Menu Fermer

Recap de la semaine #3

Euro Créative vous présente le récapitulatif de la semaine du 13 au 19 Janvier 2020.

  • Lulzim Basha, leader du Parti Démocrate, principal parti d’opposition et deux de ses collaborateurs ont été jugés innocents dans l’enquête d’utilisation frauduleuse de fonds publics.
  • L’Albanie a expulsé deux diplomates iraniens déclarant que leurs activités n’étaient pas en lien avec leur statut diplomatique.
  • Alors que l’Albanie officie la Présidence de l’OSCE, le Premier Ministre Edi Rama a effectué une visite officielle en Ukraine. Il a rappelé que la résolution du conflit à l’Est du pays était l’une des clés pour assurer la stabilité en Europe.
  • Edi Paloka, Vice Président du Parti Démocrate a jugé que l’organisation d’élections législatives anticipées était la seule solution pour mettre fin à la crise politique qui touche actuellement le pays.
  • Les principaux partis politiques albanais sont parvenus à formuler un accord concernant la réforme du processus électoral. Une décision accueillie positivement par l’Union Européenne et son ambassadeur Luigi Soreca.
  • En 2019, le déficit de la balance commerciale s’est creusée de près de 6%. Cela est du en grande partie à la baisse de 4% des exportations au cours de la même période selon les statistiques nationales.
  • Selon un récent rapport de l’Institut Albanais des Statistiques, 61% des petites et moyennes entreprises albanaises ont été touchées par le départ d’au moins un de leurs employés. La situation du marché de l’emploi est de plus en plus compliquée en Albanie du fait d’une fuite des travailleurs.
  • Peu après son investiture, le Chancelier Kurz a rencontré la Présidente de la Comission Européenne, Ursula von der Leyen. L’Autriche aimerait se placer comme un intermédiaire entre les pays de l’Europe de l’Ouest et de l’Est et se positionne en avant-garde de la lutte contre le réchauffement climatique. Ces positions ont été chaleureusement accueillies par la CE.
  • La coalition entre les conservateurs et les verts ne débouchera pas sur la signature du Pacte de Marrakech (concernant les questions migratoires).
  • Par la voix de son Chancelier, l’Autriche s’est déclarée opposée au financement de projets énergétiques nucléaires par des fonds européens.
  • Le Président biélorusse a nommé le Général Viktor Khrenin Ministre de la Défense.
  • Après son entrevue avec le Premier Ministre letton Krisjanis Karins, le Président Aleksandr Lukashenko a appelé à étendre la coopération avec son voisin.
  • Suite au retour du Format Normandie, Minsk accueillera la première rencontre 2020 du Groupe de Contact Trilatéral (Ukraine, Russie, OSCE).
  • La pollution s’aggrave à Sarajevo, ville la plus polluée du monde au cours des premières semaines de Janvier.
  • Janez Kopač, Directeur du Secrétariat à l’Énergie a recommandé aux autorités bosniennes l’arrêt des investissements dans les centrales à charbon. Il a notamment tiré la sonnette d’alarme sur la non-conformité des installations énergétiques dans les Balkans Occidentaux et leur contribution dramatique à l’accroissement de la pollution dans la région.
  • Selon un rapport du CIN (Centre for Investigative Reporting) 5 complexes dirigés par des firmes arabes ou turques seraient illégaux dans la seule ville de Sarajevo.
  • Un récent rapport du BIRN a récemment pointé du doigt le coup élevé qu’implique l’utilisation récurrente de limousines pour les officiels. Environ 5 millions d’euros auraient ainsi été dépensés à ce titre en 2018.
  • L’Ambassade iranienne à Sarajevo a réfuté les rumeurs selon lesquelles la Bosnie-Herzégovine pourrait être l’une des cibles pour « venger » l’assassinat du Général Qasem Soleimani.
  • Zeljko Komsic, Président du Conseil, a déclaré qu’il avait reçu le « feu vert » du Comité Politique de l’OTAN concernant le ‘Programme de réforme » à effectuer en Bosnie-Herzégovine.
  • La délégation de l’UE en Bosnie-Herzégovine a déjà mis en place des projets à hauteur de 70 millions d’euros suivant la signature de l’Instrument pour l’Assistance à la Pré-Accession (IPA). Cela concerne en priorité les secteurs agricole, énergétique et judiciaire.
  • Devant les résultats décevants concernant la proportion de refus des demandes de visas bulgares aux États-Unis (9%, alors que 3% sont nécessaires afin d’espérer un accord avec les autorités américaines), la Ministre des Affaires Étrangères Ekaterina Zaharieva a demandé aux Bulgares détenteurs de bons dossiers de faire en sorte de relever ce pourcentage.
  • En 2019, les exports bulgares vers l’Union Européenne ont augmenté de près de 3%. L’Allemagne, la Roumanie, l’Italie, la Grèce et la France étant les premières destinations européennes.
  • La Ministre des Affaires Sociales, Denitsa Sacheva, a déclaré devant le Parlement la nécessité d’élargir la zone de recherche de main d’oeuvre alors que le pays connait un fort exode démographique. Les pays d’Asie Centrale pourraient devenir la cible prioritaire.
  • Suite à la démission puis à l’arrestation dans le cadre du scandale sanitaire de Pernik de l’ancien Ministre de l’Environnement et de l’Eau Neno Dimov, Emil Dimitrov du parti d’extrême droite Patriotes Unis (parti de la coalition gouvernementale) a été nommé à ce poste. Le Parlement Bulgare a voté en faveur de cette nomination.
  • Mariana Nikolova, Ministre de l’Economie a profité de sa présence au Forum Economique Sino-bulgare pour rappeler que la Chine était désormais la deuxième destination extra-européenne pour l’exportation bulgare et que les échanges entre les deux pays continuaient de croitre.
  • Le Premier Ministre Boyko Borissov a annoncé la mise en place d’une compagnie nationale pour la gestion de l’eau en Bulgarie. Celle-ci se nommera Bulgarski ViK Holding.
  • La Ministre des Affaires Étrangères Zaharieva a tenu à rappeler que la politique d’élargissement de l’UE profitait à la fois aux pays de l’UE et aux pays candidats. La Bulgarie est un pays relativement impliqué dans ce processus.
  • Le Parlementaire et ancien Ministre des Affaires Étrangères Miro Kovač (HDZ, EPP) a demandé au Premier Ministre Andrej Plenković d’assumer la responsabilité de la défaite de KGK aux dernières élections présidentielles. Alors que des élections internes au HDZ se profilent au Printemps, le leadership de Plenković est contesté.
  • De son côté, l’ex-Présidente, a blâmé le sexisme et les « fake news » comme responsables de sa défaite.
  • Un groupe de 550 scientifiques croates a remis un appel au Gouvernement et au Parlement croates la déclaration de l’état d’urgence climatique.
  • Le Ministère de la Santé a présenté le premier programme généralisé de détection du cancer des poumons pour l’ensemble des fumeurs entre 50 et 70 ans.
  • L’intronisation officielle du nouveau Président de la République croate Milanović aura lieu le 18 Février prochain.
  • La Chambre de Commerce croate a déclaré que le pays avait perdu 500.000 travailleurs entre 2008 et 2018.
  • La Croatie a émis un appel d’offre à 7 pays dont la France pour le remplacement prochain de ses avions de combat.
  • Le Premier Ministre, Viktor Orbán a annoncé la tenue de consultations de mi-mandat auprès des Présidents des 106 districts électoraux de la coalition gouvernementale Fidesz-KDNP. Le but étant de faire un bilan et de dresser les priorités gouvernementales sur la fin du mandat.
  • Le Gouvernement hongrois a annoncé qu’il s’engageait à atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050 sous condition que les coûts relatifs à cette stratégie soit assumés par les pays européens considérés comme les plus gros pollueurs.
  • La Cour Européenne de Justice a déclaré que les restrictions imposées par la Hongrie concernant le financement des ONG étrangères n’était pas compatible avec les lois européennes.
  • Viktor Orbán a annoncé que le Fidesz avait très sérieusement réfléchi à quitter le PPE s’estimant trahi par bon nombre de ses alliés politiques. Alors qu’une décision finale devrait être rendue la semaine prochaine, Orbán dispose encore de soutiens importants au sein du groupe politique européen. C’est notamment le cas du parti des Républicains.
  • La Hongrie a célébré le 75 ème anniversaire de la libération du ghetto de Budapest avec la présence de certains survivants. La même semaine, une cérémonie en hommage aux populations allemandes de Hongrie déportées à la suite de la Seconde Guerre Mondiale a aussi été tenue.
  • Le Gouverneur de la Banque Centrale hongroise György Matolcsy a appelé à une réforme de l’Eurozone et à l’ouverture de discussions concernant les critères de Maastricht.
  • Le Ministre des Finances, Mihály Varga a annoncé qu’il attendait une année 2020 marquée par une forte croissance (autour de 4% selon les estimations).
  • Lors d’un meeting de l’OCDE, Péter Szijjártó, Ministre des Affaires Étrangères a loué les succès économiques de son pays lors de la dernière décennie et en a profité pour rappeler qu’une bonne politique économique ne nécessitait pas forcément un recours à l’immigration.
  • Les négociations continuent pour la formation d’une coalition gouvernementale. Aucun accord n’a encore été trouvé alors que de nouvelles propositions ont été faites ces derniers jours concernant un partage des postes clés. Le Président Hashim Thaci a déclaré étudier la possibilité de consulter la Cour Constitutionnelle afin de trouver des solutions.
  • Alors que les élections législatives d’Avril prochain se profilent, une récente enquête a révélé que les partis politiques avaient augmenté leurs dépenses pour leur communication politique depuis que l’État a mis en place un système de remboursement depuis 2018.
  • Le procès de l’ancien Premier Ministre (toujours en fuite) Nicolas Gruevski a été mis en pause suite à la démission d’un membre du jury.
  • Inquiet par les récents changements politiques en Moldavie, le Président Roumain Klaus Iohannis a appelé à calmer les coopérations conjointes tant que la Moldavie ne serait pas revenue sur le chemin de l’Europe.
  • Le Département d’État américain a interdit de territoire l’oligarque moldave Vladimir Plahotniuc, en fuite depuis de nombreux mois et toujours introuvable. Ce dernier est accusé de corruption.
  • La Cour Européenne des Droits de l’Homme a déclaré la Russie coupable de violations des droits de l’homme dans la région de Transnistrie.
  • Deux journalistes ont été arrêtés après avoir publié ce qui a été considéré comme des « fake news ». En effet, Gojko Raičević and Dražen Živković travaillant pour des médias pro-serbe ont été placés en garde à vue pour motif d’avoir provoqué des éléments de panique au sein de l’espace public après avoir évoqué une évocation au Palais Vila Gorica, lieu où les officiels monténégrins et notamment le Président Milo Đukanović ont pour habitude d’organiser des réceptions.
  • Alors que le pays traverse de fortes tensions suite au débat sociétal sur la nouvelle loi religieuse, le Ministre de la Culture a déclaré que son pays état visé par une campagne de désinformation organisée.
  • Dans le même temps, l’organisation pro-Kremlin des motards ‘Loups de nuit’ a apporté son soutien aux manifestants opposés à la nouvelle loi.
  • Selon un récent sondage, 37,3 % de la population polonaise soutient le parti au pouvoir, Droit et Justice (PiS), tandis que 26,9 % soutiennent le plus grand bloc d’opposition (KO).
  • La Commission de Venise juge que les nouvelles réformes du gouvernement polonais « sapent encore plus l’indépendance judiciaire » à propos des amendements aux lois sur le pouvoir judiciaire adoptés par la Sejm le 20 décembre et actuellement en délibération au Sénat.
  • La Pologne devrait être l’une des principale bénéficiaire du Fonds Européen de transition juste. Sur une enveloppe totale de 7,5 milliards d’euros, la Commission européenne propose d’allouer 2 milliards à la Pologne.
  • Lors du Conseil européen du 13 décembre, Emmanuel Macron a lancé un avertissement : La Pologne ne pourra pas prétendre aux fonds mis à disposition dans le cadre du « Green deal » européen si elle ne s’engage pas sur la voie de la neutralité carbone, a averti le chef de l’État français. 
  • De son côté, Mateusz Morawiecki, a déclaré que les pourparlers de juin se concentreraient davantage sur le détail des conditions permettant de recevoir des fonds du mécanisme de transition juste. Lorsqu’on lui a demandé si la Pologne allait finalement adhérer à l’objectif 2050, Mateusz Morawiecki n’a pas donné de réponse, précisant seulement que le gouvernement polonais n’était pas disposé à fixer « de nouvelles dates ».
  • Les fonds collectés pendant les cérémonies religieuses marquant le premier anniversaire de la mort de l’ancien Maire de Gdańsk – Paweł Adamowicz – seront reversés à des associations oeuvrant à l’aide de familles syriennes à Alep.
  • Le Gouvernement a annoncé son intention de créer un congé spécial « startup » pour inciter les employés à créer leur propre projet. Il s’agirait d’un congé sans solde de six mois.
  • Le site d’extrême droite France Libre 24 serait dirigé par un groupe d’activistes polonais proche du parti Konfederacja et de son leader Janusz Korwin-Mikke.
  • Selon un récent sondage, 54% des Tchèques rejèteraient un référendum de sortie de l’UE. Inversement, seulement 30% y seraient favorables.
  • Selon le plan énergie climat adopté par le Gouvernement tchèque, la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique tchèque atteindra 22% en 2030. Cela n’est pas suffisant selon l’UE qui réclame au moins 23%.
  • La nomination du futur « Défenseur des Droits » tchèque suscite la controverse. Le Président Miloš Zeman a récemment nommé l’ancienne Ministre de la Justice Helena Válková. Les partis politiques d’opposition s’y opposent cependant. Ils lui reprochent son passé communiste et son manque d’indépendance. Devant les critiques, cette dernière a retiré sa candidature.
  • Selon un récent rapport du Bureau National de Statistiques, l’économie tchèque dépendrait aujourd’hui d’une main d’oeuvre étrangère à 13%. En 2010, cette proportion n’était que de 6%.
  • La République Tchèque a commémoré le 51ème anniversaire de l’immolation de l’étudiant tchèque Jan Palach.
  • Le Parti Socialiste Roumain, désormais dans l’opposition, s’oppose au changement de la loi électorale concernant le fonctionnement des élections municipales proposée par le Gouvernement de centre-droit.
  • Le maire de Târgu-Mureş (Transylvanie) veut interdire aux pauvres d’avoir des enfants. Soumettre les couples qui veulent avoir des enfants à une enquête sociale, pour savoir s’ils ont le niveau d’éducation, les revenus et le logement adéquat.
  • Une nouvelle taxe appelée ‘taxe Oxygen’ est mise en place à Bucharest afin de lutter contre la population et les bouchons. Pour tenter de réduire le trafic dans le centre-ville, la mairesse vient d’introduire une taxe écologique qui cible les vieux véhicules. Une mesure discriminatoire estiment certains, inefficace pour d’autres, et qui pourrait lui coûter cher politiquement.
  • Le géant américain, fabricant d’armes, Lockheed Martin a exprimé son intérêt pour développer de nouveaux projets en Roumanie dans des secteurs liés à l’aviation et la recherche.
  • La Ministre des Affaires Étrangères Ivica Dačić a rappelé que les priorités de son pays demeuraient une intégration complète à l’Union Européenne. Elle demande un soutien politique affirmé pour son pays de la part de l’Union Européenne. Elle a ajouté son souhait de voir les relations entre Belgrade et Pristina s’améliorer.
  • L’entreprise publique «Beogradske Elektrane» et l’entreprise PowerChina ont signé un accord pour la construction d’un caloduc qui reliera la centrale thermique Nikola Tesla à Obrenovacau, réseau de chauffage de Belgrade. Le projet de 193 M EUR devrait être lancé en septembre 2020, une fois l’expropriation des terrains achevée. 
  • La BERD atteint un record d’engagements en Serbie depuis le lancement de ses activités en 2001, avec 20 nouveaux financements approuvés en 2019 en particulier dans le secteur privé et l’économie verte. Plus de 266 M EUR sont destinés au secteur privé à travers des banques commerciales. Le principal projet cofinancé par la BERD est la réhabilitation de la décharge de Vinca et la construction d’une unité de valorisation énergétique des déchets.
  • Des centaines de personnes, portant des masques anti-pollution ont défilé à Belgrade pour protester contre l’inaction des autorités face à la pollution qui touche la capitale serbe et plus largement les grandes villes du pays et de la région.
  • Le parti ultra-nationaliste de Kotleba (L’SNS) pointe désormais à la seconde place des intentions de vote pour les prochaines élections législatives. Au vu des récentes dynamiques, une victoire électorale (peu probablement suivi par la mise en place d’une coalition gouvernementale) n’est pas à exclure.
  • En parallèle, une manifestation antifasciste a rassemblé deux mille personnes jeudi soir à Košice, dans l’est de la Slovaquie, pour protester contre le meeting de campagne de Kotleba.
  • Le procès concernant l’assassinat du journaliste Ján Kuciak et de son épouse a débuté cette semaine. Au centre des attention, l’homme d’affaire Marián Kočner soupçonné d’avoir commandité le meurtre. Ce dernier a plaidé non-coupable.
  • L’Agence pénale nationale a arrêté et inculpé l’ancien procureur général, Dobroslav Trnka, pour abus de pouvoir.
  • Le parti d’opposition SDS (PPE), a proposé de réintroduire la conscription militaire obligatoire pour les hommes de 17 ans. Le temps de service durerait six mois. Selon le SDS, la réintroduction de la conscription après son abolition en 2003 serait un moyen de renforcer le patriotisme, la conscience nationale, la préparation psychophysique et aurait un effet dissuasif concernant les menaces militaires.
  • Après sa défaite surprise aux élections internes à la Présidence du parti (DeSUS), le Ministre de la Défense Karl Erjavec a annoncé sa démission immédiate.
  • Les autorités iraniennes qui avaient pourtant annoncé mettre en place le rapatriement des boites noires de l’avion abattu par l’armée iranienne au début du mois sembleraient selon les dernières informations se rétracter. Dans les même temps, le corps des 11 Ukrainiens décédés ont été rapatriés au pays.
  • Au coeur d’une controverse médiatique, le Premier Ministre ukrainien Oleksiy Honcharuk a remis sa démission au Président. Celle-ci a été refusée.
  • Les autorités ukrainiennes ont annoncé avoir ouvert une enquête sur le possible espionnage de l’ancienne ambassadrice américaine en Ukraine.
  • L’EBRD a annoncé vouloir investir 1 milliards d’euros a fin de développer le tissu économique local en Ukraine.
Posted in Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *