Menu Fermer

Catégorie : Europe Centrale

Élections présidentielles en Roumanie: ‘N-ème’ examen de maturité pour la démocratie roumaine

Le Président sortant, Klaus Iohannis (Parti National Libéral) devrait remporter aisément le second tour des élections présidentielles roumaines face à son opposante socialiste. Ces élections se déroulent dans un contexte politique agité alors que l’ancien gouvernement a été renversé il y a quelques semaines seulement. Ce même gouvernement qui pendant trois ans a multiplié les attaques envers la démocratie roumaine. Une nouvelle page politique s’ouvre en Roumanie, et la réélection de Klaus Iohannis en sera le premier chapitre.

L’exode de la jeunesse bulgare

L’émigration est un phénomène dont on parle peu aujourd’hui. Pourtant il s’agit d’un défi majeur pour bon nombre de pays d’Europe Centrale et Orientale. La Bulgarie en est l’un des exemples les plus marquant. Comprendre cette problématique demande de revenir sur l’histoire récente du pays mais aussi d’analyser les raisons et les conséquences de cette émigration.

Quels enjeux économiques pour la Pologne (2019-2023) ?

La Pologne se prépare à l’élection d’un nouveau gouvernement qui décidera de la stratégie nationale des quatre prochaines années. Les défis économiques auront une place importante dans celle-ci. Le PiS aura fort à faire pour renouveler les succès de son précédent mandat. Le maintien de la croissance économique par la consommation ne sera pas possible à long-terme. Des efforts sur l’innovation et une prise en compte de la question environnementale semblent nécessaire.

Quo Vadis Austria ? Retour sur les élections législatives

Le 29 Septembre dernier, les autrichiens étaient appelés aux urnes. Des élections législatives anticipés se déroulant seulement deux ans après les dernières. En cause ? L’affaire Ibiza qui avait eu raison de la coalition ÖDP-FPÖ. Cela n’a pourtant pas empêché Sebastian Kurz, l’ex-Chancelier, de conduire son parti conservateur à une nouvelle victoire. Reste désormais à savoir quelle coalition gouvernementale mettre en place.

La nécessaire résurrection du Triangle de Weimar

Mis en place dès 1991, le Triangle de Weimar est aujourd’hui au point mort. Aucune véritable rencontre trilatérale depuis 2016, une relation Franco-polonaise glaciale. La relance de Weimar ne semble pas d’actualité. Pourtant le contexte international et les évolutions politiques européennes pourraient contredire cette tendance. Si relance il y a, celle-ci impliquera obligatoirement une restructuration conceptuelle et organisationnelle importante.