Menu Fermer

Recap de la semaine #10

Albanie

  • La Commission Européenne a publié un rapport positif concernant les progrès fait par l’Albanie dans le cadre des négociations d’adhésion à l’UE. Les réformes judiciaires, la lutte contre la corruption et le crime organisé sont notamment mentionnés dans le rapport. 
  • Le Parlement albanais a approuvé une loi spéciale du Gouvernement qui accroît les pouvoirs de la police pour « lutter contre le crime organisé » malgré les avertissements des groupes de défense des droits de l’homme selon lesquels elle bafoue les principes démocratiques fondamentaux en affaiblissant les procureurs et prévoit le recours à des mesures anticonstitutionnelles contre les criminels présumés.
  • Alors que la pression migratoire s’intensifie aux frontières de l’UE, les autorités albanaises auraient décidé d’accueillir les potentiels réfugiés traversant le pays à l’aérodrome de Gjadër (comté de Lezhë, Nord du pays).
  • Les discussions concernant la réforme électorale continuent, au centre de l’attention le financement des campagnes électorales des partis politiques. 
  • Le Premier Ministre Edi Rama a annoncé devant le Parlement que des mesures pourraient être prises afin de faciliter la venue d’une main d’oeuvre étrangère afin de répondre aux demandes du marché de l’emploi.  
  • Le Koweit va prêter plus de 20 millions de dollars à l’Albanie pour la réhabilitation de la route de la rivière Vlosa. 
  • Des milliers d’Albanais se sont rassemblés à Tirana contre le Gouvernement à l’appel du Président Ilir Meta qui accuse ce dernier de violer la constitution et d’entretenir des liens avec le crime organisé. Ce mouvement est soutenu par l’opposition. 
  • L’Albanie a confirmé ses deux premiers cas de Coronavirus. Les établissements éducatifs seront fermés jusque début Avril. 
 

Autriche

  • Sebastian Kurz, le Chancelier autrichien, a annoncé mettre en place des points de contrôle de santé le long de la frontière avec l’Italie. Néanmoins, les frontières ne seront pas fermées pour le moment. Il a également ajouté que de nombreux pays devraient mettre en place des mesures de confinement similaires à celles mises en place par l’Italie dans les régions du Nord du pays. 
  • Six personnes sont décédées dans deux avalanches dans le Centre puis dans le Sud-Ouest du pays. 
  • La compagnie pétrolière autrichienne OMV se prépare à augmenter sa participation dans le fabricant de plastique Borealis à 75% dans le cadre d’un accord de 4,7 milliards de dollars. 
  • D’après le FMI, la croissance économique de l’Autriche devrait ralentir en 2020 avec des risques de baisse, notamment une croissance plus faible chez ses partenaires européens, d’éventuelles perturbations commerciales et l’impact de l’épidémie de coronavirus.

Belarus

  • Le président biélorusse Alexandar Loukashenko a nommé mardi un nouveau vice-premier ministre pour superviser l’industrie pétrochimique du pays alors qu’un différend avec la Russie sur les conditions d’approvisionnement en pétrole s’éternise. Il s’agit de Yuri Nazarov. 

  • Le Belarus a commencé à organiser des exercices militaires conjoints avec 28 Marines britanniques sur un terrain d’entraînement dans le nord du pays. Le ministère de la Défense a déclaré que les exercices, qui se dérouleront du 2 au 14 mars, sont similaires aux événements qui ont eu lieu régulièrement avec la Grande-Bretagne au cours des deux dernières années.
  • La Pologne est dit prête à fournir du pétrole au Belarus, mais doit d’abord investir dans ses pipelines pour permettre des flux inversés, a déclaré mercredi le Ministre polonais responsable des infrastructures énergétiques, Krzysztof Tchórzewski. 
  • Le Belarus restera engagé dans les processus d’intégration tout en préservant ses propres intérêts, a déclaré le président du Belarus, Alexandre Loukachenko, lors de sa rencontre avec le secrétaire général de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), Stanislav Zas
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Bosnie-Herzégovine

  • Le Parti de l’Action Démocratique, le plus grand parti politique de Bosnie, a été secoué par la fuite d’un enregistrement de certains de ses responsables discutant d’un accord de corruption. Le Vice-Président du parti, Asim Sarajlic, a d’ors et déjà démissionné. 
  • Les autorités craignent que la crise à la frontière gréco-turque ne crée davantage de problèmes pour le pays, qui a déjà du mal à gérer un nombre croissant de migrants. Dragan Lukac, Ministre de l’Intérieur de la Republika Srpska a notamment déclaré « Etant donné la situation à la frontière gréco-turque en ce qui concerne les migrants, nous pouvons nous attendre à une escalade ici, et nous devons coopérer les uns avec les autres pour résoudre rapidement les problèmes éventuels« . 
  • Suite à la réunion du Ministre Podzic avec le chargé d’affaires de l’ambassade d’Ukraine Miniail, la Bosnie-Herzégovine et l’Ukraine ont signé le plan de coopération militaire bilatérale 2020.
  • Le directeur de l’Office vétérinaire de Bosnie-Herzégovine, Ljubomir Kalaba, a déclaré qu’en raison de certaines malversations dans deux abattoirs, l’exportation de viande bovine vers la Turquie a été suspendue. 
  • Le ministre de la santé de la Republika Srpska a confirmé les deux premiers cas de coronavirus dans le pays. 
  • Les avocats de Ratko Mladic aimeraient reporté les deux prochaines séances de la procédure judiciaire concernant leur client en raison de la détérioration de son état de santé. 

Bulgarie

  • Selon des activistes, le Gouvernement bulgare aurait secrètement autorisé trois vieilles centrales électriques au charbon à brûler des déchets non classés, au mépris des lois locales et de l’Union européenne, selon une plainte déposée auprès de la Commission européenne.
  • Le Premier ministre bulgare Boyko Borisov a rencontré le Président turc Recep Tayyip Erdogan mais n’a pas réussi à le convaincre d’accepter un sommet trilatéral avec la Grèce pour traiter de l’exode des migrants du territoire turc. Le Premier Ministre a tenu également à rassurer sa population cernant l’effectivité des frontières nationales. 
  • La Bulgarie a également reçu la visite des Présidents de la Commission Européenne et du Conseil Européen pour évoquer la crise migratoire et la situation en Bulgarie. 
  • Le Parlement a rejeté une résolution proposée par le Parti Socialiste Bulgare concernant la levée des sanctions de l’UE contre la Russie.
  • La Bulgarie a accepté une réduction de 40 % du prix de ses importations de gaz naturel russe dans le cadre de son contrat à long terme avec Gazprom. La Bulgarie importe 2,9 milliards de mètres cubes de gaz naturel russe dans le cadre d’un contrat valable jusqu’en 2022.
  • Selon une enquête Eurobaromètre, seuls 23 % des Bulgares ont trié leurs déchets au cours des six derniers mois, faisant d’eux les moins bons élèves d’Europe en matière de recyclage. Parallèlement, plus de huit Bulgares sur dix pensent que le changement climatique est un problème très grave dans leur pays.
  • La Bulgarie a annoncé ses quatre premiers cas de Coronavirus. Les autorités ont annoncé des mesures de confinement à l’échelle locale et la production massive de vêtements de protection à l’échelle nationale. 

Croatie

  • Ivan Vrdoljak, le leader du Parti populaire croate (HNS), un partenaire junior de la coalition au pouvoir, a déclaré dans une interview qu’il ne se présenterait pas à la présidence du parti lors des élections qui auront lieu le 19 Avril prochain. Il a également déclaré que dans le cas où Miro Kovac prendrait la tête du HDZ (le parti au pouvoir), le HNS quitterait la coalition. 
  • Le Gouvernement croate a annoncé avoir décidé d’abandonner la recherche d’un partenaire stratégique pour Croatia Airlines jusqu’à nouvel ordre.
  • Une femme qui a été violée à plusieurs reprises par des soldats à la prison militaire de Kerestinec, près de Zagreb, pendant la guerre, a reçu seulement 6 700 euros de compensation – soit la moitié de ce qu’elle avait demandé.
  • Le Ministre croate du Tourisme a annoncé une promotion touristique pour les citoyens croates intitulée « Une semaine de repos en vaut la peine » (Tjedan odmora vrijedan). Cette promotion offrira aux citoyens croates une réduction de 50 % sur les services touristiques nationaux.
  • Le nombre total de mariages en Croatie l’année dernière était de 19 942, ce qui montre une nouvelle tendance à la baisse. Il est à noter, qu’il y a désormais plus de mariages civils que de mariages religieux en Croatie. 

Grèce

  • La Grèce fait face à de grandes difficulté pour contrôler sa frontière après la décision turque de laisser passer plusieurs milliers de migrants. Des affrontements ont eu lieu entre les forces de l’ordre grecque et des groupes de migrants. Des tirs de bombes lacrymogènes ont notamment eu lieu. 
  • Parallèlement, deux incendies ont ravagé des centres d’accueil pour migrants sur l’île de Lesbos. 
  • Face à cette crise soudaine, l’UE a annoncé des mesures rapides telles que la mise en place d’une mission européenne de gestion des frontières ainsi qu’un programme de rapatriement dans les pays d’origine sous l’égide de FRONTEX, une assistance financière d’environ 700 millions d’euros ainsi que diverses aides financières, matérielles et humaines de la part des autres États membres. 
  • Les relations diplomatiques entre la Grèce et la Turquie se sont grandement détériorées depuis la décision d’Ankara d’ouvrir les frontières en direction de la Grèce. La Turquie accuse la Grèce d’un usage condamnable de la violence ayant entrainé la mort de plusieurs migrants. Le pays a ainsi annoncer vouloir porter plainte contre la Grèce auprès des instances internationales. Le Président Erdogan a également refusé de rencontrer le Premier Ministre Mitsotakis.
  • Le taux de chômage en Grèce a baissé à 16,3 % en décembre, contre 16,5 % le mois précédent, selon les données du service statistique national ELSTAT publiées jeudi. C’est le taux de chômage le plus bas depuis 2011. 
  • L’entreprise allemande RWE doit signer un protocole d’accord avec la Public Power Corporation (PPC) pour la construction conjointe de projets de décarbonisation en Macédoine occidentale et dans le Péloponnèse. L’intérêt de RWE se concentre sur le parc photovoltaïque de 2,5 gigawatts que PPC prévoit de développer à proximité de ses mines à Ptolemaida, en Macédoine occidentale. Il examinera également la possibilité de transformer certaines unités de PPC alimentées au lignite en centrales à biomasse.
  • La Banque européenne d’investissement va offrir 200 millions d’euros à la Grèce pour le soutien de travaux d’infrastructure en raison des récents développements liés aux migrations dans les îles du nord-est de la mer Égée et à Evros.
  • Au moins deux mille manifestants ont pris part à une marche organisée dans la capitale grecque d’Athènes pour manifester leur solidarité avec les migrants et les réfugiés. Ils se sont montrés à la fois critiques de l’action de leur Gouvernement et de l’UE.
  • Selon un sondage diffusé dans les journaux nationaux, 90 % de la population grecque serait en phase avec la réponse du Gouvernement face à la soudaine crise migratoire et au comportement du voisin turc. 
  • Le nombre de patients atteint du Coronavirus augmente rapidement en Grèce (plus de 60 cas) ce qui oblige les autorités à mettre en place des restrictions concernant les rassemblements dans le pays. 

Hongrie

  • La législation hongroise qui a incité l’Université d’Europe Centrale fondée par Soros à déménager de Budapest à Vienne serait incompatible avec les réglementations de l’UE et de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), selon un conseiller de la plus haute juridiction de l’UE (Via Kafkadesk). 
  • Lors d’un sommet exceptionnel du Groupe de Visegrád, le Premier Ministre Viktor Orbán a déclaré qu’il était essentiel de « sauver l’Europe » face aux flux incontrôlés de migrants et que la Hongrie était prête à jouer pleinement son rôle dans ce contexte, comme en 2015. Dans le même temps, le pays a déjà fermé ses zones de transit, brandissant la double menace du coronavirus et des flux migratoires (Via Courrier d’Europe Centrale). 
  • Le parti d’opposition Coalition Démocratique (DK) a demandé au Gouvernement de reporter sa prochaine « consultation nationale » et de consacrer « toutes ses ressources de propagande » à la lutte contre le nouveau coronavirus. Face à l’épidémie (environ 10 cas en Hongrie), le Gouvernement hongrois a décidé d’annuler les célébrations de la fête nationale du 15 mars.
  • Tibor Benkő, Ministre hongrois de la Défense, a déclaré lors d’une réunion informelle à Zagreb en compagnie de ses partenaires européens qu’il était plus important que jamais d’intensifier la coopération européenne en matière de défense et de veiller à ce que l’UE reste un acteur mondial dans le domaine de la sécurité et de la défense. Il a notamment souligné l’importance de la coopération européenne en matière d’immigration illégale et de guerre hybride.
  •  
  • L’Union Européenne gagnerait à renforcer sa coopération avec l’Union Économique Eurasiatique (UEEA), a déclaré le ministre hongrois des Affaires étrangères, Péter Szijjártó, à Minsk. « Il est très important de construire un partenariat, c’est pourquoi nous proposons un nouvel assouplissement des sanctions contre Minsk » a-t’il déclaré. 
  • Les troupes hongroises et américaines ont effectué des frappes aériennes simulées dans le cadre des exercices militaires internationaux Steppe Archer 2020 sur une base de l’armée hongroise à Újdörögd, dans l’ouest de la Hongrie.
  • Le Ministre hongrois des Affaires Étrangères et du Commerce, Peter Szijjarto, a déclaré que la Hongrie souhaitait participer au projet de terminal GNL sur l’île croate de Krk et a exprimé l’espoir que le Ministre croate de l’Environnement et de l’Énergie, Tomislav Ćorić, convoquerait bientôt un groupe de travail. 
  • Le système hongrois d’amendes imposées à Google en rapport avec la taxe sur la publicité du pays n’est pas compatible avec le droit communautaire, a déclaré la Cour de justice de l’Union européenne. 
  • L’UEFA a choisi la nouvelle Puskas Arena de 68 000 places à Budapest pour accueillir la finale de l’Europa League en 2022.
  • Du fait de la popularité croissante de la brasserie artisanale, du marché noir et de l’application de la taxe sur les produits de santé publique (NETA), le marché commercial de la pálinka (la boisson alcoolisée nationale) a diminué de 60 % en un an, ce qui a entraîné la lutte pour la survie de certains fabricants.
  • Une récente enquête montre que la société hongroise est divisée sur la question de l’héritage du Traité de Trianon. Ainsi en 2020, 83 % qualifie ce traité comme la plus grande tragédie de l’histoire hongroise. De même 54 % estiment que le traité ne doit jamais être accepté, 54 % (Via Courrier d’Europe Centrale). 
  • Le Bureau du Premier Ministre va allouer un total de 3 millions d’euros à des programmes visant à renforcer les communautés hongroises au-delà des frontière a déclaré le Secrétaire d’État Árpád János Potápi. Pour rappel, une initiative appelée « 2020 : Une année pour des communautés hongroises fortes » a été lancée il y a quelques semaines. Il y aura aussi des programmes parallèles à l’Année de la cohésion nationale marquant le 100e anniversaire du traité de paix de Trianon. 
  • Un dysfonctionnement du système électrique au bloc numéro deux de la centrale nucléaire de Paks a réduit la puissance de 240 MW, a déclaré l’opérateur MVM Paksi Atomerőmű. Le dysfonctionnement n’a pas eu d’impact sur la sûreté nucléaire. 

Kosovo

  • Le nouveau Ministre des Affaires Étrangères Glauk Konjufca a secoué le service diplomatique kosovar en proposant de démettre de leurs fonctions plusieurs diplomates de haut niveau dans le monde entier, dont l’ambassadeur aux États-Unis.
  • Le Président kosovar Hashim Thaçi s’est rendu aux États-Unis. Une visite diplomatique qui coïncidait avec celle du Président serbe Aleksandar Vučić. Ce dernier a réfuté les rumeurs faisant état d’un accord entre les deux parties. Washington semble s’imposer sur le dossier Kosovo-Serbie face à une Union Européenne aux abonnés absents. 
  • Le Premier Ministre du Kosovo, Albin Kurti, a envoyé lundi une lettre au Président américain Donald Trump l’informant que son pays lèvera progressivement les droits de douanes sur les marchandises serbes et bosniaques, dans un geste de bonne volonté avant la reprise des discussions avec la Serbie. Son prédécesseur Ramush Haradinaj a fortement critiqué cette décision.

Macédoine du Nord

  • La police de Macédoine du Nord a découvert 56 migrants lors d’une fouille de routine dans un camion et a arrêté le chauffeur, le soupçonnant d’appartenir à un réseau de trafiquants qui les a fait venir de Grèce, ont déclaré les autorités.
  • La Commission Européenne a publié un rapport positif concernant les progrès fait par l’Albanie dans le cadre des négociations d’adhésion à l’UE. Il indique une amélioration des résultats en ce qui concerne la lutte contre la corruption et la criminalité organisée, ainsi que des progrès dans la réforme des services de renseignement et de l’administration publique.
  • L’agence de notation Standard & Poor’s a confirmé la note de la Macédoine du Nord à BB- avec une perspective d’évolution stable.
  • Parallèlement, le Premier Ministre, Oliver Spasovski a annoncé que la croissance 2019 avait été de 3,6 % soit légèrement plus que ce qui était prévu. 
  • Selon le rapport 2020 de Freedom House, la Macédoine du Nord est le pays qui a le plus progressé en 2019, gagnant 4 points.
  • Les eaux du lac Prespa apparaissent dramatiquement bas, ce qui pourrait mettre en danger l’éco-système de la région ainsi que son économie et les populations qui en sont dépendantes. Une conférence internationale pourrait avoir lieu dans les prochains mois afin de trouver des solutions. 

Moldavie

  • Les procureurs moldaves ont arrêté jeudi quatre membres du conseil d’administration de la Banque Nationale de Moldavie, tous dirigeants actuels ou anciens de la banque, en relation avec le vol d’un milliard de dollars américains dans le système bancaire entre 2012 et 2014. L’argent volé représentait alors l’équivalent d’environ 15 % du PIB du pays. 
  • Les représentants des socialistes (PSRM) et des démocrates (DPM) ont participé au premier cycle de négociations sur la création d’un gouvernement de coalition. Les discussions ont porté uniquement sur les principes de base d’un éventuel accord de coalition, qui pourrait être similaire à celui signé précédemment entre le PSRM et le bloc politique ACUM.

Un groupe de 1.000 personnes a manifesté son mécontentement face aux prises de décisions du Président pro-russe Igor Dodon sur le conflit du Dniestr. Ils ont manifesté devant le siège du Gouvernement le jour du 28ème anniversaire du déclenchement du conflit. 

Monténégro

  • Le maire de Tuzi, Nick Gjeloshaj, a déclaré qu’il demanderait un arbitrage si le processus de démarcation de la frontière avec la capitale Podgorica n’est pas achevé d’ici le 10 mars. Le territoire revendiqué par Tuzi et Podgorica comprend la plus grande décharge de déchets du Monténégro, un marché de bétail et une partie des vignobles appartenant à Plantaze, la plus grande entreprise vinicole du Monténégro. Les représentants de Tuzi estiment que leur municipalité devrait percevoir des taxes auprès de ces entreprises.
 
  • Les dirigeants de la ville côtière d’Ulcinj, qui vit en grande partie du tourisme, ont exprimé leur consternation face au projet de création d’un centre de quarantaine dans une ancienne base militaire voisine si une épidémie se déclarait dans le pays.

Pologne

  • Malgorzata Kidawa-Blońska, candidate du premier parti d’opposition (Plateforme Civique) pour le compte des élections présidentielle de Mai prochain, a appelé le Gouvernement à « arrêter les migrants » et à « sécuriser ses frontières », en réaction à la décision de la Turquie d’autoriser les réfugiés à se diriger vers l’UE (Via Courrier d’Europe Centrale). 
  • Le Premier Ministre polonais Mateusz Morawiecki a déclaré que tous les Polonais devraient être prêts à donner leur vie pour leur patrie et à s’y consacrer entièrement. Ses commentaires ont été faits lors d’un discours à la prison de Mokotów à Varsovie, alors que des événements se tenaient dans toute la Pologne pour marquer la Journée nationale de commémoration des « soldats maudits » (Via Notes from Poland). 
  • L’Union Européenne change sa politique en matière de migration et de réfugiés en faveur d’une approche préconisée par la Pologne et la Hongrie, a déclaré vendredi le Ministre polonais des Affaires Étrangères, Jacek Czaputowicz.
  • La Banque Centrale de Pologne a révisé à la baisse ses prévisions de croissance du PIB pour le pays, affirmant qu’elle s’attend à ce que l’économie croisse de 3,2 % cette année et de 3,1 % en 2021.
  • Le Ministère polonais du Travail a estimé le taux de chômage national de février à 5,5 %. Des chiffres donc inchangés par rapport au mois de Janvier dernier. 
  • Le plus grand raffineur de pétrole polonais, l’entreprise publique PKN Orlen, s’est lancé dans la lutte contre la propagation du coronavirus avec des plans pour produire des désinfectants pour les mains afin de répondre à la demande croissante.
  • Le plus grand détaillant de vêtements polonais, LPP, prévoit d’investir dans la logistique et l’automatisation et pourrait augmenter les prix afin d’améliorer les marges et de lutter contre la hausse des coûts du travail, a déclaré le directeur adjoint de la société. Pour rappel, le Gouvernement du PiS prévoit d’augmenter le salaire mensuel minimum à 4 000 zlotys (1 038,07 dollars) d’ici la fin 2023, soit presque le double de son niveau de 2019, en commençant par une augmentation de plus de 15 % pour atteindre 2 600 zlotys en 2020. 
  • La Pologne devra dépenser 60 milliards de zlotys (15,56 milliards de dollars) pour ses projets de centrales nucléaires au cours des 20 prochaines années, a déclaré le Ministre polonais responsable des Infrastructures Énergétiques, Piotr Naimski.
  • La toute première législation polonaise visant à réduire l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes a été proposée avant la Journée internationale de la femme. Le projet de loi obligerait toutes les entreprises employant plus de 20 personnes à calculer et à informer chaque année le Ministère de la famille, du travail et de la politique sociale de la différence en pourcentage entre les salaires versés aux hommes et aux femmes. Si un écart de rémunération existe, l’employeur devra prendre des mesures pour le réduire (Via Notes from Poland). 
  • L’hôpital de Zielona Góra qui traite la première victime confirmée du coronavirus en Pologne manque d’équipements de base tels que des masques, selon le personnel. Les infirmières menaceraient d’arrêter de travailler si elles ne recevaient pas de vêtements de protection appropriés (Via Notes from Poland). 
  • Un certain nombre d’autorités locales polonaises ont déclaré qu’elles allaient poursuivre les personnes à l’origine d’un « Atlas de la haine » interactif en ligne, qui décrit les régions de Pologne qui, selon les créateurs, ont adopté des résolutions anti-LGBT (Via Notes from Poland). 
  • Les grandes épiceries en Pologne devront désormais donner les invendus aux ONG, après l’entrée en vigueur d’une loi sur la lutte contre le gaspillage alimentaire. Les plus petits magasins seront obligés de faire de même à partir de l’année prochaine (Via Notes from Poland).

République Tchèque

  • L’ancien représentant permanent de la République tchèque auprès de l’OTAN, Jiří Šedivý, deviendra le premier directeur général de l’Agence européenne de défense (AED) issu d’Europe centrale, ainsi que l’un des plus hauts responsables tchèques au niveau de l’UE, après avoir été élu jeudi par les ministres européens de la Défense.
  • Plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés à Prague pour protester contre le Premier Ministre Andrej Babis. 
  • Selon le Premier Ministre tchèque Andrej Babis, l’Italie devrait interdire à tous ses citoyens de voyager en Europe afin d’endiguer la nouvelle épidémie de coronavirus.
  • La République Tchèque proposera une aide humanitaire et financière à la Grèce. L’information a été communiquée par le Ministre tchèque de l’Intérieur Jan Hamáček qui a ajouté que son pays était également prêt à envoyer des policiers à la frontière gréco-turque. « Il est important pour nous aussi que la Grèce arrive à gérer cet afflux massif de migrants » a conclu le Ministre. 
  • Le groupe tchèque SAZKA et l’entité publique autrichienne OBAG ont conclu un accord de coopération qui ouvre la voie au groupe de loterie et de jeux basé en République Tchèque pour devenir l’actionnaire majoritaire du groupe de loterie Casinos Austria.
  • Le Ministère tchèque des Finances a enregistré un déficit budgétaire de 1,1 milliard d’euros en février. C’est le pire résultat budgétaire mensuel depuis 1993. Le Ministère a alors affirmé que le budget avait été affecté par des paiements irréguliers de l’UE mais a admis que le Gouvernement avait eu des dépenses plus élevées, par exemple pour les retraites. Ce problème avait déjà été souligné dans un rapport national publié par la Commission Européenne, indiquant que le système de retraites actuel constituait un risque pour la viabilité budgétaire du pays.
  • Le salaire moyen en République tchèque a atteint 36 144 CZK au dernier trimestre 2019, soit une augmentation de 6,7% par rapport au trimestre précédent.
  • En République Tchèque, les femmes continuent à toucher des salaires inférieurs à ceux des hommes. L’écart entre le salaire horaire brut moyen des hommes et des femmes s’élève à 20,1%, a constaté Eurostat.
  • La République Tchèque et l’Allemagne ont signé un accord sur la construction de la future ligne à grande vitesse Prague-Dresde impliquant notamment la construction d’un tunnel de 25 kilomètres.
  • Le chômage en République tchèque a atteint 3,0% en février, après deux mois de légère hausse : en janvier, le taux était de 3,1%.
  • Les ressortissants étrangers vivant en République tchèque devront se soumettre à une quarantaine de coronavirus de deux semaines s’ils rentrent dans le pays en provenance d’Italie, la nation européenne la plus touchée par l’épidémie, a déclaré le Premier Ministre Andrej Babis.
  • 84% des Tchèques pensent que le changement climatique causé par les activités humaines menace notre avenir selon une enquête de l’agence STEM.

Roumanie

  • La ville de Bucarest renonce à sa vignette anti-pollution, une nouvelle taxe écologique destinée à réduire le trafic routier en ville. Pour rappel du contexte, les élections locales auront lieu dans à peine quatre mois. 
  • Les commissions du Parlement roumain ont entamé une nouvelle série d’auditions des ministres proposés. Pour rappel, la semaine dernière, le président Klaus Iohannis avait désigné le Ministre des Finances, Florin Citu, pour former un nouveau Gouvernement. Pourtant, à l’exception de celui-ci, les ministres proposés sont les mêmes que ceux de l’actuel Gouvernement intérimaire — qui a été renversé par le Parlement lors d’un vote de défiance.
  • L’ancienne ministre de la Santé Sorina Pintea a été suspendue du Parti social-démocrate (PSD) après son arrestation du fait de soupçons de corruption (pots de vins). 
  • Le président Klaus Iohannis a assisté à la réunion du rapport d’activité du Ministère de l’Intérieur, affirmant que l’activité du Ministère au cours des dernières années a montré certaines lacunes dans des cas tels que Caracal ou le rassemblement de la diaspora du 10 août. Le chef de l’Etat a souligné que le Ministère de l’Intérieur a le devoir de faire une auto-évaluation afin d’identifier les mesures à prendre pour remédier à ces dysfonctionnements.
  • La Commission Européenne a déclaré vendredi qu’elle avait accepté les engagements de l’opérateur roumain de gazoduc Transgaz pour stimuler les exportations de gaz naturel, en particulier vers la Hongrie et la Bulgarie.
  • Six départements de Roumanie sont éligibles au Fonds de transition juste, selon une analyse préliminaire de la Commission citée par l’Eurodéputé Siegfried Muresan. L’exécutif européen prévoit en effet d’allouer quelque 10 % des 7,5 milliards d’euros de fonds pour les projets roumains.
  • Un an après la première mondiale représentée par le premier concert de rock intégrant un hologramme en temps réel utilisant le 5G, Vodafone Roumanie passe à la vitesse supérieure et crée des hologrammes en direct en résolution 4K utilisant le 5G.

Serbie

  • Le président serbe Aleksandar Vučić a convoqué mercredi des élections législatives en Serbie pour le dimanche 26 avril, un scrutin auquel son Parti Serbe du Progrès (SNS) se présentera une nouvelle fois en grand favori. Ces élections seront alors boycottées par plusieurs partis d’opposition afin de protester contre le contrôle des médias par le parti au pouvoir ainsi que la loi électorale en cours. 
  • Le Conseil anti-corruption, demande au Gouvernement serbe d’autoriser l’accès à tous les contrats médias du fournisseur d’état Telekom et autres preuves pour voir si les décisions et les activités de l’entreprise sont conformes à la Constitution qui a garanti l’égalité de disponibilité, l’unicité et les mêmes conditions de marché pour tous les participants.
  • La Ministre de l’Intégration Européenne, Jadranka Joksimovic s’est entretenue avec la Secrétaire d’État française aux Affaires Européennes Amélie de Montchalin. Cette dernière a réaffirmé le soutien de la France en faveur du choix serbe d’adhésion à l’UE et se tiendra à ses côtés pour continuer à l’accompagner sur les voie des réformes nécessaires, en particulier dans le domaine de l’État de droit. 
  • La Serbie continuera à s’approvisionner en armes auprès d' »Etats amis » malgré la menace imminente de sanctions américaines dans l’éventualité de nouvelles livraisons de ce type en provenance de Russie, a déclaré vendredi le Ministre serbe de la Défense, Aleksandar Vulin. Il a ajouté que « la Serbie n’est pas une colonie » et peut décider elle-même du « renforcement et de l’équipement de ses forces armées« .
  • Zoran Radojičić et Roland Ries, respectivement Maires de Belgrade et de Strasbourg, ont signé un accord de coopération entre les deux villes et ont annoncé de nouvelles mesures pour améliorer et fiabiliser les liens et des contrats supplémentaires.
  • Le Président serbe Aleksandar Vučić a déclaré samedi que la Serbie attendra que le Kosovo abolisse les droits de douane sur les marchandises serbes, ajoutant que la Serbie ne les remerciera pas pour cela.

  • Le PIB de la Serbie s’est élevé à 45,9 milliards d’euros en 2019, soit une hausse de 4,2 %, a indiqué le ministère des Finances.
  • Quant à eux, les investissements directs étrangers nets se sont élevés à quelque 3,6 milliards d’euros, soit 7,8 % du PIB.

  • Le Conseil de l’Europe a salué l’adoption par la Serbie d’une loi visant à faire la lumière sur le sort de centaines d’enfants disparus des cliniques de naissance.
  • Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées devant le siège du Gouvernement afin de protester contre l’arrivée de migrants. Le Commissaire serbe aux Réfugiés et aux Migrations, Vladimir Cucic a parlé « d’une grande honte et d’un déshonneur ».
  • Selon un nouveau rapport, une partie du personnel quitterait le Ministère de la Défense et l’Armée en raison des bas salaires, des mauvaises conditions de travail et du manque d’opportunités au sein de ce système. 

Slovaquie

  • La plateforme populiste OL’aNO, vainqueur des élections législatives est parvenu à mener avec succès des discussions avec trois autres partis concernant la formation d’une coalition gouvernementale. Ces partis sont au nombre de 4: OL’aNO, SaS, Sme Rodina et Za L’udi. 
  • Igor Matovič, leader de la plateforme OL’aNO, est de fait pressenti pour devenir Premier Ministre (Via Courrier d’Europe Centrale).
  • La société HMC Invest va investir 42 millions d’euros dans le parc industriel situé dans le village de Vlkanová, près de Banská Bystrica. L’argent sera consacré à la construction de nouveaux bâtiments où seront fabriqués les véhicules.
  • Le plus grand nombre d’offres d’emploi au cours des six derniers mois a été signalé dans les domaines du commerce de détail, de la production, de l’informatique et de l’administration. La plateforme d’emploi ‘Profesia.sk‘ a signalé une augmentation de respectivement 24.600, 16.300 et 13.900 postes. 
  • À la suite de leurs très mauvais résultats lors des élections législatives, aucun parti politique ne représentera les minorités hongroises de Slovaquie ces quatre prochaines années. C’est la première fois depuis 1993 et l’indépendance du pays (Via Courrier d’Europe Centrale).
  • Le procureur du parquet spécial Ján Šanta a déclaré vouloir faire appel du verdict rendu dans le procès Kočner. Marian Kočner aurait été condamnée à 19 ans de prison et à une sanction financière de 10 000 euros. Un autre accusé dans cette affaire, Pavol Rusko, aurait également été condamné à 19 ans de prison. Le Procureur Šanta souhaiterait cependant des peines plus sévères et la confiscation des biens. 

Slovénie

  • Janez Janša, le chef du Parti démocratique slovène (SDS), a prêté serment comme nouveau Premier ministre. Il s’agit de son troisième mandat après avoir gouverné entre 2004 et 2008 puis entre 2012 et 2013. 
  • Selon les premières informations, le Gouvernement de coalition formé par Janez Janša prévoit de réintroduire la conscription militaire, de sécuriser efficacement la frontière, de décentraliser le pays et d’augmenter le financement des gouvernements locaux, ainsi que d’introduire une allocation familiale générale.
  • La Slovénie a réduit sa dette publique l’année dernière à 31,9 milliards d’euros, soit 66,4 % du produit intérieur brut (PIB), contre 70,4 % en 2018, selon une estimation du Ministère des Finances.

Ukraine

  • Le Premier Ministre Oleksiy Honcharuk a remis sa démission. Celle-ci a été acceptée par le Président Zelensky qui a dit qu’il n’avait pas réussi à mettre fin au marasme industriel ou à atteindre les objectifs de collecte des impôts fixés puis par le Parlement. Dans la foulée, Denis Shmygal l’a remplacé, anciennement à la tête de l’administration régionale d’Ivan-Frankisvsk. 
  • Les législateurs ukrainiens n’ont pas accordé leur confiance au Procureur Général du pays. Ce vote intervient après les remplacements du Premier Ministre ainsi que des Ministres des Affaires Étrangères (remplacé par Dmytro Kuleba) et de la Défense (remplacé par Andryi Taran) lors d’un remaniement du Gouvernement.
  • Le Président Volodymyr Zelensky a demandé à Emmanuel Macron de ne pas jouer sur les deux tableaux, c’est à dire de ne pas essayer de reconstruire les relations avec la Russie alors qu’il aide déjà l’Ukraine. 
  • L’Ukraine cherche à obtenir la libération de plus de 200 détenus, après avoir envoyé leur liste au Groupe de contact trilatéral (TCG) pour Donbas à Minsk, au Belarus.
  • Le nouveau Ministre ukrainien des Affaires Étrangères, Dmytro Kuleba, a fait part de sa volonté de placer la stratégie de retour de la Crimée en tete de ses priorités personnelles. « La stratégie de retour en Crimée est ma priorité en tant que ministre. La Crimée n’est pas en vente. La Crimée, c’est l’Ukraine. Etait, est et sera », a-t-il écrit sur Twitter.
  • Les membres du Congrès ont été informés de manière informelle des plans du ministère de la défense visant à fournir 125 millions de dollars en nouvelle assistance militaire à l’Ukraine, y compris des patrouilleurs armés, selon un assistant du Congrès et un fonctionnaire américain.
  • Tous les consommateurs de Kiev pourraient voir un arrêt complet de l’approvisionnement en gaz du fait que JSC Kyivgaz n’a pas conclu d’accord de transport avec le gestionnaire du réseau de transport de gaz du pays.
  • Fitch Ratings a confirmé la note de défaut à long terme de l’Ukraine pour les émetteurs de devises étrangères et locales (IDR) à ‘B’, les perspectives sont positives.
  • Les familles des personnes tuées du vol MH17 abattu par un missile au dessus de l’Est de l’Ukraine en 2014 ont placé 298 chaises blanches devant l’ambassade de Russie à La Haye lors d’une manifestation silencieuse contre le manque de coopération de Moscou dans cette enquête. Le procès s’est ouvert lundi. 
  • La Fédération de Russie a complètement détruit les droits politiques en Crimée pendant les années d’occupation, selon Freedom House, un organisme international de surveillance des droits.
Posted in Articles récents, Récaps de la semaine

Mais aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *