Menu Fermer

Recap de la semaine #18

Albanie

  • Covid-19: au 3 mai, l’Albanie recensait près de 800 cas de Covid-19 pour 31 décès. Les autorités ont indiqué que les établissements scolaires resteraient fermés jusqu’en septembre (via Tirana Times). 
  • Terrorisme: un homme de 24 ans recherché en Allemagne pour avoir prétendument appartenu à une cellule terroriste planifiant des attentats au nom du groupe État Islamique a été arrêté en Albanie (via Tirana Times). 
  • Gouvernance: une enquête Ipsos montre que 77 % des Albanais souhaiteraient que le pays soit dirigé par un leader fort au lieu de l’actuel Gouvernement (via Tirana Times). 
  • Émigration: selon un rapport d’Eurostat, 60 % des demandeurs d’asile albanais ont été enregistrés comme mineurs non-accompagnés. L’Albanie demeure le pays des Balkans Occidentaux qui fournit le plus de demandeurs d’asile à l’UE (via Tirana Times). 

Autriche

  • Covid-19: au 3 mai, l’Autriche recensait plus de 15.000 cas de Covid-19 pour plus de 596 décès. 

Belarus

  • Covid-19: au 3 mai, le Belarus recensait plus de 16.000 cas de Covid-19 pour 99 décès. Le pays n’est toujours pas en quarantaine malgré certaines pressions de la communauté international appelant les autorités nationales à agir plus drastiquement. Les manifestations relatives au 1er mai ont été annulées. 
  • Approvisionnement énergétique: la société d’État russe Rosatom fournira du combustible nucléaire au Belarus. Dans le même temps, le Ministre russe de l’Énergie, Alexander Novak, a annoncé que son pays ne prévoyait pas de réviser le prix des fournitures de gaz au Belarus pour 2020. 
  • Aide économique: Minsk a demandé à la Banque Mondiale, à la Banque Européenne d’Investissement et au Fonds Monétaire International un prêt de 2,5 milliards de dollars (4 % du PIB). 400 millions sont prévus pour les médicaments et l’équipement médical, le reste – pour aider l’économie.
  • Commémorations du 9 mai: malgré l’épidémie, le Belarus va organiser le défilé du Jour de la Victoire le 9 mai prochain. Cependant, les militaires russes et chinois ont refusé de participer à l’événement. 

Bosnie-Herzégovine

  • Covid-19: au 3 mai, la Bosnie-Herzégovine recensait près de 2.000 cas de Covid-19 pour 77 décès.
  • Relations bilatérales avec le Pakistan: la campagne d’expulsion des immigrés clandestins menée par le Ministère de la Sécurité a suscité de vives réactions de la part de l’Ambassade du Pakistan (via Sarajevo Times). 
  • Relations bilatérales avec l’Allemagne: le Ministre bosniaque de la sécurité, Fahrudin Radoncic, a rencontré l’Ambassadrice allemande, Margret Uebber, pour discuter des défis sécuritaires et de la crise des migrants en Bosnie-Herzégovine. Celle-ci a annoncé un don d’1 million d’euros à la Police des Frontières (via Sarajevo Times).
  • Relations bilatérales avec l’Italie: le Président de la Présidence de Bosnie-Herzégovine, Sefik Dzaferovic, a envoyé un message au Président italien Sergio Mattarella pour exprimer sa solidarité et ses condoléances aux familles des victimes de la pandémie Covid-19 (via Sarajevo Times).
  • Environnement: Les autorités de la Republika Srpska ont rejeté les affirmations d’associations écologistes selon lesquelles elles auraient fermé les yeux sur la construction de centrales électriques illégales sur des rivières non polluées. 
  • Justice: 2 ressortissants de Bosnie-Herzégovine et 1 ressortissant d’Égypte ont été accusés de trafic organisé de migrants (via Sarajevo Times).

Bulgarie

  • Covid-19: au 3 mai, la Bulgarie recensait plus de 1.500 cas de Covid-19 pour 73 décès. Les autorités ont annoncé la levée de certaines restrictions ces prochains jours, les parcs publics et les espaces verts nationaux seront notamment rouverts au public. Le délai pour le paiement des factures énergétiques a été également allongé à 30 jours. Dans le même temps, le Président Rumen Radev estime qu’un registre public devrait être mis en place pour rendre compte des dépenses consacrées.
  • Audition du Premier Ministre: le Parlement a tenu une séance extraordinaire pour entendre le Premier Ministre Boyko Borissov sur la crise actuelle et sur les mesures prises pour y faire face.
  • Tourisme: les autorités ont déclaré lors d’une réunion d’information que la saison touristique d’été pourrait éventuellement commencer le 1er juillet, bien qu’aucune décision finale n’ait encore été prise.
  • Séisme: Un tremblement de terre d’une magnitude de 4,5 a secoué le centre de la Bulgarie. Aucun blessé ni dommage n’a été signalé.

Croatie

  • Covid-19: au 3 mai, la Croatie recensait plus de 2.000 cas de Covid-19 pour 79 décès. Dans la lignée des premières mesures de déconfinement, les services postaux viennent de réouvrir tandis l’hopital provisoire installé dans l’Arena de Zagreb va être démonté (via The Dubrovnik Times). Selon les modèles, les autorités s’attendent néanmoins à l’arrivée d’une deuxième vague épidémique à l’Automne prochain (via The Dubrovnik Times). 
  • Tourisme: le Ministre du Tourisme, Gari Cappelli, a déclaré que d’ici la fin mai, les frontières pourraient être rouvertes. Il a déclaré qu’après la réunion avec les ministres de l’UE, les dirigeants européens avaient convenu de la mise en place d’un protocole de mobilité commun pour les voyages à l’intérieur de l’Union européenne (via The Dubrovnik Times). 
  • Récession: selon les autorités, l’économie croate devrait chuter de 9,4 % cette année en raison de la récession provoquée par la Covid-19 (via The Dubrovnik Times). 
  • Mémoire: le Président croate Zoran Milanović a quitté une cérémonie nationale de commémorations afin de protester contre la présence d’un participant arborant un T-shirt avec un salut collaborationniste. 
  • Santé: le coût des masques en Croatie sera limité à 12 kunas, soit un peu plus d’1,50 euros (via The Dubrovnik Times). 

Grèce

  • Covid-19: au 3 mai, la Grèce recensait plus de 2.500 cas de Covid-19 pour 144 décès. Les autorités ont précisé plusieurs détails à propos du déconfinement tels que la nécessité de porter des masques et de maintenir une distanciation sociale dans les transports en commun ou la réouverture des écoles en plusieurs phases (via Kathimerini). Les manifestations du 1er mai ont également été annulées dans ce contexte (via Kathimerini). 
  • Loi environnementale: le Gouvernement et l’opposition se sont affrontés au Parlement au sujet d’un projet de loi litigieux présenté par le Ministère de l’Environnement qui vise à moderniser la législation environnementale du pays (via Kathimerini). 
  • Relations bilatérales avec la Turquie: les tensions continuent avec la Turquie. Des coups de feu auraient notamment été tirés à la hauteur d’Evros (via Kathimerini). Les autorités grecques ont également accusé leurs homologues turques d’avoir aidé des migrants à rejoindre la Grèce (via Kathimerini). 
  • Immobilier: le Conseil d’État a rendu 2 arrêts qui suspendent temporairement la construction de bâtiments dans le centre d’Athènes qui obstrueraient la vue sur la colline de l’Acropole (via Kathimerini).
  • 5G: le Ministre de la Gouvernance numérique, Kyriakos Pierrakakis, a signé un texte réglementaire sur l’octroi de droits d’utilisation des radiofréquences dans la bande de fréquences 700 MHz, ouvrant la voie à l’établissement de réseaux à large bande 5G en Grèce (via Kathimerini). 
  • Industrie: le groupe Safran examinerait l’installation en Grèce d’une unité de réparation, d’entretien et de reconstruction de moteurs d’avions et d’hélicoptères (via Kathimerini). 
  • Énergie: les raffineries de pétrole du pays stockent de fortes quantités d’hydrocarbures alors que les prix sont au plus bas (via Kathimerini). Parallèlement, l’alliance gréco-italienne DEPAEdison cherche 2 entrepreneurs pour construire en partie le gazoduc prévu en Méditerranée orientale (via Kathimerini). 
  • Aviation: la direction d’Astra Airlines vise à finaliser d’ici cet été l’accord de concession d’une participation majoritaire dans la compagnie à des actionnaires chinois (via Kathimerini).
  • Récession: l’économie grecque devrait se contracter de 4,7 % cette année a déclaré le Ministère des Finances. Dans le même temps, les autorités envisageraient une réduction de la TVA dans le secteur de l’restauration (via Kathimerini).
  •  Immigration: la Finlande a accepté d’accueillir 130 migrants en provenance de Grèce (via Kathimerini). Dans le même temps, l’Autriche va livré près de 200 habitations provisoires (via Kathimerini). 

Hongrie

  • Covid-19: au 3 mai, la Hongrie recensait près de 3.000 cas de Covid-19 pour 340 décès. En Hongrie, les grands rassemblements seront interdits au moins jusqu’au 15 Août. Les usines comme Audi ou les vendeurs comme Ikea ont également annoncé la reprise partielle de leurs activités. Bien que des mesures de déconfinement sont peu à peu mises en place, les autorités se veulent prudentes face à une possible reprise de l’épidémie, l’armée a été déployée dans certaines maisons de retraite. Les masques seront rendus obligatoires dans les transports en commun. 
  • Union Européenne: la Ministre de la Justice Judit Varga a demandé aux personnes qui ont « coordonné la campagne internationale de diffamation » contre la Hongrie au sujet des mesures exceptionnelles prises contre l’épidémie de « s’excuser auprès du peuple hongrois« . Elle a également insisté sur le fait que la Commission européenne avait confirmé que les mesures étaient conformes au droit communautaire.
  • Controverse: le Président du Parlement, László Kövér a déclaré « Cette opposition ne fait pas partie de la nation hongroise, mais est au service de cette élite mondiale« . 
  • Relations bilatérales avec la Roumanie: l’approbation tacite par la Chambre des députés roumaine d’un projet de loi sur l’octroi de l’autonomie territoriale au Szeklerland a suscité un débat politique sérieux dans le pays. Le président Klaus Iohannis n’a pas tardé à accuser le Parti social-démocrate (PSD) de « vouloir céder la Transylvanie à la Hongrie ». Ses propos ont suscité l’indignation de la population et provoqué des tensions diplomatiques entre la Roumanie et la Hongrie. Des tensions qui sont d’ailleurs apparues après l’imbroglio suscité par les déclarations de la députée Szabo au Parlement hongrois quelques jours plus tôt. 
  • Récession: la Hongrie pourrait être confrontée à une récession économique plus grave que prévu en raison de l’épidémie, a averti l’agence de notation Moody’s (via Kafkadesk).
  • Tourisme: l’organisme hongrois de surveillance de la concurrence GVH a infligé à Booking.com une amende record de 7 millions d’euros pour pratiques commerciales déloyales (via Kafkadesk). 
  • Aviation: Wizz Air, la compagnie low cost basée à Budapest, a annoncé qu’elle reprendrait ses vols de Londres vers la Hongrie et la Slovaquie, entre autres destinations à partir du 1er mai (via Kafkadesk). 
  • Frontières: les citoyens tchèques, polonais, coréens du sud, allemands, autrichiens et slovaques peuvent désormais entrer librement en Hongrie à des fins commerciales.
  • Aide financière: jusqu’à présent, plus de 500 entreprises employant 5.000 personnes ont demandé la subvention salariale offerte par le Gouvernement.
  • NotationS&P a confirmé la note souveraine « BBB » de la Hongrie, mais a modifié la perspective de positive à stable.

Kosovo

  • Covid-19: au 3 mai, le Kosovo recensait plus de 850 cas de Covid-19 pour 25 décès. 
  • Crise politique: le Président Hashim Thaçi a nommé Avdullah Hoti (Ligue Démocratique du Kosovo) pour remplacer l’ex-Premier Ministre Albin Kurti après son renversement le 25 mars dernier. Néanmoins, la Cour Constitutionnelle du Kosovo a suspendu ce décret présidentiel.
  • Mission EULEX: la mission de l’UE au Kosovo s’est engagée à poursuivre son action « pour établir le sort de plus de 1 640 personnes qui sont toujours portées disparues au Kosovo« .
  • Échanges avec la Serbie: depuis la levée des droits de douane sur les marchandises serbes, les douanes du Kosovo ont indiqué que la Serbie avait exporté des marchandises pour environ 12 millions d’euros tandis que le Kosovo en a exporté pour 800.000 euros (via Tirana Times). 
  • Justice: un tribunal chargé d’enquêter sur les crimes commis contre les Serbes ethniques pendant et après la guerre d’indépendance du Kosovo avec la Serbie en 1998-99 a déclaré qu’il avait engagé des poursuites contre des suspects. Aucun détail supplémentaire n’a été révélé.

Macédoine du Nord

  • Covid-19: au 3 mai, la Macédoine du Nord recensait plus de 1.500 cas de Covid-19 pour 84 décès.

Moldavie

  • Covid-19: au 2 mai, la Moldavie recensait plus de 4.000 cas de Covid-19 pour 124 décès.
  • Approvisionnement énergétique: un nouveau gazoduc va relier le pays à la Roumanie. Celui-ci a été conçu pour réduire la dépendance quasi-totale de la Moldavie vis-à-vis de la Russie pour le gaz naturel. Le projet est terminé à 90 %, a déclaré le Ministère moldave de l’Énergie.
  • Aide roumaine: une équipe de 42 spécialistes médicaux est arrivée à Chisinau. Ils travailleront avec des médecins locaux pour aider à gérer la crise épidémiologique pendant 15 jours.

Monténégro

  • Covid-19: au 2 mai, le Monténégro recensait plus de 300 cas de Covid-19 pour 7 décès. 
  • Religion: le principal Évêque de l’Église orthodoxe serbe au Monténégro, le métropolite Amfilohije, aurait été convoqué au Bureau du Procureur de l’État pour avoir violé les mesures de prévention contre le Covid-19.

Pologne

  • Covid-19: au 3 mai, la Pologne recensait plus de 13.000 cas de Covid-19 pour 678 décès.
  • Élection présidentielle: tous les anciens présidents vivants de Pologne, et de nombreux ex-premiers ministres, ont déclaré jeudi qu’ils boycotteraient l’élection présidentielle prévue en mai prochain. Donald Tusk, ancien Premier Ministre et ancien Président du Conseil de l’UE, avait été le premier à faire une telle déclaration. De leur côté, les autorités – et notamment le Premier Ministre Mateusz Morawiecki – ont rappelé que l’élection présidentielle devait avoir lieu en mai malgré l’épidémie pour répondre aux exigences de la Constitution. La Commission Électorale polonaise a également estimé que la tenue de ces élections le 10 mai prochain serait « impossible » (via Notes from Poland). 
  • Sondages: selon les derniers sondages, le Président Andrzej Duda, candidat à sa propre réélection parviendrait à remporter les élections présidentielles dès le 1er tour. Dans un important discours de campagne de réélection, le Président polonais a présenté un plan pour une aide accrue aux chômeurs, y compris une allocation spéciale pour les travailleurs qui perdent leur emploi en raison de la crise du coronavirus. Son programme dévoilé ce même jour est centré sur la gestion des crises sanitaire et économique. 
  • Union Européenne: « Les États membres peuvent réformer leur système judiciaire, mais ils doivent le faire sans violer les traités de l’UE« , a déclaré la Vice-Présidente de la Commission européenne Věra Jourová, en annonçant le lancement d’une nouvelle procédure d’infraction contre la Pologne suite à la mise en place de réformes judiciaires controversées (via Notes from Poland). 
  • Sécheresse: le Gouvernement polonais prévoit de dépenser plus de 2 milliards d’euros pour des mesures de rétention d’eau au cours des 7 prochaines années afin de faire face à la sécheresse. 
  • Approvisionnement énergétique: les autorités polonaises ont suggéré qu’elles saisiraient les actifs appartenant à Gazprom si le géant gazier russe ne remboursait pas les quelques 1,5 milliards de dollars décidés par un tribunal d’arbitrage international. La compagnie russe a déclaré qu’elle se plierait au jugement international. 
  • Dialogue européen: le Président polonais Andrzej Duda a écrit aux autres dirigeants européens pour leur proposer un plan de relance en cinq points pour « des décisions audacieuses et des actions efficaces » qui permettront de reconstruire et de remodeler le continent une fois la crise du coronavirus passée. Sa proposition mentionne notamment la création d’un système européen de sécurité médicale, une meilleure application du droit international, une répartition plus juste et plus efficace des fonds européens et une protection renforcée de l’environnement (via Notes from Poland). 
  • Aide économique: les législateurs polonais ont soutenu un plan visant à étendre un ensemble de mesures massives de secours et de relance destinées à protéger l’économie. Le nouvel effort prévu comprend une injection de près de 200 millions d’euros de nouveaux fonds pour soutenir les entreprises par l’intermédiaire de l’Agence de développement industriel gérée par l’État.
  • ‘Taxe Netflix’: les autorités prévoient l’instauration d’une taxe de 1,5 % sur les recettes des plateformes de vidéo à la demande (VOD), les fonds étant utilisés pour renforcer l’Institut polonais d’art cinématographique (PISF) (via Notes from Poland). 
  • Justice: Malgorzata Gersdorf a quitté son poste à la tête de la Cour Suprême polonaise après 6 ans de mandat. Elle est la figure du combat contre les pressions exercées sur l’indépendance judiciaire en Pologne. Dans son discours de départ, elle a déclaré penser que l’indépendance de la justice prévaudrait parce que « les gens ont besoin de juges indépendants« .
  • Culture: Piotr Gliński, Vice-Premier Ministre, a déclaré que les institutions culturelles et les artistes allaient recevoir une nouvelle injection de fonds du Gouvernement. 
  • Violences domestiques: de nouvelles règles visant à améliorer la protection des victimes de violences domestiques ont obtenu le soutien de tous les partis.
  • Santé: « Tant que je serai président, la privatisation du service de santé est hors de question« , a déclaré le Président Andrzej Duda lors d’une conférence de presse aux côtés du Ministre de la santé. Dans le contexte électoral actuel, il a également insisté sur le fait que l’opposition avait déjà demandé une plus grande privatisation des soins de santé (via Notes from Poland). 

Tchéquie

  • Covid-19: au 3 mai, la République Tchèque recensait plus de 7.500 cas de Covid-19 pour 245 décès. Après de nombreux débats, la République tchèque a finalement décidé de prolonger l’état d’urgence jusqu’au 17 mai. Les autorités ont également annoncé que les mesures de restriction pourraient se prolonger au-delà de cette date (via Kafkadesk). Alors que le déconfinement a été amorcé depuis deux semaines, le nombre de cas détectés de Covid-19 semble en augmentation ces derniers jours. Dans le même temps, le plan de « quarantaine intelligente » a été lancé à l’échelle nationale. 
  • Relations bilatérales avec les Russie: les autorités russes ont nié les rumeurs selon lesquelles des politiciens tchèques étaient visées par des contrats russes. Sergueï Lavrov, Ministre des Affaires Étrangères, a déclaré que cela était « inconcevable« . Dans le même temps, les experts tchèques en matière de sécurité ont mis en garde contre les agressions croissantes de la Russie et ses tentatives d’ingérence dans les affaires intérieures de la République tchèque.
  • Tourisme: pour les vacances d’été, le Président Milos Zeman a invité ses concitoy à « aller goûter à la beauté des paysages tchèques ». Du fait de l’épidémie, les Tchèques seront encouragés à ne pas jouer à saute-frontière cet été. L’industrie touristique compte sur eux et leurs couronnes pour compenser la désertion des touristes étrangers (via Le Courrier d’Europe Centrale). 
  • Énergie: le Gouvernement a approuvé le projet de 2 accords avec le groupe ČEZ sur la construction d’une 5ème unité à la centrale électrique de Dukovany. 
  • Hotellerie/Restauration: l’Association des Hôtels et Restaurants a critiqué le Gouvernement pour la manière dont il gère la crise, affirmant que l’assouplissement des restrictions imposées est chaotique et que l’aide apportée aux entrepreneurs est insuffisante.
  • Cinéma: le Festival International du Film de Karlov Vary a annoncé sa participation à l’initiative « We are one: a global film festival » lancée par la plateforme vidéo YouTube. Les festivals de Cannes, Venise ou encore Toronto seront également de la partie (via Kafkadesk).
  • Protestations: la 1ère manifestation antigouvernementale organisée depuis le déclenchement de l’épidémie a eu lieu à Prague. Elle a rassemblé plusieurs centaines de participants. 
  • Justice: 8 personnes doivent être jugées pour avoir exprimé leur soutien aux attaques terroristes en Nouvelle-Zélande, en Norvège et en Afghanistan, a déclaré mercredi un porte-parole de la police de Prague. Elles risquent jusqu’à 15 ans de prison. 
  • Sécheresse: le Ministre de l’Environnement, Richard Brabec, a déclaré que la sécheresse actuelle a été « catastrophique » pour le secteur agricole, avec 80 % des ressources en eaux souterraines exceptionnellement basses ce printemps. Il s’agirait selon lui de la pire sécheresse depuis 500 ans. 

Roumanie

  • Covid-19: au 3 mai, la Roumanie recensait plus de 13.000 cas de Covid-19 pour plus 780 décès. Des mesures visant à l’assouplissement des restrictions vont débuter à partir du 15 mai. Cependant, cela ne signifiera pas un retour à la normal total selon les autorités. 
  • Minorités hongroises: le Président Klaus Iohannis a accusé le Parti Social-Démocrate de « se battre dans les coulisses du parlement pour donner la Transylvanie aux Hongrois » après que l’opposition ait soumis un projet de loi ouvrant la porte à une autonomie limitée pour une partie de la Transylvanie. Ce projet a soutenu l’approbation implicite de la Chambre basse du Parlement. Les sociaux-démocrates ont rejeté cette affirmation, accusant alors le Président de jouer la carte du nationalisme.
  • Aides financières: les entreprises et les indépendants roumains pourront différer le paiement du loyer de leur siège et de leurs bureaux secondaires pendant la durée de l’état d’urgence dans le pays, en vertu d’un projet de loi adopté par la Chambre des députés.
  • Relance économique: le Gouvernement roumain prépare un plan de relance économique, mais il doit trouver les ressources financières pour cela, a déclaré le Premier Ministre Ludovic Orban. Il a ainsi laissé entendre que la Roumanie s’attend à ce que l’Union européenne aille de l’avant avec l’émission d’euro-obligations communes. Ce scénario permettrait au pays d’emprunter de l’argent à un coût moindre par rapport au coût des emprunts souverains, en particulier après la baisse des perspectives opérée par les agences de notation.
  • Religion: l’Église orthodoxe roumaine a critiqué une campagne de panneaux d’affichage caricaturant les médecins comme des saints avec des halos en forme de virus.
  • Éducation: l’Église orthodoxe roumaine a critiqué la loi qui introduit l’éducation sexuelle dans le programme scolaire.
  • Santé: le Ministre de la Santé, Nelu Tataru, a déclaré qu' »une loi sur la vaccination doit exister » et a exhorté les Roumains à se faire vacciner.
  • Vacances: les Roumains devraient se faire à l’idée qu’ils passeront leurs vacances dans le pays cette année, a déclaré le Chef du Département des Situations d’Urgence, Raed Arafat.

Serbie

  • Covid-19: au 3 mai, la Serbie recensait près de 10.000 cas de Covid-19 pour 193 décès. Alors que les chiffres indiquent une diminution des contaminations, les autorités évoquent un assouplissement proche des restrictions et notamment une levée du couvre-feu. Ce weekend il a eu tout de même lieu de jeudi soir à samedi matin. L’état d’urgence devrait lui aussi être levé bientôt. 
  • Élections: la Présidente du Parlement serbe, Maja Gojkovic, a affirmé que la Constitution ne prévoit pas la tenue d’élections en Serbie à l’automne, comme le demande l’opposition. Celles-ci sont toujours envisagées pour juin. 
  • Protestations: un groupe de leaders de l’opposition serbe a organisé une manifestation pendant le couvre-feu du soir pour critiquer les mesures du gouvernement populiste contre l’épidémie. De même, les protestations quotidiennes sur les balcons ont continué cette semaine.

Slovaquie

  • Covid-19: au 2 mai, la Slovaquie recensait près de 1.500 cas de Covid-19 pour 24 décès. Les autorités ont annoncé l’annulation des examens scolaires. Alors que le pays est cité comme un exemple en Europe concernant la lutte contre l’épidémie, aucun détail concernant le déconfinment n’a été pour le moment révélé. 
  • Vote de confiance: le nouveau Gouvernement slovaque a remporté le vote de confiance obligatoire du Parlement. Sur les 141 législateurs présents (sur 150 sièges), 93 ont voté pour. 48 s’y sont opposés. 
  • Relations bilatérales avec la Croatie: la Slovaquie et la Croatie ont entamé des pourparlers à propos d’un corridor routier afin que les Slovaques puissent passer leurs vacances en Croatie en toute sécurité. Grâce à ce corridor, les vacanciers n’auraient pas à être mis en quarantaine en Croatie, ni chez eux.
  • Environnement: dans une déclaration commune, WWF Slovakia, SOS/BirdLife Slovakia, Raptors Protection Slovakia, BROZ et l’initiative My Sme Les ont déclaré que le programme gouvernemental était décevant.et contenait en grande partie des promesses gouvernementales visant uniquement à « envisager » ou « proposer » des mesures.
  • Justice: l’ancien Ministre de la Défense Martin Glváč (Smer-SD) a déposé une plainte pour des articles publiés par les quotidiens Sme et Dennik N concernant sa communication avec le mafieux Marian Kočner et sa collaboratrice Alena Zsuzsová.
  • Avortement: des militants et des ONGs ont demandé au Gouvernement de garantir l’accès à des avortements sûrs pendant la durée de l’épidémie. 

Slovénie

  • Covid-19: au 3 mai, la Slovénie recensait près de 1.500 cas de Covid-19 pour 93 décès.
  • Déclaration PM: le Premier Ministre Janez Janša a plaidé en faveur de politiques peu orthodoxes alors que la Slovénie et le monde font face à une pandémie lors d’un discours à propos du 1er mai. Il a également souligné la nécessité de préserver les valeurs fondamentales.
  • Union Européenne: Janez Lenarčič, le Commissaire européen slovène chargé de la gestion des crises, estime que l’épidémie de Covid-19 a mis en évidence la nécessité pour l’UE de jouer un rôle plus important en matière de santé et de protection civile.
  • Protestations: plusieurs milliers de cyclistes sont descendus dans les rues de Ljubljana, accusant le Gouvernement de restreindre les libertés civiles. 

Ukraine

  • Covid-19: au 2 mai, l’Ukraine recensait près de 12.000 cas de Covid-19 pour 288 décès. Les autorités ont annoncé que l’assouplissement des restrictions commencerait seulement à partir du 11 mai. 
  • Format Normandie: une réunion par visio-conférence a été organisé. Elle a rassemblé les quatre Ministres des Affaires Étrangères (Allemagne, France, Russie et Ukraine). Ils ont discuté des moyens pour faire avancer le processus de paix en Ukraine sans toutefois parvenir à des progrès tangibles.
  • Pays européens: les autorités ukrainiennes se disent prêtes à négocier avec les pays européens qui voudraient inviter officiellement des travailleurs migrants ukrainiens pour des travaux saisonniers pendant l’épidémie. Seule la Finlande a pour l’instant répondu à l’invitation. 
  • Protestations: des hommes d’affaires se sont rassemblés devant le Cabinet des Ministres à Kyiv, exigeant que le Gouvernement mette fin à la quarantaine nationale le 1er mai pour donner aux petites entreprises une chance de survivre.
  • Reprise économique: la Banque Nationale d’Ukraine a donné une prévision pour l’économie lors de la fin de la quarantaine. « L’impact négatif du verrouillage sur l’économie ukrainienne sera relativement bref, bien qu’assez fort, et se manifestera par une diminution de la demande extérieure et une baisse de l’activité des entreprises, de la consommation et de l’emploi. L’impact de ces facteurs sur l’économie sera le plus visible au cours du deuxième trimestre 2020« .
  • Violences domestiques: la chanteuse Regina Todorenko, chanteuse d’origine ukrainienne et animatrice à la télévision a suscité la controverse après des déclarations sulfureuses dans lesquelles elle semblait blâmer les femmes pour les violences que leur infligeait leur partenaire. Elle s’est excusée publiquement.
  • Justice: la Cour Suprême ukrainienne a reporté la révision d’une décision d’un tribunal sur à propos de la banque publique PrivatBank et du remboursement de plus de 30 millions d’euros perdus suite à sa nationalisation. 
  • Affaire Handziuk: les Services de Sécurité ukrainiens ont indiqué avoir terminé l’enquête préliminaire sur l’attaque à l’acide mortelle de la militante Kateryna Handziuk. Ces éléments vont être désormais transmis au tribunal.
  • Religion: Plus de 26.000 Ukrainiens ont signé une pétition demandant au Président Volodymyr Zelensky d’envisager le transfert du Monastère de la Laure de Kyiv-Petchersk de l’Eglise orthodoxe ukrainienne du Patriarcat de Moscou à l’Eglise orthodoxe d’Ukraine. 
  • Incendies: les pompiers continuent d’éteindre les feux de forêt dans la zone d’exclusion de Tchernobyl.
Posted in Articles récents, Récaps de la semaine

Mais aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *