Menu Fermer

Recap de la semaine #12

Albanie

  • Le Gouvernement albanais a adopté dimanche une loi d’urgence permettant d’infliger des amendes pour diverses infractions aux mesures visant à contenir la propagation du coronavirus, notamment la tenue de rassemblements sociaux, culturels ou politiques ou la vente d’aliments ou de médicaments ne respectant pas les règles de sécurité.
  • Le Gouvernement a ordonné un couvre-feu national d’au moins 40h pendant ce weekend. L’armée albanaise a été vue dans les rues du pays. Le Premier Ministre a déclaré que le non-respect de ce couvre-feu pourrait être sévèrement réprimandé par les forces de sécurité. Plusieurs centaines de personnes auraient par ailleurs été sanctionnées financièrement. 
  • Le Premier Ministre s’est officiellement excusé après la diffusion erronée d’une vidéo présentant des violences entre des civils et des forces de sécurité. Édi Rama avait malencontreusement prétendu que ces évènements se déroulaient en Espagne où des individus ne respectaient pas le confinement ordonné par les autorités. Ce n’était pas le cas. 
  • Pour lutter contre les conséquences économiques de la pandémie de Covid-19, le Gouvernement et les banques albanaises ont décidé de geler les remboursements de prêts à la fois pour les individus et pour les entreprises jusqu’au 31 Mai. 
  • Dans le même registre, le Premier Ministre Edi Rama a annoncé sa décision de diviser les salaires de l’ensemble des membres du Gouvernement par deux. Rama estime que ceux qui gagnent le plus doivent prendre leurs responsabilités. 
  • Le Premier Ministre a également détaillé un plan financier de soutien à l’économie en sept points: 23 millions pour le secteur médical // 93 millions pour les entreprises (paiement des salaires des employés) // 6 millions pour les PME et l’assurance chômage // 16 millions pour les opérations humanitaires du Ministère de la Défense // 8 millions pour un fonds d’urgence du Gouvernement // suppression de toutes les pénalités financières concernant les factures énergétiques // report des balances budgétaires pour les entreprises jusqu’au 1er Juin. 
  • L’Aéroport International de Tirana a déclaré que tous les vols seraient supprimés à partir du 23 Mars. Seule la liaison Tirana-Istanbul opérée par Air Albania sera encore opérée. 
  • Le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural a tenu à rassurer la population albanaise quant à l’approvisionnement normal de la nourriture dans le pays. 
  • Le pays totaliserait pour le moment 2 décès et un peu moins de 100 cas déclarés. 

Autriche

  • Le Chancelier autrichien Sebastian Kurz a déclaré que son pays prolongerait jusqu’au 13 avril les mesures strictes mises en place pour endiguer la pandémie de Covid-19.
  • Dans le même temps, la province du Tyrol, région touristique populaire de 750 000 habitants et foyer reconnu de propagation de la maladie, a imposé un embargo jusqu’au 5 avril. 
  • Le trafic s’est fortement ralenti entre l’Autriche et l’Allemagne, après que cette dernière aie introduit un renforcement des contrôles frontaliers pour lutter contre la propagation du Covid-19.
  • Le Chancelier a annoncé que son pays dépenserait jusqu’à 38 milliards d’euros pour garantir des emplois et maintenir les entreprises à flot pendant et à la suite de la crise sanitaire. 
  • Selon Robert Holzmann, Président de la Banque Centrale Autrichienne, l’économie autrichienne est bien placée pour survivre à la crise actuelle. 
  • Le Ministère de la Santé a indiqué que le pays comptait plus de 3.000 cas avérés de Covid-19. Il y a eu aussi 6 décès jusqu’à maintenant. Pour un suivi continu de l’évolution de la propagation dans le pays, suivez l’Observatoire du GEG (Via Le Grand Continent). 

Belarus

  • Selon le Président Alexandr Lukashenko, la situation liée à la propagation du Covid-19 au Belarus ne nécessiterait pas la mise en place de mesures radicales. Il en appelle à la responsabilité et au bon sens des citoyens. Il considère également que la panique pourrait être plus dangereuse que la maladie elle-même. Plus tôt dans la semaine, il avait également encouragé ses concitoyens à se concentrer sur le travail de la terre avec l’arrivée du printemps: « les champs et les tracteurs vont guérir tout le monde ». Plus de 70 cas ont été annoncés dans le pays, aucun décès n’a toutefois été recensé. 
  • La Commission Européenne aurait présenté une proposition pour les objectifs politiques à long terme du Partenariat oriental au-delà de 2020. Les objectifs seront alors d’accroître les échanges commerciaux, renforcer la connectivité, approfondir l’intégration économique, renforcer les institutions démocratiques, l’État de droit, la résilience environnementale et climatique, soutenir la transformation numérique et promouvoir des sociétés équitables et inclusives.
  • Selon, Mikhaïl Myasnikovitch, Président du Conseil d’Administration de la Commission Économique Eurasienne, il serait prévu de rédiger un accord sur le marché commun du gaz dans l’Union Économique Eurasienne (EAEU) d’ici à 2022. 
  • La campagne « Vers l’avenir que nous voulons » a démarré au Belarus. Celle-ci permettra la mise en place de discussions ouvertes entre les étudiants du pays afin qu’ils puissent partager leurs idées sur la manière de parvenir aux objectifs généraux de développement durable (SDG). La jeunesse biélorusse sera ensuite représentée lors de la 75e session de l’Assemblée Générale des Nations Unies en septembre 2020.

Bosnie-Herzégovine

  • Les frontières du pays sont désormais fermées à la circulation routière. L’entrée est autorisée aux ressortissants qui doivent se présenter à un inspecteur sanitaire qui détermine ou non une période d’isolement de 14 jours.
  • Après la diffusion de plusieurs rumeurs dans les médias nationaux, le Ministre de la Sécurité Fahrudin Radoncic a déclaré que les forces de Police de l’entité de Republika Srpska ne seraient pas déployées aux frontières. 
  • Les autorités de l’entité de Republika Srpska ont annoncé vouloir mettre en place des sanctions en cas de diffusion dans les médias ou sur les réseaux sociaux de fake news (comme vecteur possible de panique générale) concernant l’épidémie de Covid-19. 
  • Depuis le début de l’épidémie, environ 100 cas ont été recensés à travers le pays. Un premier décès a également été constaté. 
  • Le commandant de la mission EUFOR, le Général de division Reinhard Trischak, a rencontré le Directeur de la police des frontières de Bosnie-Herzégovine, Zoran Galić. Les discussion ont porté sur les activités de la police des frontières, la situation des migrants dans le pays ainsi que le maintien de la mission pendant l’épidémie de Covid-19. À l’issue de la réunion, le Général Trischak a déclaré que l’opération restait déterminée à remplir ses obligations afin de garantir un environnement sûr et sécurité pour tous les citoyens de Bosnie-Herzégovine. 
  • Le Président du Conseil des Ministres Zoran Tegeltija s’est entretenu l’Ambassadeur Johann Sattler à la tête de la Délégation de l’UE en Bosnie-Herzégovine. Le président Tegeltija a exhorté tous les États membres de l’UE à faire preuve de plus de solidarité avec les pays des Balkans Occidentaux. En réponse, l’Ambassadeur Sattler a exprimé sa volonté d’aider à l’acquisition d’équipements médicaux pour les établissements de santé en Bosnie-Herzégovine et a souligné que l’UE préparera un programme spécial de soutien à l’économie de la Bosnie-Herzégovine et des Balkans Occidentaux, après la fin de la crise provoquée par l’émergence du coronavirus.
  • Le Gouvernement kosovar a annoncé vouloir abolir les droits de douane sur les marchandises en provenance de Bosnie-Herzégovine. Cette décision devrait entrer en vigueur le 1er avril prochain. 
  • Les autorités bosniaques ont déclaré qu’une entreprise de la ville de Zvornik avait eu des entretiens avec des responsables iraniens au sujet de la vente d’oxyde d’aluminium qui aurait pu être utilisé dans le programme nucléaire de Téhéran. 
  • La Commission Européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) a publié un rapport au sein duquel elle recommande à la Bosnie-Herzégovine de renforcer sa capacité institutionnelle concernant la lutte contre la discrimination (hausse du financement, garantie d’indépendance). L’ECRI a également soulevé la nécessité urgente de mettre fin à toutes les formes de ségrégation scolaire et de développer davantage le programme de base commun afin de garantir des environnements d’apprentissage inclusifs et non discriminatoires dans toutes les écoles tout en supprimant tout symbole représentant un préjugé ethnique ou religieux. 
  • La Bosnie-Herzégovine a décidé de participer au Passeport européen de qualification pour les réfugiés, un outil permettant une meilleure et plus rapide intégration des réfugiés dans les nouvelles sociétés en leur permettant de faire évaluer leurs qualifications professionnelles malgré la perte possible de documents. 

Bulgarie

  • Les députés bulgares ont approuvé en deuxième lecture les mesures d’état d’urgence après une séance marathon de 13 heures le 20 mars. Le Président Rumen Radev a néanmoins annoncé avoir utilisé son pouvoir de veto à l’encontre de cette loi. L’épidémie de Covid-19 ne parvient donc pas à résoudre le conflit politique existant entre le Président et le Gouvernement de Boyko Borissov. Le pays compte plus de 160 cas avérés pour trois décès. 
  • Le Premier ministre Boyko Borissov a eu une conversation téléphonique avec le Premier ministre chinois Li Keqiang à propos de la propagation du Covid-19. Li a exprimé la volonté de la Chine de faire don d’équipements de protection à la Bulgarie. Il s’est aussi engagé à aider la Bulgarie à prendre contact avec les fabricants d’équipements de protection et de ventilateurs, afin que la Bulgarie puisse disposer de ces équipements rapidement. 
  • Le ministre de la santé Kiril Ananiev a annoncé avoir mis en place une interdiction de séjour pour les citoyens de pays tiers hors-UE valable jusqu’au 17 avril.
  • Le Ministre de la Santé Kiril Ananiev a ordonné l’interdiction de l’exportation de médicaments à base de quinine jusqu’à nouvel ordre. 
  • Les autorités locales de Pernik ont annoncé que le pipeline d’approvisionnement en eau de la ville avait été achevé. Celui-ci a pour objectif de résoudre la crise hydraulique que subissait le ville depuis de nombreux mois. Les tests ont commencé et l’eau devrait revenir dans les prochains jours si ceux-ci sont concluants. 
  • La Police bulgare a annoncé que le journaliste d’investigation Slavi Angelov avait subi une violente agression. Les autorités enquêtent pour déterminer s’il s’agit d’une agression liée à son travail d’investigation sur les questions de corruption politique et environnementale. 

Croatie

  • Alors que l’épidémie de Covid-19 progresse rapidement dans le pays (environ 250 cas pour 3 décès), les autorités croates ont procédé à un renforcement drastique des mesures destinées à limiter la propagation du virus. Ainsi, les écoles et autres établissements scolaires seront fermés jusqu’au 19 Avril, seuls les magasins nécessaires resteront ouverts et les liaisons entre les différentes îles du pays ont été largement réduites. Le Premier Ministre Andrej Plenkovic a évoqué cette crise comme l’une des plus graves de l’histoire récente du pays. Pour le moment, l’état d’urgence n’est pas déclaré. Pour un suivi de la propagation du virus en Covid-19, suivez l’Observatoire du GEG (via Le Grand Continent). 
  • 11,5 tonnes de matériel médical ont été envoyées à la Croatie. Ce don anonyme provient des Émirats Arabes Unis, la rumeur s’est répandue qu’il s’agissait du cheik Hamdan bin Zayed al Nahlyan.
  • Selon le Ministère de la Mer, des Transports et de l’Infrastructure, la Commission Européenne a approuvé le cofinancement (à hauteur de 120 millions d’euros) du renouvellement de la flotte de transport de la société des chemins de fer croates. 
  • Le Directeur Général de l’Association des Employeurs Croates (HUP), Davor Majetić, a déclaré que l’économie croate ressentirait les conséquences du nouveau coronavirus pendant les 1,5 à 2 prochaines années et peut-être même plus, ajoutant qu’il attendait du secteur public qu’il fasse preuve de solidarité avec le secteur privé.
  • Alors que le pays est entré en confinement, Zagreb a été touchée par un puissant séisme de 5,3 sur l’échelle de Richter. Ce séisme a blessé une dizaine de personne et a causé des dégâts importants, notamment sur l’emblématique Cathédrale Saint-Stéphane. C’est le plus fort séisme a avoir touché la capitale croate depuis 140 ans. La Commission Européenne a d’ors et déjà offert son aide en cas de nécessité. 

Grèce

  • Alors que les autorités ont renforcé jour après jour les mesures pour lutter contre la propagation du Covid-19 (limitation des déplacements sur et entre les îles grecques, , le Premier Ministre Kyriakos Mitsotakis a finalement annoncé la mise en place d’un confinement total à partir du Lundi 23 mars à 6h00. 
  • Aucun visiteur, y compris les membres d’ONGs, ne sera autorisé à pénétrer dans les centres d’accueil des migrants sur les îles grecques pendant au moins deux semaines, a déclaré le Ministère des Migrations. 
  • La police des frontières a utilisé des gaz lacrymogènes et des canons à eau à la frontière entre la Grèce et la Turquie pour repousser des centaines de migrants regroupés du côté turc qui ont tenté de briser une barrière frontalière et d’entrer en Grèce. Les affrontements ont eu lieu près du poste frontière de Kastanies.
  • Alors que les tensions étaient nombreuses à la frontière greco-turque, la Turquie a finalement décider de fermer ses frontières avec la Grèce en raison de la propagation rapide du Covid-19.
  • Un vol d’Air China transportant 18 tonnes de fournitures médicales a atterri à Athènes ce weekend. 10 tonnes représentent des fournitures médicales données par des entreprises et organisations chinoises. Les 8 tonnes restantes sont des fournitures médicales (dont 550.000 masques faciaux et chirurgicaux, lunettes, gants et couvre-chaussures) données par le Gouvernement chinois. 
  • Le Premier Ministre a annoncé 3 milliards d’euros supplémentaires pour soutenir l’économie et aider les travailleurs dont les emplois sont menacés par les mesures de fermeture visant à contenir l’épidémie de coronavirus.
  • L’Université de Thrace (Nord-Est de la Grèce), cherche à construire de nouveaux dortoirs étudiants et des installations de recherche écologiques contribuant à réduire l’empreinte carbone des campus dans les villes d’Alexandroupoli, Komotini et Xanthi.
  • La police grecque a annoncé avoir démantelé un important réseau de drogue opérant sur la célèbre Place Exarchia et dans ses environs, dans le centre-ville d’Athènes, ce qui a conduit à l’arrestation de 13 personnes.
  • Le Ministère de l’Éducation a annoncé que 49 des 74 unités éducatives de Grèce ont déjà commencé à offrir des cours en ligne aux étudiants du pays. Ce processus devrait être achevé à compter du Lundi 23 mars. 
  • Dans un discours de l’Archevêque Ieronymos, les autorités religieuses du pays se sont jointes aux autorités gouvernementales pour demander aux citoyens de rester chez eux afin de lutter contre la propagation du Covid-19.
  • La Police de Lesvos aurait identifié trois ressortissants étrangers comme étant les auteurs de l’incendie du début du mois dans un centre pour réfugiés géré par une organisation non gouvernementale suisse.
  • La Police antiterroriste grecque a arrêté plus de 20 personnes lors de raids à Athènes et a saisi des armes lourdes, y compris des armes antichars. Selon les premières informations, les 20 suspects seraient des ressortissants kurdes vivant en Grèce. 
  • Un tremblement de terre d’une magnitude de 5,6 sur l’échelle de Richter a frappé le nord-ouest de la Grèce, causant des dommages aux bâtiments mais aucun blessé n’a été signalé.
  • Près de 600 migrants sont arrivés dans un établissement du nord de la Grèce où ils sont tenus de rester en attendant leur expulsion, selon les autorités. 

Hongrie

  • L’ONG Human Rights Watch a accusé le Premier Ministre hongrois Viktor Orban d’utiliser la crise du Covid-19 pour « alimenter une rhétorique xénophobe et anti-migrants » (via Kafkadesk).
  • Alors que la Hongrie compte 130 cas avérés de Covid-19 et 6 décès, Cecília Müller, Médecin en Chef, a déclaré que l’objectif des autorités sanitaires était de ralentir la propagation du virus. De nouvelles mesures ont été annoncées par le Gouvernement afin de limiter les interactions sociales. Le confinement généralisé ainsi que le couvre-feu sont pour le moment écartés. 
  • Un responsable du Ministère de la défense, Romulusz Ruszin, a déclaré que l’armée hongroise allait déployer plus d’une centaine de soldats supplémentaires pour aider la police à effectuer des patrouilles et à protéger les frontières avec l’Autriche et la Slovaquie. Cette annonce intervient après le déploiement préalable de groupes opérationnels pour superviser 71 entreprises stratégiques. 
  • Le Chef du cabinet du Premier ministre Gergely Gulyás et Máté Kocsis, le Chef du groupe parlementaire Fidesz, ont appelé les membres du Parlement à adopter la proposition du Gouvernement de prolonger l’état d’urgence. Les partis d’opposition Coalition Démocratique et les Verts (LMP) se sont fortement opposés au projet de loi du Gouvernement, estimant que cela offrirait des pouvoirs trop étendus au Gouvernement pendant une durée de temps trop floue. 
  • Le Maire de Budapest, Gergely Karácsony a déclaré que sa ville aurait besoin d’au moins 1 million de masques type FFP2 dans les semaines à venir pour vaincre la propagation du Covid-19. En parallèle, la plupart des partis d’opposition ont également critiqué les mesures adoptées par le Gouvernement. Ainsi Jobbik réclame une mise en quarantaine de l’ensemble de la population. 
  • Quelques jours seulement après que deux étudiants iraniens atteints de coronavirus aient été expulsés de Hongrie, le ministère de l’intérieur a annoncé que treize autres d’entre eux seraient également expulsés du pays pour avoir prétendument enfreint les règlements de quarantaine (via Kafkadesk). 
  • Après une entrevue avec son homologue russe Sergei Lavrov, le Ministre des Affaires Étrangères hongrois, Péter Szijjártó, a affirmé que la Hongrie pourra acheter 2,2 milliards de mètres cubes de gaz naturel supplémentaires à Gazprom cette année, de sorte que l’approvisionnement en gaz du pays soit pleinement garanti.
  • La Hongrie a mis en place un corridor à travers son territoire afin de permettre le retour des ressortissants bulgares et roumains dans leur pays. 
  • Le Premier Ministre Viktor Orbán a exprimé ses condoléances et offert son aide à la Croatie, à la suite du séisme ayant frappé Zagreb. 
  • Le Premier Ministre hongrois Viktor Orbán et le Président serbe Aleksandar Vučić se sont promis un contact et une coopération constants concernant l’épidémie de Covid-19. 
  • La Commission Européenne a annoncé que la Hongrie allait recevoir plus de 145 millions d’euros de financement provenant du Fonds de cohésion de l’UE afin de développer la protection contre les inondations et la gestion de l’eau. 
  • La Banque Centrale de Hongrie (MNB) a appelé les banques hongroises à introduire un moratoire sur le remboursement des prêts aux ménages compte tenu de la « situation extraordinaire« .
  • Suzuki et Mercedes ont déclaré fermer temporairement leurs usines en Hongrie en raison de l’épidémie. Cette décision intervient juste après des décisions similaires de la part d’Audi et d’Opel. De son côté, Audi a même signé un accord salarial avec les dirigeants syndicaux. 
  • Comme en témoigne l’affaire Raza Khan, les médias d’extrême-droite font des étrangers vivant en Hongrie les bouc-émissaires responsables de la propagation du Covid-19 (via Courrier d’Europe Centrale). 
  • Face à la propagation du Covid-19, le Maire de Budapest, Gergely Karácsony, a annoncé que Budapest allait augmenter sa capacité de refuges pour sans-abris. 

Kosovo

  • Le Kosovo est au bord de la crise politique. En début de semaine, le Premier Ministre Albin Kurti a décidé de se séparer de son Ministre de l’Intérieur Agim Veliu (Ligue Démocratique du Kosovo) censé avoir semé la panique au sein de la population concernant la propagation du Covid-19. Suite à cela, Isa Mustafa, leader du LDK a déclaré vouloir obtenir un vote de défiance au Parlement contre le Gouvernement. Mustafa a ajouté que cela s’ajoutait également aux divergences entre les deux partis de la coalition concernant la question des droits de douane sur les marchandises serbes et bosniennes. 
  • La dispute politique au sujet de la propagation du Covid-19 est aussi au coeur des relations entre le Premier Ministre Kurti et le Président Hashim Thaçi. Les deux plus hautes personnalités politiques du Kosovo se disputent sur la nécessité de mettre en place ou non l’état d’urgence au Kosovo. Pendant ce temps là, 33 cas ont été observés dans le pays et une première personne est décédée dans la semaine. 
  • Le Gouvernement du Kosovo a approuvé la décision de lever partiellement, au moins temporairement, les droits de douane sur les importations de marchandises en provenance de Serbie et de Bosnie-Herzégovine. Ceux-ci seront levés sur les matières premières, mais demeureront pour d’autres produits pour le moment. 
  • La société américaine de production d’électricité ContourGlobal a interrompu ses projets de construction d’une centrale électrique de 500 mégawatts au charbon dans le pays. Les activistes écologistes ont salué la décision. 
  • Face à l’éventualité d’une crise politique en plein milieu d’une crise sanitaire imminente, et incapables de manifester dans la rue du fait du confinement en vigueur, de nombreux habitants de Pristina, ont fait part de leur mécontentement en frappant des casseroles de leur balcon. 

Macédoine du Nord

  • Les dirigeants des partis politiques sont parvenus à un consensus pour reporter les élections générales du 12 avril en raison des inquiétudes suscitées par le coronavirus, mais n’ont pas encore fixé de nouvelle date pour le scrutin. Selon les derniers sondages, les Sociaux-Démocrates de l’ex-Premier Ministre Zoran Zaev sont aux coudes à coudes avec le parti d’opposition VMRO-DPMNE. 
  • Dans le pays, plus de 100 cas avérés de Covid-19 ont été détectés, tandis qu’un premier patient est décédé ce weekend. Les autorités nord-macédoniennes ont mis en place un couvre-feu pour faire face à la propagation rapide du virus. En parallèle, la Ministre de la Défense, Radmila Sekerinska a déclaré que l’armée serait mobilisée afin d’aider les différentes opérations humanitaires et sanitaires.
  • Le Président Stevo Pendarovski a signé le document d’adhésion final pour l’entrée de la Macédoine du Nord dans l’OTAN. Cela a été finalement possible à la suite du vote positif du Parlement espagnol à ce sujet. 

Moldavie

  • Comme attendu, le Parti Socialiste (PSRM) et le Parti démocratique (DPM) ont signé un accord établissant un gouvernement de coalition. Leurs représentants ont parlé d’un « moment historique » à la suite de la création d’un Gouvernement majoritaire qu’ils estiment « nécessaire« .
  • Les autorités américaines ont déclaré que l’oligarque moldave Vlad Plahotniuc, recherché depuis plus d’un an pour son implication présumée à un détournement de fonds massif, se trouvait effectivement aux États-Unis malgré l’interdiction de visa dont il a fait l’objet au début de l’année. Alors que les autorités moldaves aimeraient qu’il soit jugé au pays, l’Ambassade américain de Chisinau a annoncé qu’une telle procédure avait déjà été engagée mais que cela pourrait prendre un certain temps. 
  • Alors que le Covid-19 progresse en Moldavie (un peu moins de 100 cas avéré et 1 décès), les autorités ont renforcé les mesures pour prévenir sa propagation rapide. La Commission Nationale extraordinaire de la Santé Publique a publié une décision selon laquelle l’activité des magasins, restaurants, centres de fitness, salles de concert, théâtres, cinémas, musées devait être arrêtée au plus tard le 1er avril. Dans le même temps, l’état d’urgence a été déclaré par le Parlement et sera effectif jusqu’au 15 mai. 
  • Un rapport du Fonds Monétaire International indique que la Moldavie doit faire davantage pour lutter contre le blanchiment d’argent et récupérer les avoirs volés, tout en mettant en œuvre des réformes pour renforcer l’État de droit. 

Monténégro

  • Alors que la semaine dernière le Monténégro demeurait le seul pays non-infecté par le Covid-19 sur le continent européen, plusieurs cas ont été découverts cette semaine à travers le pays. Cela a poussé les autorités à enregistrer les noms des personnes infectées sur internet et sur les réseaux sociaux. Cette décision a provoqué de fortes contestations. À ce jour, il y a 21 cas recensés et 1 décès. 
  • Le Gouvernement a adopté un ensemble de mesures visant à limiter l’impact de la pandémie de Covid-19 sur l’économie, incluant la prolongation des délais de remboursement des prêts (+ 90 jours) et de paiement des cotisations sociales. Les locataires de logements sociaux détenus par l’État pourront retarder le paiement de leur loyer de 90 jours.
  • La police monténégrine a interrogé deux prêtres de l’Eglise orthodoxe serbe pour avoir organisé un service au mépris de l’interdiction des rassemblements publics dans le cadre des mesures de protection de la population contre l’infection de Covid-19. 

Pologne

  • En Pologne, le gouvernement a mis en place des mesures très strictes pour épargner à la population un pic épidémique trop important dans la lutte contre le coronavirus (via Courrier d’Europe Centrale). À ce jour, la Pologne compte plus de 600 cas avérés et 7 décès alors que les autorités ont déclaré « l’état épidémique » avant le weekend. Vous pouvez suivre l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en Pologne avec l’observatoire du GEG (via Le Grand Continent). 
  • Il a été annoncé par les autorités que près d’un demi-million de litres de vodka produite illégalement et de vodka de contrebande seront utilisés comme désinfectants dans la lutte contre la propagation du virus (via Kafkadesk). 
  • La tenue des élections présidentielles prévues en mai prochain parait de plus en plus incertaine à mesure que l’épidémie progresse en Europe et en Pologne. Certains appellent au report des élections tandis que les autorités n’ont pas encore pris de décision (via Kafkadesk). Jaroslaw Kaczyński, chef du parti au pouvoir (PiS) a toutefois réfuté la possibilité d’un report.
  • Le Gouvernement polonais a supervisé une opération de grande ampleur visant à ramener en Pologne des centaines de milliers de personnes bloquées à l’étranger par la décision d’annuler les vols internationaux afin de contenir l’épidémie de Covid-19 (via Notes from Poland).
  • Alors que les frontières se ferment les unes après les autres, les Gouvernements polonais et ukrainien ont travaillé ensemble pour aider nombreux ressortissants ukrainiens installés en Pologne à rentrer chez eux s’ils le souhaitent (via Notes from Poland).
  • Les autorités régionales du Latium (Italie) ont accusé la douane polonaise d’avoir bloqué l’exportation de 23.000 masques. En réponse, le Ministère polonais des Affaires Étrangères a réfuté ces accusions (via Notes from Poland).
  • À l’occasion du 6ème anniversaire de l’occupation de la Crimée par la Russie, le Ministre des Affaires Étrangères, Jacek Czaputowicz, a déclaré que l’occupation illégale de la Crimée par la Russie « pose un sérieux défi à la sécurité internationale« .
  • Il est prévu que la Pologne reçoive de la Chine des milliers de kits de test, de masques faciaux et d’autres équipements de protection tels que des combinaisons et des gants pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. 
  • Le Gouvernement polonais a annoncé un programme national d’environ 47 milliards d’euros (soit près de 10 % du PIB national) destiné à aider l’économie du pays face à l’épidémie de Covid-19. Composé de cinq volets d’aide, ce «bouclier anti-crise» permettra la prise en charge partielle des salaires des employés pour les entreprises en difficulté // aides au remboursement des crédits // aides directes pour les indépendants // assouplissement des règles de versement des redevances // aides aux services publics de santé // stabilité financière grâce au maintien des investissements publics. 
  • En complément, le Président Andrzej Duda a annoncé une aide économique pour les PME polonaises qui seront en difficulté dans les prochains mois. En effet, tous les travailleurs indépendants et les petits entrepreneurs employant jusqu’à neuf personnes seront exemptés du paiement des cotisations de sécurité sociale (ZUS) pendant trois mois si leurs revenus ont diminué de plus de 50 % par rapport à février.
  • Malgré les perturbations causées, l’économie polonaise ne devrait pas tomber pas en récession selon le Directeur de la Banque Centrale Polonaise, Adam Glapiński. Le pays devrait toujours selon lui connaître une croissance d’environ 2 %.
  • Un réseau national de solidarité a réuni de nombreux restaurants montrant leur reconnaissance envers les médecins, les infirmières et autres professionnels de la santé en leur apportant des repas gratuits. Autre exemple de solidarité: une application mobile permet de mettre en relations des volontaires avec des personnes âgées ou des personnes en quarantaine. Plusieurs milliers de personnes se sont déjà inscrites à ce service en ligne. 

République Tchèque

  • Alors que de nombreuses voix s’élèvent en République Tchèque concernant le manque de matériel médical dans les hôpitaux, le Premier Ministre Andrej Babiš a rejeté l’appel des Gouverneurs des régions de Vysočina et de Pardubice quant à la révocation du Ministre de la Santé Adam Vojtěch responsable selon eux de la mauvaise distribution de ce matériel. Selon le Premier Ministre, malgré la gravité du problème, il est impossible de modifier la composition du Ministère de la Santé en pleine période de crise sanitaire. 
  • La République Tchèque a décidé de renforcer ses mesures face à la propagation rapide du virus en son territoire (on compte désormais plus de 1.000 cas avérés et 1 décès). Les habitants sont désormais obliger d’utiliser des masques à chaque sortie. Le Ministre de la Santé a par ailleurs déclaré que les nombreuses mesures de restrictions devraient s’appliquer au moins jusqu’aux fêtes de Pâques. Pour suivre l’évolution de l’épidémie en République Tchèque, suivez l’observatoire du GEG (via Le Grand Continent). 
  • Le Gouvernement a approuvé la nomination du Général Karel Řehka à la tête de l’Office National de la Sécurité Cybern et de l’Information (NÚKIB).
  • Un avion chargé d’un million de respirateurs a été affrété par la Chine pour aider la République Tchèque face à la multiplication de cas de Covid-19. D’autres vols devraient suivre, transportant des millions de masques et d’autres fournitures médicales.
  • Selon des médias italiens, plus de 600.000 masques en provenance de Chine et à destination de l’Italie auraient été confisqués en République Tchèque. Les autorités tchèques ont nié avoir confisqué ces masques et ont évoqué une incompréhension. Ces masques seront renvoyés en Italie dans les jours à venir. 
  • Selon une analyse de la banque ING, le produit intérieur brut de la République tchèque devrait chuter cette année en raison de la crise du coronavirus et le pays pourrait donc entrer en récession en 2020 (via Kafkadesk).
  • À partir de lundi, 1/4 du secteur automobile tchèque sera fermé, tandis que 60 % supplémentaires réduiront considérablement leur production. Ce secteur est essentiel pour la République Tchèque puisqu’il emploie 170.000 personnes. 
  • Le Gouvernement tchèque se prépare à offrir 35 milliards d’euros d’aides aux entreprises ainsi que des garanties de prêts pour aider l’économie à résister à l’impact de l’épidémie de Covid-19. L’ensemble de ces mesures pourrait représenter près de 18 % de la production économique du pays en 2019.
  • Compte tenu de l’augmentation des coûts liés à l’épidémie, le Gouvernement s’attend à un déficit budgétaire pouvant atteindre 200 milliards de couronnes cette année.
  • Selon l’agence Kantar CZ, 2/3 des Tchèques considèrent les mesures prises par le Gouvernement pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 comme « adéquates« .

Roumanie

  • Face à la propagation rapide du virus en Roumanie, l’état d’urgence a été décrété pour 30 jours en début de semaine dernière permettant ainsi le renforcement des mesures de restriction afin de limiter l’épidémie. Un peu moins de 500 personnes ont été contaminées à ce jour dans le pays et 3 patients sont décédés. Pour suivre l’évolution de la propagation en Roumanie, rendez-vous sur l’Observatoire du GEG (via Le Grand Continent). 
  • L’entreprise publique roumaine Unifarm, qui achète des équipements et du matériel médical pour le secteur de la santé publique, a signé un contrat-cadre avec un producteur sud-coréen pour l’achat de 2 millions de tests PCR Covid-19. 
  • Selon une enquête la plateforme de recueil de données financières Termeno, plus de 280 000 entreprises en Roumanie seraient actuellement exposées à un risque élevé d’insolvabilité. 
  • Parallèlement, la Ministre du Travail, Violets Alexandru, a estimé qu’environ 200 000 contrats de travail sont actuellement suspendus du fait de l’arrêt d’activité de nombreuses entreprises dans le pays. Ce nombre pourrait selon elle rapidement doubler. Elle a ajouté que le Gouvernement avait les ressources financières pour payer ce chômage technique.
  • Selon le Ministre de l’Économie, Virgil Popescu, la Roumanie va fabriquer ses propres masques. Les fabricants roumains de textiles seraient prêts à commencer à produire des masques médicaux et des équipements de protection.
  • La Roumanie utilisera 680 millions d’euros de fonds européens pour soutenir le système médical et l’économie nationale a annoncé le Ministre en charge des fonds européens, Marcel Bolos.
  • Le géant roumain de la cybersécurité Bitdefender a déclaré que les attaques en ligne liées au Covid-19 « ont augmenté de 475 % en mars par rapport au mois précédent« , et que les chiffres devraient continuer à augmenter jusqu’à la fin du mois. Ces cyber-attaques se concentrent notamment sur les infrastructures publiques et sur les établissements de santé.
  • Le Président Klaus Iohannis a demandé aux Roumains de la diaspora de ne pas revenir dans le pays pour les vacances de Pâques, afin d’éviter la propagation du coronavirus. 

Serbie

  • Alors que les nombres de cas augmentent rapidement en Serbie (plus de 200 cas avérés et 2 décès), le Président Aleksandr Vučić a décidé de mettre en place l’état d’urgence dans le pays. Ana Brnabic, la Première Ministre a estimé que s’il le fallait, ces mesures pourraient durer quatre mois. Un couvre-feu drastique entrera également en vigueur à partir du lundi 23 mars entre 17h et 5h00. Les forces armées ont également été déployées afin d’aider et de superviser les autorités. 
  • Les migrants et les demandeurs d’asile vivant dans les centres gérés par l’État ne peuvent sortir qu’avec une autorisation spéciale, conformément aux mesures temporaires adoptées par le Gouvernement serbe dans le cadre de l’état d’urgence lié aux coronavirus.
  • Lors de l’annonce de la mise en place de l’état d’urgence dans le pays, le Président a ouvertement critiqué l’UE pour avoir restreint les exportations de matériel médical et a expressément demandé l’aide de son « ami et frère« , le dirigeant chinois Xi Jinping. L’avion affrété par la Chine est arrivé en fin de weekend avec à son bord du matériel médical ainsi que des scientifiques chinois. 
  • Le Gouvernement kosovar a annoncé vouloir abolir les droits de douane sur les marchandises en provenance de Serbie. Cette décision devrait entrer en vigueur le 1er avril prochain. 
  • Un violent incendie est survenu ce weekend dans un immeuble résidentiel de Belgrade. 6 personnes ont perdu la vie et 6 autres ont été blessées selon la Police.

Slovaquie

  •  Le gouvernement de coalition quadripartite dirigé par le leader d’OL’aNO Igor Matovič a pris ses fonctions en Slovaquie, en pleine épidémie de Covid-19. Toutes les personnes présentes à la cérémonie de prestation de serment avec la présidente Zuzana Čaputova portaient des masques et des gants de protection. La coalition gouvernementale sera composée de quatre partis: OL’aNO, SaS, Sme Rodina et Za l’uni et disposera de la majorité constitutionnelle. 
  • Lors de sa prise de fonction en tant que Premier Ministre, Igor Matovič a déclaré que le pays n’était pas prêt pour affronter l’épidémie de Covid-19, en partie à cause de la négligence du précédent Gouvernement. Il a précisé que des mesures concrètes devant limiter la propagation seront prises en début de semaine après consultations. Le pays compte désormais un peu moins de 200 cas avérés mais n’a enregistré aucun décès. Pour suivre l’évolution de l’épidémie en Slovaquie, consultez l’observatoire du GEG (via Le Grand Continent). 
  • Conformément à l’accord entre les partis de la nouvelle coalition gouvernementale, le leader du parti Sme Rodina Boris Kollar a été élu à la présidence du Parlement. En même temps, la candidature du leader du parti néo-fasciste L’SNS, Marian Kotleba, a été refusée concernant la direction d’un groupe parlementaire. 
  • Un avion transportant des fournitures médicales en provenance de Chine a atterri à Bratislava, avec à son bord 1 million de masques et 100 000 tests de coronavirus. Selon le désormais ex-Premier Ministre, Peter Pellegrini, un autre avion en provenance de Turquie devrait livrer des respirateurs artificiels dans les prochains jours.
  • Ivan Korčok, futur Ministre des Affaires Étrangères, n’était pas présent à la première réunion des ministres. En cause, l’actuel Ambassadeur de Slovaquie aux États-Unis est actuellement en confinement pour une période de 14 jours. Outre ce détail, les observateurs considèrent cette nomination comme une bonne nouvelle et une garantie de continuité dans la politique étrangère générale de la Slovaquie.
  • Après Volkswagen et PSA la semaine dernière, KIA (Zilina) et Land Rover (Nitra) ont décidé d’arrêter leur production en Slovaquie pour quelques semaines. Ce sont donc les quatre principaux constructeurs automobiles du pays qui ont stoppé la production. Les conséquences économiques pour le pays sont lourdes (via Kafkadesk). 
  • En plus des affaires en cours le concernant, la Police a annoncé que Marian Kočner était également accusé dans l’affaire Technopol Servis.

Slovénie

  • Pays voisin de l’Italie, la Slovénie est particulièrement touchée par la propagation du Covid-19 et a donc renforcé les mesures de confinement et de restriction ces derniers jours. À ce jour, le pays compte plus de 400 cas et recense 3 décès. Pour suivre l’évolution de l’épidémie dans le pays, rendez vous sur l’Observatoire du GEG (via Le Grand Continent). 
  • Le Gouvernement a adopté un projet de loi d’urgence pour permettre aux banques de différer de 12 mois les obligations des sociétés, des coopératives, des travailleurs indépendants et des agriculteurs.
  • Les autorités de la centrale nucléaire de Krško ont déclaré qu’un examen préventif des systèmes et des équipements n’avait pas détecté de dommages ou d’impact suite au séisme ayant touché la Croatie – le séisme a aussi été ressenti en Slovénie. Les politiciens autrichiens ont réitéré leurs appels à la fermeture de la seule centrale nucléaire slovène.
  • Les autorités locales de la station balnéaire de Bled ont demandé aux autorités nationales de les aider à entretenir le touristique lac de Bled afin de remédier à la détérioration de l’eau. En raison d’une propagation de cyanobactéries, le lac a été coloré en rouge depuis plusieurs mois.

Ukraine

  • L’Ukraine n’a pour le moment qu’un peu plus de 70 cas confirmés de Covid-19 ainsi que 3 décès. Les autorités ont tout de même décidé de renforcer les mesures de limitation de la propagation du virus tout au long de la semaine (limitation drastique des transports et des rassemblements, criminalisation des violations de quarantaine, etc). Les régions de Kyiv, Dnipropetrovsk et Ivano-Frankivsk ont mis en place l’état d’urgence. De son côté, le Ministre de la Santé Illia Yemets a déclaré qu’il aimerait que l’état d’urgence soit appliqué au niveau national.
  • Le Parlement ukrainien a nommé Iryna Venediktova, ancienne Chef par intérim du Bureau d’Enquête d’État, au poste de Procureur Général du pays. Dans le même temps, 50 parlementaires ukrainiens ont déposé une requête auprès de la Cour Constitutionnelle demandant de vérifier si le projet de loi sur la réforme des autorités judiciaires est conforme à la Constitution du pays.
  • Le Président ukrainien Volodymyr Zelenskiy s’est entretenu avec la Directrice Générale du Fonds Monétaire International, Kristalina Georgieva, à propos d’un soutien financier accru alors que l’épidémie de Covid-19 progresse. 
  • Le Parlement ukrainien a approuvé la nomination d’Ihor Petrashko au poste de Ministre de l’Économie.
  • Le Cabinet des Ministres a alloué un peu plus d’1 million d’euros provenant du fonds de réserve du budget national pour un certain nombre de mesures visant à lutter contre la propagation de l’épidémie en Ukraine.
Posted in Articles récents, Recap de la semaine

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *