Menu Fermer

Recap de la semaine #11

Albanie

  • Le Premier Ministre albanais Edi Rama a pris plusieurs nouvelles mesures pour stopper la propagation du Civd-19 parmi lesquelles fermeture des bars et des restaurants, restrictions de l’usage individuel de véhicules, fermeture des liaisons par ferry avec l’Italie, fermeture des usines et des centres d’appel, fermeture des écoles, congé de trois mois émanant des banques pour les prêts aux sociétés et aux individus et report des paiements sans pénalités ou encore couvre-feu de 72h. Il s’est excusé pour ces privations de libertés qui apparaissent nécessaires pour gagner cette « guerre« . 
  • Les utilisateurs albanais de téléphones portables ont également reçu de manière inattendue un message enregistré du Premier Ministre: « Lavez-vous les mains, ne sortez pas de chez vous par plaisir, ouvrez les fenêtres autant que vous le pouvez, protégez-vous des médias ». 
  • Le citoyen turc Selami Simsek attend une décision concernant un possible asile politique qui lui serait accordé en Albanie. Il avait affirmé plus tôt qu’il serait poursuivi s’il était expulsé vers la Turquie en tant que membre du mouvement de Fethullah Gulen, que les autorités d’Ankara considèrent comme une organisation terroriste.
  • Selon un rapport du Fonds Monétaire International, l’économie albanaise devrait être fortement impacté cette année à la fois par le séisme de novembre 2019 et par l’épidémie de Covid-19. 
  • La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement a déclaré qu’elle maintiendrait son soutien aux entreprises de la région pendant cette période économique difficile. Des mesures d’urgence précises devraient être rapidement annoncées. 
  • Le Ministère de la santé a déclaré mercredi qu’un retraité de Durres était mort de complications après avoir été infecté par le coronavirus – le premier décès confirmé dans le pays.
  • Les procureurs albanais ont accusé l’ancien Procureur Général du pays, Adriatik Llalla, d’avoir caché des biens illégalement possédés.
  • La Ministre albanaise de la Santé, Ogerta Manastirliu a appelé les étudiants en médecine à rejoindre le combat contre l’épidémie. 

Autriche

  • Face à l’épidémie de Covid-19, les autorités autrichiennes ont pris plusieurs mesures drastiques telles que la fermeture des établissements scolaires, la fermeture de certaines frontières, la limitation des rassemblements publics (pas plus de 5 personnes) ou encore la fermeture progressive des lieux publics. L’isolement des citoyens est très fortement encouragé et recommandé. 
  • Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV prévoit de vendre 2,3 milliards de dollars d’actifs d’ici la fin de l’année prochaine pour aider à financer une transaction de 4,7 milliards de dollars qui lui permettrait de devenir propriétaire majoritaire du fabricant de plastiques Borealis – l’un des principaux producteurs de polymères au monde.
  • L’Autriche va mettre immédiatement à disposition 4 milliards d’euros pour faire face aux retombées économiques de la pandémie de Covid-19, a déclaré le Gouvernement conservateur, qui a abandonné sa promesse centrale d’équilibrer son budget. Le Chancelier Sebastian Kurz a d’ailleurs annoncé que le déficit budgétaire serait d’ailleurs « massif« . 
  • L’Autriche a connu son premier décès relatif à l’épidémie de Covid-19. Il s’agit d’un homme de 69 ans souffrant d’une maladie préexistante et qui avait visité l’Italie ces dernières semaines. L’Autriche connait parallèlement un foyer de contamination dans la région montagneuse du Tyrol. 

Belarus

  • Après un entretien avec le Ministre de l’Intérieur Youri Karayev, le Président Aleksandr Lukashenko aurait déclaré qu’il existerait encore un certains nombre d’individus voulant briser l’État biélorusse. À ce titre, il apparait nécessaire de renforcer l’efficience de la Police.
  • L’UE espèrerait bientôt achever la ratification des accords visant à faciliter les procédures de visa et à réadmettre les personnes séjournant sans autorisation au Belarus aurait déclaré Dirk Schuebel, chef de la Délégation de l’Union européenne au Belarus.
  • Le Belarus a annoncé en fin de semaine avoir enregistré 27 personnes infectées par le Covid-19. Cette annonce a été faite par le Ministère de la Santé. Aleksandr Lukashenko s’est toutefois montré rassurant en déclarant qu’il n’y avait pas de raison de paniquer. 

Bosnie-Herzégovine

  • Alors que la Bosnie-Herzégovine commence à être touchée par l’épidémie de Covid-19, les autorités ont décidé d’interdire l’entrée de citoyens en provenance des pays à risque et un confinement de deux semaines pour les citoyens revenant de l’étranger. Les rassemblements publics ont également été interdits comme l’a prouvé l’interdiction d’un rassemblement ‘Chetnik’ à Visegrad. 
  • Les autorités de Repulika Srpska ont également décidé de fermer les établissements scolaires. 
  • Željko Komšić, Président du Conseil des Ministres de Bosnie-Herzégovine, a indiqué sa propre mise en quarantaine à la suite de sa visite politique au Canada où il a rencontré le Premier Ministre Justin Trudeau dont la femme a été testée positive au virus. 
  • Avant cela, ce dernier a rencontré le commandant de l’EUFOR, le Général de division Reinhard Trischak, pour discuter de la nécessité pour le Conseil des ministres de nommer la nouvelle commission de déminage.
  • Avec le Programme Flood Recovery – Housing Interventions Programme, financé par l’Union Européenne, 3.000 habitants vont bénéficier d’un logement. 
  • Le Prince Charles et sa femme Camilla ont annulé leur visite en Bosnie du fait de l’épidémie de Covid-19. 
  • En 2019, un total de 1 175 731 véhicules routiers ont été enregistrés en Bosnie-Herzégovine, ce qui représente une augmentation de 111 601 véhicules ou 10,49 % par rapport à 2018.
  • Le tribunal de La Haye a rejeté une demande de la défense de Ratko Mladic – ancien chef militaire serbe de Bosnie – visant à introduire de nouvelles preuves avant que l’appel contre sa condamnation ne soit entendu. Dans le même temps son appel a été décalé du fait de l’état de santé de Mladic. 
  • Deux citoyens de Bosnie-Herzégovine ont été accusés de délits de terrorisme, pour avoir combattu pour l’Etat islamique en Syrie, a déclaré le bureau du Procureur de Bosnie-Herzégovine.
  • La Fédération de football de Bosnie-Herzégovine a demandé à l’UEFA de reporter sa demi-finale des éliminatoires de l’Euro 2020 contre l’Irlande du Nord, prévue le 26 mars, en raison de l’épidémie.
  • Le tribunal d’État a acquitté Gavrilo Stevic pour avoir rejoint une unité séparatiste pro-russe dans le conflit en Ukraine orientale. C’est le premier procès pour une telle affaire en Bosnie-Herzégovine. 

Bulgarie

  • Face à l’augmentation des cas de Covid-19 dans le pays, les autorités ont pris plusieurs mesures de réactions telles que la suspension de certaines liaisons aériennes vers les pays les plus touchés par l’épidémie, la fermeture des établissements scolaires, le déblocage de fonds d’urgence ou encore la mise en place de l’état d’urgence. La Bulgarie a connu ses deux premiers décès dans la semaine. 
  • Le Premier Ministre Boyko Borissov s’est entretenu avec le Président russe Vladimir Poutine. La propagation du Covid-19, la situation en Syrie et les projets énergétiques ont été des sujets abordés par les deux hommes. 
  • La Bulgarie, par la présence de la Vice-Première Ministre et Ministre des Affaires Étrangères Ekaterina Zaharieva, a co-organisé avec la Macédoine du Nord une réunion des ministres des affaires étrangères du Processus de Berlin ainsi qu’un forum rassemblant les principaux think-tanks de la région. Celle-ci en a profité pour rappeler le grand rôle joué par les ONG dans le processus d’élargissement européen envers les Balkans Occidentaux.
  • La Bulgarie va augmenter les salaires de tous les médecins impliqués dans le traitement des patients atteints de coronavirus de 1.000 levs (environ 500 euros) par mois et offrir un soutien en liquidités aux entreprises touchées par les mesures visant à contenir l’infection qui se propage rapidement, ont déclaré les autorités.
  • Le directeur exécutif de l’Office National du Tourisme, Poli Karastoyanova, a demandé au Gouvernement de former programme spécifique de « survie » d’un an pour le secteur touristique fortement impacté par la crise sanitaire du Covid-19. 
  • Certaines personnalités du Patriarcat de l’Eglise orthodoxe bulgare ont suscité la controverse en déclarant vouloir poursuivre les offices religieux malgré l’épidémie de Covid-19. Selon ces derniers, les saints sacrements ne transmettraient pas le virus.

Croatie

  • Face à la propagation du Covid-19 dans le pays, les autorités ont pris des mesures telles que la fermeture des établissements scolaires, la restriction des rassemblements publics ainsi que de fortes mesures financières et économiques (comme l’a déclaré la Banque Nationale Croate). Le pays sera fortement impacté au vu de sa dépendance envers l’industrie touristique. Une cinquantaine de cas ont été recensés dans le pays jusqu’ici. 
  • La Banque Centrale Croate a déclaré qu’elle avait vendu 347,8 millions d’euros aux banques commerciales cette semaine. Cette mesure a pour but de contrer les pressions relatives à la dépréciation de la monnaie nationale (kuna).
  • La compagnie aérienne Ryanair a décidé de reporter l’ouverture de sa base à Zadar. 
  • L’aéroport Franjo Tudman de Zagreb a de nouveau été désigné comme le meilleur aéroport d’Europe (groupe des 2 à 5 millions de passagers), selon l’enquête de satisfaction ACI / ASQ.
  • La Cour Suprême Croate a décidé que l’ancien fonctionnaire de police Tomislav Mercep, qui n’avait pas réussi à empêcher ses hommes de tuer des dizaines de civils en 1991, sera libéré sur parole après avoir purgé les trois quarts de sa peine. Dans le même temps, des médias croates ont rapporté que le Tribunal du Comté de Split a déclaré deux anciens combattants du Conseil de défense croate coupables de crimes de guerre contre des civils bosniaques et des prisonniers de guerre détenus dans des camps de détention dans la région de l’Herzégovine occidentale de juillet à septembre 1993.
  • Au poste frontière de Bajakovo, les agents des douanes ont empêché l’entrée illégale de 1140 masques de protection médicale, de contrebande. 

Grèce

  • Face à la propagation rapide du virus Covid-19 sur le territoire, plus de 400 cas et 4 décès, les autorités grecques tentent de mettre en place des mesures de restrictions telles que la fermeture des établissements scolaires, l’interdiction des rassemblements dans des lieux publics, la fermeture des frontières et des liaisons à l’extérieur, la fermeture des plages publiques ou encore la régulation des entrées dans les supermarchés. Les festivités relatives à la journée d’indépendance du 25 Mars ont également été annulées. 
  • L’ancien Premier Ministre Alexis Tsipras, actuel Président du Parti d’opposition Syriza, s’est exprimé sur l’escalade des tensions gréco-turques. Selon lui, la Turquie produit une escalade dangereuse des tensions et a plusieurs fois bafoué le droit international.
  • À Athènes, la Commissaire Européenne aux Affaires Intérieures, Ylva Johansson, a annoncé que l’UE offrira 2 000 euros à chaque migrant vivant actuellement sur les îles grecques de la mer Égée orientale pour qu’il retourne dans son pays d’origine. Les volontaires n’auront qu’un mois pour s’inscrire à ce programme de retour volontaire. Elle a également annoncé qu’un groupe de pays de l’UE avait accepté d’accueillir au moins 1 600 enfants migrants voyageant sans leurs parents.
  • L’ancien Ministre des Finances, Yanis Varoufakis, a publié des enregistrements relatifs à des entretiens à huis clos réalisés en 2015 avec l’Eurogroupe concernant le programme de sauvetage de son pays afin d’exposer les « horribles » décisions des créanciers de la troïka.
  • Les autorités grecques ont transféré 450 migrants détenus pour avoir tenté d’atteindre illégalement l’île de Lesbos vers un centre d’accueil près d’Athènes.
  • Lors du Forum Économique Germano-Hellénique, le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, a souligné à plusieurs reprises et avec insistance que la Grèce et l’Europe ne pouvaient faire l’objet de chantage. En ce qui concerne l’économie, il a ajouté que la Grèce était véritablement sur la voie de la croissance tandis que les réformes s’accélèrent. 
  • Les médias grecs auraient rapporté que les autorités polonaises et autrichiennes ont conclu un accord avec leurs homologues grecs pour envoyer un nombre important de policiers pour aider à la surveillance de la frontière à Evros.
  • La crise diplomatique s’amplifie entre les autorités grecques et turques. Cette semaine le Président turc Erdogan a comparé les autorités grecques aux nazies. En parallèle, un appareil F-32 de l’Armée de l’Air turque aurait pénétré l’espace aérien grec tandis qu’un accrochage aurait eu lieu en mer entre les gardes-côtes des deux pays. L’Ambassadeur turc Burak Ozugergin, a également été convoqué par les autorités grecques.
  • Frontex a déployé des centaines de policiers venant de toute l’UE pour une opération à Evros à la frontière gréco-turque, frontière externe de l’UE.
  • Les Ministères grecs des Finances, de la Croissance et des Investissements, et du Travail ont annoncé une série de mesures pour aider les particuliers et les entreprises qui sont touchés par l’épidémie Covid-19. Elles incluent l’embauche de milliers d’infirmières et de médecins supplémentaires, l’achat de tous les équipements nécessaires pour améliorer la qualité de traitement, une aide financière de 200 millions d’euros pour le système national de santé ou encore l’assouplissement des horaires de travail et la généralisation du télétravail. Les coûts supplémentaires engendrés seront partagés par les entreprises et l’État grec.
  • En début de semaine, le Saint Synode de l’Eglise orthodoxe de Grèce avait suscité la polémique en publiant une déclaration affirmant que la Sainte Communion ne transmettait pas le virus. Le Premier Ministre a plus tard déclaré que les limitations de rassemblement s’appliquaient également aux Églises. 
  • La Police de Lesvos a annoncé une nouvelle dégradation d’un célèbre monument religieux de l’île. Les autorités locales ont annoncé être à la recherche de la ou des personnes responsables de la dégradation. 
  • De violents affrontements ont une nouvelle fois opposés autorités grecques et migrants à Evros.
  • La cérémonie d’allumage de la flamme olympique s’est tenue comme le veut la tradition à Olympie. En raison de l’épidémie de Covid-19, seuls 100 personnes accréditées du CIO ont assisté à la cérémonie. Le relais de la flamme a finalement été interrompue à Sparte du fait de la présence d’un public trop nombreux. 
  • L’ONG Médecins Sans Frontières a demandé l’évacuation immédiate des camps de migrants sur les îles grecques, arguant que les conditions qui y règnent pourraient favoriser la propagation de l’épidémie de Covid-19.

Hongrie

  • Lors de l’appel initié par le Président du Conseil Européen Charles Michel concernant l’évolution de l’épidémie de Covid-19 au sein de l’UE, Viktor Orbán a déclaré que les autorités hongroises avaient la situation sous contrôle grâce à l’identification des cas individuels porteurs du virus. Il a également déclaré qu’il existait un lien évident entre l’immigration illégale et l’épidémie , faisant valoir qu’un certain nombre de migrants arrivés en Europe venaient d’Iran ou passaient par ce pays. Il désire donc renforcé la protection des frontières et scellé temporairement les zones de transit. 
  • La Hongrie fait également face à la propagation du Covid-19 sur son territoire en prenant des mesures telles que l’état d’urgence avec la fermeture des établissements scolaires, la limitation des rassemblements et des déplacements, les fermetures de frontières et de liaisons avec l’extérieur. La Hongrie a connu son premier décès ce weekend. 
  • Les partis d’opposition ont également fait leur propre recommandations concernant la gestion de l’épidémie de Covid-19. Cela a été le cas du trio DK/MSZP/LMP à propos de mesures aidant les parents et les élèves durant l’arrêt des établissements scolaire ou le cas du Jobbik concernant la réduction des conséquences économiques de la propagation de l’épidémie. 
  • Lors d’une conférence parlementaire, Károly Kontrát (Ministère de l’Intérieur), la pression migratoire à la frontière sud de la Hongrie aurait augmenté de manière significative. 
  • Le parti d’opposition, Coalition Démocratique (DK) a demandé une réponse européenne plus forte face à l’épidémie de Covid-19, appelant les décideurs à renforcer les opérations du Centre Européen de Prévention et de Contrôle des Maladies.

 

  • Le Ministre des Affaires Étrangères, Péter Szijjártó, a déclaré que la Hongrie continuerait à bloquer les réunions du Conseil OTAN-Ukraine jusqu’à ce que les droits des minorités soient rétablis en Ukraine.
  • Ce même Ministre a également déclaré que les pays d’Europe Centrale, dont la Hongrie, étaient désormais des « contributeurs nets de sécurité » concernant les opérations de l’OTAN lors d’une réunion des Ministres des Affaires Étrangères de neuf membres de l’OTAN  Vilnius. Il a aussi rappelé que 830 soldats hongrois servaient actuellement dans des missions de l’OTAN. 
  • L’UE a tout intérêt à former des partenariats stratégiques avec ses voisins orientaux comme la Moldavie, à être ouverte à leur adhésion au bloc et à poursuivre la coopération économique avec eux, a déclaré Viktor Orbán à l’issue d’un entretien avec son homologue moldave à Chisinau.
  • Lors du mois de février, l’inflation est tombée à 4,4 %. Elle était de 4,7 % le mois précédent, a déclaré l’Office Central des Statistiques (KSH).

 

  • Le Capitaine de la compagnie Viking, dont un navire de croisière a percuté un bateau de tourisme à Budapest le 29 Mai 2019, causant la mort de 28 personnes, a vu son procès s’ouvrir cette semaine au Tribunal de Budapest (Via Courrier d’Europe Centrale). 
  • Selon un rapport d’Eurostat, la Hongrie est l’un des pays de l’UE où la proportion de femmes occupant des postes politiques de haut niveau est la plus faible. Avec 12 % de sièges occupés par des femmes au Parlement, la Hongrie se classe au dernier rang (Via Kafkadesk). 
  • La fête nationale hongroise n’a pas pu être célébrée cette année en raison de l’épidémie de Covid-19. Elle a lieu chaque année le 15 mars et marque le début de la Révolution hongroise de 1848.
  • La Police a arrêté et interrogé un homme de 30 ans soupçonné d’avoir répandu sur Internet une rumeur selon laquelle les autorités étaient sur le point de fermer Budapest en raison du nouveau virus. 

Kosovo

  • La lutte entre le Président Hashim Thaçi et le Premier ministre Albin Kurti pour le contrôle de la politique étrangère du Kosovo s’est amplifié cette semaine. En cause notamment, les prises de décisions concernant la reprise des discussions avec Belgrade et notamment l’épineux dossier de la réduction des droits de douane envers la Serbie. C’est notamment la rencontre entre Taçhi et Vučić à Washington qui a beaucoup fait parler. 
  • Les divisions sur ce sujet spécifique sont également importantes au sein de la coalition gouvernementale entre le parti Vetevendosjë du Premier Ministre et la LDK. Les premiers aimeraient une levée des taxes étape par étape tandis que les seconds veulent que les taxes soient complètement supprimées. Résultat, le processus politique est bloqué et le Kosovo ne lèvera aucune taxe immédiate envers la Serbie ou la Bosnie-Herzégovine. 
  • Le Kosovo n’a eu pour le moment que deux cas confirmés concernant l’épidémie de Covid-19. Cela n’a pas empêché les autorités nationales de prendre des mesures comme la restriction des rassemblements ou des liaisons avec les pays les plus contaminés. 
 
  • La question de la levée des barrières tarifaires envers la Serbie entraine également une pression diplomatique de la part des États-Unis. Dans la semaine, Donald Trump Junior aurait demandé un rapatriement des troupes présentes au Kosovo pour faire pression. Les autorités kosovares craignent une telle décision en cas d’absence d’accord avec la Serbie. 
  • Les procureurs du Kosovo ont inculpé une société serbe (Koto) pour avoir endommagé l’un des monuments les plus célèbres du pays dans ce qu’ils appellent des travaux de restauration défectueux, la forteresse de Novo Brdo. 

Macédoine du Nord

  • Les dirigeants politiques ont déclaré jeudi qu’ils ne reporteraient pas les élections du 12 avril en raison des inquiétudes liées à la propagation du Covid-19, mais qu’ils accepteraient de limiter les rassemblements électoraux et de faire davantage campagne sur les réseaux sociaux. La Commission Électorale (SEC) a quant à elle appelé au report des élections. 
  • La propagation du virus se fait d’ailleurs depuis quelques jours en Macédoine du Nord alors que les autorités réagissent à la menace via la fermeture des établissements scolaires, la fermeture des frontières et des liaisons avec certains pays – les plus contaminés ou encore la limitation des rassemblements privés ou publics. La Macédoine du Nord compte pour le moment moins d’une dizaine de cas. La zone de Debar est déjà en quarantaine.  
  • Le Vice-Président de la VMRO-DPMNE, Aleksandar Nikoloski, a appelé le Gouvernement à mettre en place certaines autres mesures concernant la propagation de l’épidémie dans le pays tel que le gel des prix des biens de consommation de base et des dispositifs médicaux utilisés pour prévenir la propagation du coronavirus.
  • Zoran Zaev, chef de file des sociaux démocrates pour les prochaines élections et ancien Premier Ministre, a annoncé sa volonté de présenter d’égaliser la répartition entre candidates et candidats sur les listes électorales. Plusieurs militants et ONGs ont salué l’initiative.
  • Les dirigeants politiques ont déclaré jeudi qu’ils ne reporteraient pas les élections du 12 avril en raison des inquiétudes liées à la pandémie mondiale, mais qu’ils accepteraient de limiter les rassemblements électoraux et de faire davantage campagne sur les réseaux sociaux.
  • Le président Stevo Pendarovski a déclaré lors d’une conférence de presse que, selon les dernières informations, la Macédoine et l’Albanie obtiendront le feu vert pour entamer les négociations d’adhésion avec l’UE le 26 mars prochain. 
  • Dans le cadre du Processus de Berlin, la Macédoine du Nord, sous l’égide de Nikola Dimitrov le Ministre des Affaires Étrangères, a organisé un forum sur les questions de l’élargissement européen à Skopje. Un sommet entre les Ministres des Affaires Étrangères de la région a eu lieu en même temps qu’un forum rassemblant les principaux think tanks et ONGs impliqués sur le sujet. 
  • La Banque Centrale Macédonienne (NBRM) voit des risques croissants avec la propagation de la crise du Covid-19 dans le pays et en Europe.
  • Les chambres de commerce demandent au gouvernement de préparer des mesures pour aider les entreprises touchées par l’épidémie de Covid-19.

Moldavie

  •  Le Gouvernement du socialiste Ion Chicu, devrait être remanié prochainement pour inclure des ministres de l’ancien Parti Démocratique au pouvoir, consolidant ainsi l’alliance informelle antérieure entre les deux partis.
  • Même si la mesure a été critiquée par des experts et l’opposition, les députés ont tout de même voté le mécanisme proposé par le Président Igor Dodon, selon lequel une partie du milliard volé au système bancaire moldave sera remboursée en redirigeant les bénéfices annuels de la Banque Nationale de Moldavie (NBM).
  • La Moldavie a également recensé ses premiers cas de Covid-19. Les autorités ont donc décidé de fermer les écoles et les universités. C’est le cas aussi pour les frontières tandis que les vols envers les pays les plus touchés par l’épidémie ont été annulés. 
  • Le Fonds Monétaire International a approuvé une tranche de prêt d’environ 20 millions de dollars à la Moldavie.
  • Un rapport du Département d’Etat américain sur les droits de l’homme en Moldavie en 2019 a déclaré que le pays ne parvenait pas à enquêter sur la plupart des allégations de mauvais traitements et de torture.

Monténégro

  • Avant le début des discussions entre l’Église Orthodoxe serbe et le Gouvernement monténégrin, les autorités religieuses ont appelé les autorités à mettre fin à l’application de la loi sur la religion, à laquelle elle s’oppose fermement.
  • Le Ministère de la Défense a déclaré qu’il avait suspendu un officier pour s’être joint à des manifestations exigeant l’abolition de la loi sur la religion.
  • Le Montenegro est pour le moment le seul pays européen à ne pas avoir révélé de cas positif au Covid-19. Cela n’a pas empêché les autorités de prendre des mesures de protection telles que la fermeture des bars et restaurants, des établissements scolaires ou encore des frontières. 
  • Un Tribunal monténégrin a condamné un citoyen turc à une amende de 300 euros pour avoir arboré le drapeau national turc sans autorisation sur un chantier de construction dans la station balnéaire côtière de Budva.
  • Des manifestations concernant l’opposition à la nouvelle loi religieuse ont encore eu lieu à travers le pays. 

Pologne

  • La Pologne est elle aussi touchée par l’épidémie de Covid-19. Le Gouvernement a pris de fortes mesures pour prévenir la propagation du virus en déclarant l’état d’urgence sanitaire et en procédant à la fermeture des frontières. Outre cela, les écoles et établissements publics non-nécessaires sont fermés tandis que les rassemblements sont très fortement limités. Le pays compte une centaine de cas pour trois décès. 
  • Les sondages d’opinion indiquent que le public soutient l’approche du gouvernement face à la pandémie de coronavirus, qui a été parmi les plus sévères en Europe. Bien que la Pologne ait enregistré relativement peu de cas de ce virus jusqu’à présent, le gouvernement affirme qu’il est vital de prendre des mesures préventives (via Notes from Poland). 
  • Cette épidémie suscite de grandes interrogations sur la tenue des prochaines élections présidentielles (10 et 24 mai prochains) alors que la campagne a déjà commencé depuis quelques semaines (via Courrier d’Europe Centrale).
  • Le candidat présidentiel Robert Biedroń (Wiosna) et un groupe de députés de gauche ont présenté une législation qui libéraliserait la loi polonaise sur l’avortement, qui est parmi les plus strictes de l’Union européenne (via Notes from Poland). 
  • Jacek Czaputowicz a participé à des consultations sur la sécurité à Vilnius avec plusieurs autres Ministres des Affaires Étrangères des membres européens de l’OTAN. Il a été question principalement de la contribution de la région au renforcement de l’alliance militaire occidentale et au renforcement du partenariat transatlantique. 
  • Les troupes polonaises et américaines participent à des exercices militaires sur le terrain d’entraînement de Drawsko Pomorskie, dans le nord-ouest de la Pologne.
  • Ce printemps, les contribuables polonais les plus riches vont devoir déclarer, pour la première fois, leurs revenus dépassant un million de zlotys, lesquels seront taxés au profit d’un fond de solidarité pour les personnes handicapées (via Courrier d’Europe Centrale).
  • En 2019, la Pologne a délivré près d’un demi-million de permis de travail à des immigrants originaires de pays tiers, soit une augmentation de 35 %. Les pays asiatiques et l’Ukraine sont les principaux fournisseurs de main d’oeuvre (via Notes from Poland). 
  • Un nouveau service de streaming catholique a été lancé en Pologne. Modelé sur Netflix et d’autres plateformes de VOD et de streaming, Katoflix est destiné aux « téléspectateurs qui s’intéressent aux sujets chrétiens et religieux » (via Notes from Poland). 
  • La start-up polonaise Airly s’est associée à l’entreprise énergétique Innogy pour lancer un projet visant à utiliser des véhicules électriques pour fournir des mesures en temps réel de la qualité de l’air à Varsovie (via Notes from Poland). 
  • Le Ministère du Climat prépare la Stratégie polonaise sur l’hydrogène dont l’objectif est de faciliter la levée de fonds pour des solutions technologiques modernes dans le cadre de la future enveloppe budgétaire européenne. 
  • Alors que les autorités polonaises mettent en place des mesures drastiques pour lutter contre la propagation du Coronavirus, le clergé polonais a appelé à un redoublement de prières et d’offices religieux dans ses paroisses (Via Courrier d’Europe Centrale).
  • La Cour Constitutionnelle polonaise a reporté pour la deuxième fois sa décision sur la légitimité des récentes nominations de juges dans le cadre des nouvelles réglementations introduites par le Gouvernement.
  • Plus de 60% des Polonais afficheraient un « engagement religieux », selon de nouvelles données publiées par l’agence gouvernementale GUS. Mais seulement 5,5% d’entre eux seraient « fortement engagés » dans leur foi, tandis que 23% seraient « modérément engagés » et 33% « faiblement engagés » (via Notes from Poland). 
  • Un haut responsable politique a déclaré qu’un nouveau rapport sur le crash de l’avion présidentiel polonais en Russie en 2010 sera bientôt rendu public.

République Tchèque

  • Manfred Weber, Président du groupe parlementaire européen PPE, a questionné les conflits d’intérêts entourant le Premier Ministre tchèque Andrej Babis lors d’un entretien à Hospodářské noviny.
  • Du fait de la propagation de l’épidémie de Covid-19 sur son territoire, la République Tchèque a décidé de mettre en place de nombreuses mesures telles que la fermeture de ses frontières, la mise en place de l’état d’urgence sanitaire, la forte limitation des rassemblements publics et privés, la fermeture des établissements scolaires et des liaisons ferroviaires ou aériennes. La République Tchèque dénombrait en fin de semaine plusieurs centaines de cas mais aucun décès. 
  • Le Ministère des Affaires Étrangères a mis en place des bus pour récupérer les Tchèques bloqués à l’étranger en raison des mesures d’urgence en cours. 
  • La Chine devrait remplacer son ambassadeur à Prague en raison d’une lettre de menace envoyée aux autorités tchèques, a déclaré le Premier ministre Andrej Babiš, une position qui pourrait mettre encore plus à mal les relations bilatérales. 
  • La Bourse de Prague (PX) est tombée à son plus bas niveau depuis la crise économique d’avril 2009, après avoir perdu 30 % de sa valeur au cours du mois dernier. Pendant ce temps, la valeur de la couronne tchèque a chuté à la fois à l’euro et au dollar américain.
  • Les syndicats des usines automobiles tchèques de Volkswagen, Skoda Auto et Hyundai Motor Co. ont demandé une quarantaine de 14 jours pour les employés, ce qui arrêterait la production pendant cette période.
  • La Banque Tchéco-Morave de Garantie et de Développement va lancer un programme spécial de prêts afin de soutenir les entrepreneurs, a annoncé la porte-parole du Ministère du Commerce et de l’Industrie, Štěpánka Filipová.
  • Le groupe d’investissement PPF détenu par Petr Kellner a annoncé faire don de 1,7 million de respirateurs N95, 1,8 million de masques chirurgicaux, 40 000 kits de dépistage et 20 000 écouvillons afin de contribuer à la lutte contre l’épidémie de Covid-19.
  • La Bourse de Prague (PX) est tombée à son plus bas niveau depuis la crise économique d’avril 2009, après avoir perdu 30 % de sa valeur au cours du mois dernier. Pendant ce temps, la valeur de la couronne tchèque a chuté à la fois à l’euro et au dollar américain.
  • Les syndicats des usines automobiles tchèques de Volkswagen, Skoda Auto et Hyundai Motor Co. ont demandé une quarantaine de 14 jours pour les employés, ce qui arrêterait la production pendant cette période.
  • La Banque Tchéco-Morave de Garantie et de Développement va lancer un programme spécial de prêts afin de soutenir les entrepreneurs, a annoncé la porte-parole du Ministère du Commerce et de l’Industrie, Štěpánka Filipová.
  • Le groupe d’investissement PPF détenu par Petr Kellner a annoncé faire don de 1,7 million de respirateurs N95, 1,8 million de masques chirurgicaux, 40 000 kits de dépistage et 20 000 écouvillons afin de contribuer à la lutte contre l’épidémie de Covid-19.
  • Le Gouvernement tchèque pourrait transférer environ 4 milliards de couronnes tchèques provenant de programmes opérationnels de l’UE pour aider les entreprises touchées par les effets de l’épidémie de Covid-19, a déclaré le Ministre de l’Industrie, du Commerce et des Transports Karel Havlíček. Ces fonds seraient utilisés en coopération avec les banques commerciales afin d’augmenter les fonds disponibles jusqu’à 40 milliards de couronnes tchèques.

Roumanie

  • À quelques minutes d’un vote crucial du Parlement roumain devant accepter la nomination de Florin Citu en tant que Premier Ministre, ce dernier a décidé de retirer sa candidature. Il a estimé que la crise du Covid-19 ne permettait pas de tels changements: « Quand il y a une guerre, le commandant ne quitte jamais la ligne de front » a-t-il expliqué. Peu après le Parlement a donc voté sa confiance au même Gouvernement renversé il y a quelques semaines de cela, un Gouvernement dirigé par Ludovic Orban du PNL. 
  • La Roumanie est donc elle aussi touchée par l’épidémie de Covid-19. Les autorités ont pris des mesures limitant les rassemblements, le confinement des voyageurs arrivant de l’étranger, un contrôle strict des frontières ou encore une fermeture des écoles. La Roumanie avait officialisé plus de 100 cas à la fin du weekend. 
  • Le Ministre Intérimaire des Finances, Florin Citu, a annoncé que le paiement des taxes sur les bâtiments, les terrains et les voitures était reporté au 30 juin. Des négociations sont en cours également avec les banques afin de proposer un échelonnement pour les prêts bancaires (2 à 3 mois sont envisagés). 
  • La Confédération des Employeurs de Concordia et le Conseil des Investisseurs Étrangers ont proposé au Gouvernement un ensemble de plus de 100 mesures urgentes qui aideraient l’environnement commercial à surmonter ce moment critique et à protéger les consommateurs contre les effets indirects de l’épidémie de Covid-19.
  • Afin de limiter l’exposition du personnel médical au Covid-19, une application roumaine, Doclandia.ro, propose une solution en ligne pour fournir des informations/consultations médicales à distance. Actuellement, 1 200 médecins sont inscrits sur la plateforme, et un appel a été lancé pour que d’autres s’y joignent.
  • Bankwatch Romania s’est adressée à la Commission Européenne suite à l’analyse des aides étatiques accordées au complexe énergétique d’Oltenia. 
  • La Télévision Publique Roumaine (TVR) a décidé de réintroduire l’émission éducative Telescoala dans son programme après que les autorités aient fermé les écoles du pays pour limiter la propagation du Covid-19.

Serbie

  • La Serbie est tocuhée par l’épidémie de Covid-19. Environ 50 cas ont déjà été reportés dans le pays. L’état d’urgence a été déclaré par les autorités entrainant ainsi des fermetures de lieux publics, d’établissements scolaires mais aussi des frontières ainsi qu’une limitation drastique des rassemblements et des déplacements à travers le pays. Les élections législatives du 26 Avril prochain ont également été reportées. 
  • Le Président Aleksandr Vučić a réitéré qu’il n’y avait aucune raison de paniquer lorsqu’il s’agit des flux migratoires, et qu’il était prêt à donner des ordres à l’armée et à la police à tout moment. Il a ajouté être plus préoccupé par la situation sanitaire à venir que par l’éventuelle crise migratoire. 
  • Le Président Aleksandr Vučić s’est rendu à Berlin pour rencontrer la Chancelière allemande. Lors de cette entrevue, il a notamment réitéré sa position concernant la reprise du dialogue avec les autorités kosovares. Selon lui, les taxations douanières doivent être supprimées comme préalable. 
  • Le Gouvernement serbe a alloué 24 milliards de dinars serbes (plus de 200 millions d’euros) de son budget pour le développement des infrastructures afin de compenser les dommages économiques causés par l’épidémie de coronavirus, a déclaré la Première Ministre Ana Brnabic.
  • La Banque Centrale Serbe a réduit son taux d’intérêt de référence de 50 points de base, le faisant passer de 2,25 % à 1,75 % mercredi afin de contribuer à minimiser les perturbations économiques causées par l’épidémie de Covid-19.

Slovaquie

  • Face à l’épidémie de Covid-19, les autorités slovaques ont décidé de fermer les frontières nationales et de déclarer l’état d’urgence. Le pays compte plus d’une cinquantaine de cas à la fin du weekend. Les écoles et les lieux publics sont également fermés. Alors que certaines ONGs ont fait peur de leur inquiétude quant à la propagation du virus au sein des communautés Roms, le Premier Ministre Peter Pellegrini a confirmé que la situation pourrait s’avérer problématique du fait des conditions de vie de ces populations dans le pays. 
  • Igor Matovič, chef de file du parti vainqueur OL’aNO a déclaré à la Présidente Čaputova qu’il avait accepté de former un gouvernement de coalition avec trois autres partis (SaS, Sme Rodina et Za l’udi). La cérémonie d’investiture aura lieu dans la semaine dans des circonstances évidemment particulières.  
  • La propagation du virus Covid-19 a forcé Volkswagen à suspendre sa production quelques jours seulement après avoir produit sa six millionième voiture. PSA a pris la même décision pour ses usines en Slovaquie. 

Slovénie

  • Le nouveau Gouvernement slovène de droite, dirigé par Janez Jansa, a prêté serment après avoir été confirmé par le Parlement National slovène (52 voix contre 31). Jansa a notamment promis un effort plus concerté pour contenir la propagation du Covid-19 dans le pays critiquant ainsi le manque d’action du précédent Gouvernement. Quelques noms du Gouvernement: Anze Logar est Ministre des Affaires Étrangères, Matej Tonin, Ministre de la Défense, Ales Hojs, Ministre de l’Intérieur et Tomaz Gantar, Ministre de la Santé. 
  • Voisine de l’Italie, la Slovénie est évidemment touchée elle-aussi par le Covid-19. L’état d’urgence a été déclaré dans le pays où plus de 100 cas ont été détectés. Là aussi les lieux publics et les rassemblements sont fortement limités, les frontières sont contrôlées et les écoles fermées. 

Ukraine

  • Le Président du Parlement ukrainien, Dmytro Razumkov, a déclaré que les législateurs envisageront des amendements à la loi sur la garantie du fonctionnement de la langue ukrainienne en tant que langue d’État. Une querelle diplomatique existe notamment avec la Hongrie à ce sujet. 
  • Le député et chanteur ukrainien Svyatoslav Vakarchuk n’est plus le leader du parti libéral et anti-corruption Holos. Kira Rudik le remplace désormais. 
  • Plusieurs législateurs ukrainiens du Parti du Serviteur du Peuple ont fait appel au Président Volodymyr Zelensky sur la nécessité d’observer des positions de principe dans les négociations avec la Fédération de Russie concernant le Donbass. 
  • Alors que plusieurs dizaines de cas du Covid-19 ont été recensés en Ukraine, les autorités ont pris des mesures pour lutter contre la propagation du virus telles que la fermeture des frontières, la limitations des rassemblements publics, la fermeture des écoles, universités et commerces non-essentiels ainsi que des mesures d’isolation drastiques. 
  • Dmitry Kozak, envoyé du Kremlin aux pourparlers de Minsk concernant le conflit en Ukraine orientale a déclaré qu’un autre échange de prisonniers était en cours de négociation entre la Russie et l’Ukraine. Il a ajouté que les listes devraient être vérifiées jusqu’au 18 mars, maintenant l’espoir de la conclusion d’un accord au cours du mois de mars. Il y a également eu un accord le désengagement des forces et des moyens et la création d’un conseil consultatif, selon le site web officiel du président de l’Ukraine.
  • Selon le Président du Bureau de la Sécurité des Transports du Canada, l’épidémie de Covid-19 en Iran retarderait le transfert des enregistreurs de vol de la boîte noire récupérés dans l’épave du vol 752 d’Ukraine International Airlines abattu au-dessus de Téhéran il y a quelques semaines. Ces enregistreurs doivent être analysés pour les besoins de l’enquête. 
  • La Banque Nationale d’Ukraine (NBU) continue d’assouplir sa politique monétaire, réduisant le taux directeur de 1 point de pourcentage pour atteindre son plus bas niveau en cinq ans.
  • Alors que le procès des 4 personnes accusées d’avoir abattu le vol MH17 au dessus du Donbass s’est ouvert à La Haye, un procureur néerlandais a affirmé qu’il y avait de « fortes indications » que la Russie veuille troubler et manipuler l’enquête concernant ce crime. 
  • Des militants de la droite radicale ukrainienne (Corps National) ont perturbé une conférence sur les étapes nécessaires à un règlement politique du conflit séparatiste armé dans l’est du pays. Ils ont dénoncé cette conférence comme une trahison des intérêts nationaux. 
Posted in Articles récents, Recap de la semaine

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *