 % en 2021. 
  • Les rassemblements publics étant interdits au Monténégro dans le cadre des mesures visant à stopper la propagation de l’épidémie, les communautés religieuses du pays doivent communiquer avec leurs fidèles à la radio, à la télévision et sur Internet. Dans le même temps, un prêtre surpris à tenir une prière dans un monastère a été placé en détention pendant 72 heures.

Pologne

  • Covid-19: au 19 avril, la Pologne recensait près de 10.000 cas de Covid-19 pour 350 décès. Les autorités s’attendent à atteindre le pic endémique d’ici la fin du mois finalement – aux alentours du 27 avril vraisemblablement. Parallèlement, les autorités ont également évoqué les assouplissements prochains des restrictions (via Notes from Poland). De son côté, le Ministre de la Santé, Lukasz Szumowski, a dit que les élections pouvaient se dérouler mais seulement par la voie postale. 
  • Interview de Jaroslaw Kaczyński: l’épidémie de Covid-19 a mis en évidence la « faiblesse de l’UE » et « l’importance des États-nations« , a déclaré le Président du PiS au journal conservateur Gazeta Polska.
  • Élection présidentielle: le PiS a proposé au Parlement une révision de la Constitution afin de permettre la modification de la loi électorale. Le PiS souhaiterait – comme l’avait proposé l’ex VP Gowin – étendre le mandat présidentiel d’Andrzej Duda de deux ans afin d’éviter l’organisation de l’élection pendant l’épidémie. Cette initiative a peu de chances d’aboutir puisqu’elle doit recueillir le soutien d’une part importante de l’opposition. Dans le même temps, le Ministère polonais des Affaires Étrangères a admis qu’il pourrait être « impossible » pour certains Polonais de l’étranger de voter aux élections présidentielles dont le 1er tour est prévu le 10 mai prochain. Certains pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Allemagne, n’ont pas autorisé l’organisation du vote en personne (via Notes from Poland). 
  • Remaniement: le législateur conservateur Wojciech Murdzek a pris ses fonctions de nouveau Ministre polonais des Sciences et de l’Enseignement supérieur à la suite d’une cérémonie de prestation de serment. Il remplace Gowin, démissionnaire. 
  • Relations bilatérales avec la Russie: Stanisław Żaryn, Porte-parole du chef des Services de Sécurité polonais, a déclaré que la Pologne a été la cible d' »attaques d’information et de propagande » russes pendant des années et que ce processus s’était renforcé au cours de la pandémie. 
  • Initiative des 3 Mers: l’Estonie est devenue le troisième pays à rejoindre le Fonds d’investissement de l’Initiative des 3 Mers, aux côtés de la Pologne et de la Roumanie.
  • Notation bancaire: l’agence de notation internationale S&P Global a confirmé la note de crédit à long terme en devises étrangères « A- » de la Pologne, avec une perspective stable, malgré l’épidémie de Covid-19.
  • Rachat Condor: Compte tenu du contexte économique, la compagnie aérienne polonaise LOT a abandonné son projet d’achat de la compagnie allemande Condor.
  • Industrie: les entreprises polonaises ont pour objectif de fabriquer 100 millions de masques d’ici la fin juin, alors que le pays intensifie ses efforts.
  • Droit à l’avortement: En Pologne, le gouvernement national-conservateur va-t-il profiter de la crise du coronavirus pour interdire complètement l’avortement ? Mardi, des opposantes ont tenu à manifester, tant bien que mal (via Courrier d’Europe Centrale).
  • Justice: la police polonaise a infligé des milliers d’amendes pendant le week-end de Pâques aux conducteurs qui ne respectaient pas les restrictions de circulation imposées en raison de l’épidémie de coronavirus, ainsi qu’aux personnes en quarantaine qui quittaient leur domicile (via Notes from Poland). 
  • Mémoire: le massacre de Katyń « reste un symbole sans lequel la compréhension de l’histoire polonaise est impossible« , a écrit le président Andrzej Duda dans un message marquant le 80e anniversaire de ces crimes. 
  • Santé: les femmes enceintes en Pologne auront accès à des médicaments gratuits dans le cadre d’un nouveau programme gouvernemental approuvé par le Parlement.

Tchéquie

  • Covid-19: au 18 avril, la République Tchèque recensait plus de 6.500 cas de Covid-19 pour 181 décès. Face au ralentissement de l’épidémie, les autorités ont donc dévoilé un plan de déconfinement prudent en 5 étapes. Les petits commerces réouvrent, tandis que les écoles n’auront pas de fonctionnement normal avant la rentrée à l’automne. En ce qui concerne les frontières, des divisions semblent apparaitre entre le Président Milos Zeman qui a appelé à leur fermeture pendant un an et les autorités qui envisagent un assouplissement progressif. La question du tourisme cet été reste en suspens. 
  • Plainte auprès de la Cour de Justice: le Gouvernement tchèque va retirer une plainte déposée auprès de la Cour Européenne de Justice concernant les subventions accordées à Agrofert, le conglomérat fondé par le Premier Ministre Andrej Babiš, au centre d’une enquête de l’UE. La Commission Européenne ayant décidé d’annuler sa décision de suspendre ses paiements envers cette entreprise. À suivre… 
  • Tensions diplomatiques avec la Russie: l’Ambassade russe à Prague a changé son adresse officielle quelques semaines après que la place où elle était située ait été rebaptisée Boris Nemtsov, du nom d’un opposant politique assassiné il y a quelques années à Moscou (via Kafkadesk). 
  • Crise économique: les récentes mesures prises par le Gouvernement ont eu un impact sur environ 20 % des entreprises du pays, selon une enquête de la Chambre de commerce tchèque (HKČR). La plupart d’entre elles s’attendent à une baisse de 40 à 60 % de leur chiffre d’affaires.
  • Travailleurs indépendants: le Gouvernement tchèque a dévoilé les détails d’un programme d’aide économique destiné à aider les entrepreneurs touchés par la crise. Une somme de 900 euros leur sera notamment versée.
  • Médias: l’entreprise publique chinoise CITIC a acquis une participation majoritaire dans l’une des plus grandes maisons de presse tchèques, Medea. Elle détenait auparavant 30 % des parts de la société mais a exercé une option pour en obtenir davantage et possède désormais une participation plus importante que le second propriétaire, Jaromír Soukup.
  • Infrastructures: le Ministère des Transports prévoit 172 grands projets de transport au cours des 3 prochaines années. La majeure partie de ces projets seront consacrés à la construction de routes et d’autoroutes. 
  • Famille: la menace de violence et d’abus domestiques s’accroît en raison de la quarantaine en cours et des restrictions de mouvement avertissent les ONGs tchèques (via Kafkadesk).
  • Cyber-sécurité: plusieurs cyber-attaques ont eu lieu ces derniers jours contre des hôpitaux tchèques (via Kafkadesk).
  • Minorités roms: Amnesty International a critiqué la discrimination persistante à l’encontre de la minorité rom en République tchèque soulignant la discrimination dont sont victimes les Roms dans les domaines du logement et de l’éducation.

Roumanie

  • Covid-19: au 19 avril, la Roumanie recensait près de 9.000 cas de Covid-19 pour plus 434 décès. 
  • Polémique de Pâques: le Ministère de l’Intérieur roumain avait initialement conclu un accord avec l’Église Orthodoxe roumaine pour aider à l’organisation des célébrations. Cette décision a été vivement critiquée par le Président et par l’opposition (notamment l’USR) qui a appelé à la démission du Ministre de l’Intérieur. Cette décision a finalement été annulée en fin de semaine. 
  • Export: la Commission Européenne a exprimé sa désapprobation quant à la décision de la Roumanie d’interdire les exportations de produits agricoles. Certains syndicats paysans ont également critiqué cette décision estimant que la production était 4 fois supérieure à la consommation domestique. La Roumanie a de son côté annoncé un peu plus tard un possible élargissement de cette interdiction à d’autres produits alimentaires. 
  • Récession: le FMI estime que l’économie roumaine connaîtra une baisse de 5 % cette année, suivie d’une croissance de 3,9 % en 2021.
  • Aide financière: une vingtaine de banques roumaines ont exprimé leur intention de prêter jusqu’à 3,7 milliards d’euros aux petites et moyennes entreprises, avec des garanties du gouvernement.
  • Partenariat gazier avec la Hongrie: les opérateurs roumains (Transgaz) et hongrois (FDSZ) de gaz naturel estiment qu’il n’y a pas suffisamment de demande pour augmenter la capacité de l’interconnexion gazière entre la Roumanie et la Hongrie le long de l’itinéraire BRUA de 1,75 milliard de mètres cubes par an à 4,4. 
  • Échanges commerciaux: les chauffeurs professionnels roumains se plaignent que certains pays de l’UE, dont l’Allemagne, l’Autriche et la Hongrie, bloquent leur activité en ne leur permettant pas d’accéder à leurs camions en Europe occidentale.
  • Auchan: le détaillant Auchan s’est associé aux autorités locales de Cluj-Napoca, dans l’ouest de la Roumanie, pour transformer la salle polyvalente de la ville en un hôpital pour les patients atteints de Covid-19.
  • Religion: des responsables religieux roumain, dont le Père Calistrat Chifan, ont appelé les autorités à lever les restrictions pour les célébrations des Pâques orthodoxes. Cet appel a été signé par 660.000 personnes. 
  • Racisme: l’implication de Vladimir Tismaneanu, éminent intellectuel roumain, dans une controverse sur une représentation raciste des Roms est considérée comme symbolique d’un problème plus large de racisme dans le pays.

Serbie

  • Covid-19: au 19 avril, la Serbie recensait plus de 6.000 cas de Covid-19 pour 122 décès. Un nouveau couvre-feu a été déclaré ce weekend. Celui-ci a duré cette fois-ci 84 heures, les célébrations de Pâques orthodoxes ont donc été largement perturbés et se sont déroulées à domicile. Toutefois, le Président Aleksandr Vučić a annoncé la réouverture des petits commerces à partir de cette semaine tandis que cafés et restaurants devraient rouvrir à partir du mois de mai. 
  • Relation bilatérale avec la Chine: Lors d’un entretien téléphonique entre le Président serbe et son homologue chinois Xi Jinping, ce dernier a officialisé son intention de se rendre en Serbie, prochainement. De son côté, Vučić a remercié la République populaire de Chine pour sa décision d’offrir à la Serbie une aide médicale, ainsi que pour les soins fraternels apportés aux citoyens serbes. 
  • Investissements russes: Pavel Melnikov, l’un des hommes d’affaires russes les plus en vue, PDG de nombreuses entreprises à succès et investisseur ayant lancé un certain nombre de projets mondiaux, a présenté cette semaine ses projets de collaboration avec la Serbie, qu’il considère comme un terrain fertile pour ses futurs investissements. 
  • Religion: les autorités n’ont autorisé aucun aménagement des restrictions pour les célébrations des Pâques orthodoxes. Les responsables de l’Église orthodoxe serbe ont compris le message et ont appelé les fidèles à prier à domicile cette année. 
  • Éducation: la diffusion des cours à distance pour les élèves du primaire et du secondaire sera terminée dans un mois et demi, a déclaré le Ministre de l’Éducation Mladen Sarcevic.

Slovaquie

  • Covid-19: au 18 avril, la Slovaquie recensait plus de 1.000 cas de Covid-19 pour 12 décès. Alors que la situation semble sous contrôle pour le moment en Slovaquie, les autorités devraient présenter le plan de déconfinement progressif cette semaine. Pendant ce temps, les autorités ont annoncé un renforcement de leur capacités sanitaires. Le Ministre de la santé, Marek Krajčí, a ainsi approuvé l’achat de 88 ventilateurs pulmonaires, faisant passer la capacité nationale à 1.000 ventilateurs. 
  • Environnement: l’attitude de l’Etat envers les forêts et l’environnement devrait changer profondément, ont déclaré les Ministres de l’Agriculture et de l’Environnement lors de sa signature. Ils se sont mis d’accord sur la création d’une commission interministérielle permanente pour les forêts. Sa tâche sera de souligner l’importance des forêts et d’éliminer les conflits dans leur administration avec le changement de législation.
  • Programme gouvernemental: les changements dans le système judiciaire, l’atténuation de l’impact économique de l’épidémie et les ambitions d’une plus grande transparence sont mis en évidence dans la déclaration de programme que les Ministres du Cabinet ont approuvé un jour seulement avant la date limite de soumission du document au Parlement.
  • Sondages d’opinion: les premiers sondages d’opinion post-élections législatives ont montré un affaiblissement des partis de coalition OL’aNO, SaS et surtout Za’lui (qui ne serait plus représenté au Parlement dans une telle configuration électorale). Parallèlement, on assiste à une forte remontée de la popularité de l’ancien parti au pouvoir, le SMER-SD.
  • Service de renseignements: le service de renseignements slovaque aura un nouveau chef. La Présidente Zuzana Čaputová a nommé Vladimír Pčolinský (Sme Rodina) à la tête de l’Agence de Renseignement du Service d’Information Slovaque (SIS).
  • Aide économique: la Slovaquie va introduire des mesures inspirées du système ‘Kurzarbeit’, exigées depuis plusieurs semaines par les grandes entreprises, dès que le Parlement les aura approuvées. Cela signifie que l’État paiera une partie du salaire d’un travailleur pour s’assurer qu’il ne soit pas licencié par des employeurs qui ont décidé de fermer leur entreprise. 
  • Crise économique: le plus grand employeur de la région de Spiš, la société Embraco Slovakia, a suspendu sa production. Elle fermera son usine pendant 10 jours.
  • Récession: selon le Ministère des Finances, le PIB slovaque se contractera de 7,2 % en 2020. L’économie slovaque commencera à se redresser progressivement au cours du second semestre de l’année et poussera la croissance du PIB à 6,8 % en 2021.
  • Mémoire: Roger Naël, dernier des 200 partisans français ayant pris part au Soulèvement national slovaque de 1944, s’est éteint à l’âge de 96 ans (via Courrier d’Europe Centrale).
  • Minorités roms: des ONGs ont critiqué le Gouvernement pour les mesures de quarantaine prises dans les campements roms.
  • Justice: le procès de Marian Kočner, accusé d’avoir commandité les assassinats du journaliste Ján Kuciak et de sa compagne Martina Kusnírová, continue malgré les conditions sanitaires. 
  • Éducation: les écoliers seront autorisés à passer les examens d’entrée et de fin d’études dans les écoles secondaires, tant pour les études à plein temps que pour les études extra-muros. Des mesures sanitaires devront toutefois être prises par les établissements. 
  • Situation sanitaire: la Police enquête sur la maison de retraite de Pezinok alors que les allégations de mauvaise conduite circulent. Un cinquième résident est décédé après avoir contracté le Covid-19.

Slovénie

  • Covid-19: au 19 avril, la Slovénie recensait plus de 1.300 cas de Covid-19 pour 70 décès. Les autorités ont annoncé une réouverture avec précaution des petits commerces à partir de cette semaine. Dans le même des tests sérologiques vont être réalisés à travers le pays pour évaluer la contamination des citoyens à l’échelle nationale. 
  • Action gouvernementale: selon certains analystes, le Gouvernement de Janez Janša a réussi à lutter contre l’épidémie au cours de son premier mois de mandat. Cependant, il y a également eu quelques problèmes, notamment en termes de communication.
  • Nomination Armée: le Brigadier Robert Glavaš prendra officiellement ses fonctions de nouveau Chef d’État-Major Général des Forces Armées Slovènes (SAF). Son principal défi consistera à doter en personnel et à moderniser l’armée sous-financée.
  • Relation bilatérale avec la Croatie: le Président slovène Borut Pahor a envoyé un message de solidarité et d’encouragement au président croate Zoran Milanović et à tous les citoyens croates disant qu’ils vaincraient cette épidémie ensemble. 
  • Tourisme: L’office du tourisme slovène s’attend à ce que le secteur connaisse une contraction de 60 à 70 % cette année. Le tourisme est un secteur important de l’économie slovène. 
  • Aide gouvernementale: le Gouvernement a commencé à discuter des amendements aux deux premiers paquets législatifs visant à lutter contre les conséquences économiques de l’épidémie. Le premier paquet prévoit un stimulus de 3 milliards d’euros pour aider l’économie à surmonter la crise, tandis que le second vise à relancer l’économie, a déclaré le Ministre du Développement Économique et de la Technologie, Zdravko Počivalšek. 

Ukraine

  • Covid-19: au 18 avril, l’Ukraine recensait près de 5.500 cas de Covid-19 pour 141 décès.
  • Donbass: Malgré l’isolement précoce imposée par la guerre aux habitants du Donbass, le Covid-19 fait également irruption dans l’Est de l’Ukraine. Après 6 années de guerre, le Donbass pourrait être violemment heurté par l’épidémie, au regard des conditions matérielles dans lesquelles vivent les habitants de la région et la faible capacité de soin locale (via Le Courrier d’Europe Centrale). 
  • Agriculture: le projet de loi sur la vente des terres agricoles a été signé par le Président du Parlement ukrainien, Dmytro Razumkov, puis envoyé au Président pour qu’il le promulgue.
  • Espionage: des agents de contre-espionnage du service de sécurité ukrainien ont dénoncé et arrêté le Général Valery Shaitanov, accusé de haute trahison et de terrorisme.
  • Partenariat oriental: le Parlement Européen appellera à la création d’un « espace économique commun » entre l’UE et les 6 anciennes républiques soviétiques dans le cadre d’un processus d' »intégration progressive » dans le bloc selon Radio Free Europe.
  • Soutien de l’UE: l’UE affirme que l’enrôlement dans l’Armée russe des résidents de la péninsule de Crimée occupée par la Russie est une violation du droit international.
  • Guerre: les forces ukrainiennes et les rebelles soutenus par la Russie ont échangé 34 prisonniers dans le cadre du dernier échange visant à créer les conditions d’un dialogue renforcé dans la résolution de la guerre du Donbass. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré que des pourparlers sur un nouvel échange de prisonniers avec la Fédération de Russie étaient d’ailleurs en cours. Dans le même temps, le Service Fédéral de Sécurité Russe (FSB) a rapporté qu’un ressortissant ukrainien qui aurait été impliqué dans la préparation d’attaques terroristes et qui aurait tenté de recruter des citoyens russes est détenu en Crimée.
  • Accident Ukrainian Airlines à Téhéran: selon Radio Farda, l’Iran pousserait l’Ukraine à signer un protocole d’accord obligeant l’Ukraine et les familles des victimes du vol PS 725, abattu au-dessus de Téhéran, à renoncer à leur droit de poursuivre l’affaire devant les tribunaux. 
  • OSCE: à partir du 20 avril 2020, l’Ukraine succédera à la Turquie à la Présidence du Forum de l’OSCE pour la coopération en matière de sécurité.
  • Technologie: Le drone kamikaze Hrim (Tonnerre) fabriqué en Ukraine a passé avec succès les tests de ses systèmes de contrôle et de ses algorithmes de détection de cibles.
  • Aide internationale du FMI: le Directeur du Département Européen du FMI, Poul Thomsen, a déclaré que le Fonds soutenait l’intention des autorités ukrainiennes et qu’il était convaincu que l’Ukraine remplirait bientôt les conditions nécessaires au lancement d’un nouveau programme de soutien.
  • Pollution: La fumée des feux de forêt dans la zone d’évacuation contaminée autour de l’épave de la centrale nucléaire de Tchernobyl a englouti Kyiv, plaçant la capitale ukrainienne en tête de l’indice mondial de pollution atmosphérique. Kyiv a également été touchée par une tempête de sable dans la semaine. 
  • Religion: les deux églises orthodoxes rivales d’Ukraine se sont affrontées au sujet des directives de santé publique pour les célébrations des Pâques orthodoxes, après que l’une d’elles ait déclaré que les croyants pouvaient se rassembler en dehors des lieux de culte malgré l’interdiction gouvernementale des rassemblements publics en raison de l’épidémie.
  • Corruption: des agents du Service de sécurité ont arrêté le Premier Vice-Président de l’Administration d’État de la ville de Kyiv, Mykola Povoroznyk, après avoir reçu un profit illégal d’une valeur de 50.000 euros.
Posted in Articles récents, Récaps de la semaine

Mais aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *